Isolation

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité

Isolation

L’isolation de sa maison coûte, selon les lieux, la méthode et les isolants utilisés, entre 50€ et 180€/m². L’isolation thermique permet d’améliorer le confort et la performance énergétique de son logement d’environ 30% et de réduire sa consommation d’électricité ou de gaz. Les différents travaux d’isolation (combles, toiture, murs, sol, sous-sol, garage, etc.) peuvent être financés grâce à des aides comme MaPrimeRénov’, la Prime énergie ou Habiter Mieux Sérénité).

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Isolation ossature bois

: l’essentiel

Prix moyen de l’isolationEntre 50€ et 180€/m²
Lieux à isolerCombles, murs, toiture, sols, sous-sol,
Garages, fenêtres, portes
Types d’isolantsMinéraux, biosourcés, synthétiques
Aides disponiblesPrime énergie, MaPrimeRénov’/Sérénité

Comment isoler son logement ?

techniques d'isolation des combles perdus

technique isolation du toit

techniques d'isolation des combles aménageables 2

technique isolation des murs

technique isolation du toit

techniques isolation toit terrasse

techniques isolation toit terrasse

isolation d'une cave

les différents types de vide sanitaire

isolation d un garage

Un logement mal isolé est responsable d’importantes déperditions de chaleur.

L’ADEME les estime jusqu’à 30% par le toit, entre 20 et 25% par les murs, 15% par les fenêtres, 7% par le sous-sol.

Elles entraînent une surconsommation d’énergie. Une bonne isolation se répercute aussi sur la qualité de l’air (la condensation disparaît, le logement est assaini) et sur le confort (la température est constante dans toutes les pièces, été comme hiver).

deperditions energetiques 2

1 : Un pont thermique ou nœud constructif (5%)
2 : Fenêtres (15%)
3 : Sols (10%)
4 : Murs (20%)
5 : Toiture (30%)
6 : Air renouvelé et fuites (20%)

Il existe trois familles d’isolants : les isolants d’origine minérale, naturelle (biosourcé) et synthétique.

  1. Isolants d’origine minérale : laine de roche, laine de verre
  2. Isolants biosourcés : lin, fibre de bois, ouate de cellulose, liège, coton
  3. Isolants synthétiques : polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthane
IsolantsCaractéristiquesPrix moyen
Laine de rocheIsolant thermique et phoniqueEntre 3€ et 30€/m²
Fibre de boisIsolant thermique et phoniqueEntre 20€ et 50€/m²
Polystyrène expansé ou extrudéIsolant thermiqueEntre 10€ et 25€/m²
LiègeIsolant thermiqueEntre 20€ et 30€/m²
Laine de verreIsolant thermiqueEntre 3€ et 15€/m²
Tableau du prix moyen des principaux isolants présents en France

Les prix diffèrent en fonction de leur épaisseur mais aussi de leur présentation (en rouleau, en vrac ou en panneau) ainsi que de la zone à isoler, la surface, l’isolant utilisé et la technique de pose.

En moyenne, le budget est compris entre 50€ et 180€/m². Le coût est à pondérer par les aides accordées au titre de la transition énergétique (MaPrimeRénov’, Prime énergie, Habiter Mieux, écoprêt à taux zéro, etc.).

1. Isolation des combles : aménageables, perdus, grenier


Les combles sont l’espace situé sous la toiture et la charpente. Leur isolation permet de réduire les déperditions de chaleur de la maison jusqu’à 30%. Le prix se situe entre 18€ et 187€/m² selon la technique utilisée (isolation par l’intérieur ou isolation par l’extérieur).

techniques d'isolation des combles perdus

techniques d'isolation des combles aménageables 2

techniques d'isolation des combles aménageables par l'extérieur

techniques d'isolation des combles aménageables 2

Pour bénéficier des aides, la résistance thermique des combles aménagés doit atteindre 6m².K/W et 7m².K/W pour des combles perdus.

La réglementation RT 2020

Pour satisfaire la RT 2020, l’épaisseur de l’isolant doit mesurer 30cm.

1. Comment isoler des combles aménageables ?

panneau isolant ite picto

ITE : Panneau isolant

panneau isolant ite picto

ITE : Caisson contenant de l’isolant

isolation toit picto

ITE : Sarking

isolation sol picto

ITI : Isolant sous pression

isolation toit par l'interieur picto

ITI : Rouleau ou panneau semi-rigide

Deux techniques existent : par l’extérieur ou par l’intérieur.

Par l’extérieur, les travaux sont plus lourds ce qui explique le coût très élevé. Il faut enlever les tuiles et intercaler l’isolant entre les chevrons. On peut aussi le placer au-dessus des chevrons (Sarking). Des panneaux pare-pluie sont ensuite posés.

Avantages

  • Elimine les ponts thermiques

Inconvénients

  • Méthode d’isolation coûteuse

L’isolant conseillé est la laine de bois car elle est écologique, sa densité lui confère une capacité thermique importante et elle procure beaucoup de confort l’été.

Par l’intérieur, on posera l’isolant soit entre les chevrons, soit sous les rampants. L’isolant conseillé est la laine de verre : moins chère, elle est imputrescible et dotée d’une très bonne résistance thermique. Avec une épaisseur de 32cm, on atteint une résistance thermique de 8m².K/W, au-dessus donc de la norme exigée. En revanche, il faut la manipuler avec précaution pour éviter de la respirer.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Isolation thermique par l’extérieur (ITE)Fibre de bois : économique, écologique, confort l’été187€/m²
Isolation par l’intérieur (ITI)Laine de verre en panneaux ou rouleaux : imputrescible, très bonne résistance thermiqueEntre 18€ et 56€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation des combles aménageables

2. Comment isoler des combles perdus ?

biomasse picto

Souffler des isolants

rouleau isolatn picto

Installer des panneaux ou des rouleaux d’isolants

Les devis varient entre 20€ et 56€/m², pose comprise, selon que l’isolant est soufflé ou déroulé. Le soufflage est préféré lorsque les combles sont inaccessibles. Pour atteindre une résistance thermique de 7m².K/W, l’épaisseur de l’isolant devra mesurer 30cm.

Avantages de la laine de verre

  • Rapidité de pose
  • Excellent rapport qualité/prix
  • Matériau incombustible

Inconvénients de la laine de verre

  • Peut se tasser dans le temps
  • Résiste mal à l’humidité

L’isolant le plus économique est la laine de verre mais la laine de roche offre un meilleur confort thermique l’été.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen hors pose (30cm)
SoufflageLaine de verre ou laine de rocheEntre 11€ et 13€/m²
Isolation par l’intérieur (ITI)Laine de verre40€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation des combles perdus

3. Comment isoler un grenier ?

techniques d'isolation des combles aménageables 2

Les prix oscillent entre 15€ et 50€/m². Si le grenier sert de débarras seulement, l’isolation du plancher suffit. Des panneaux d’isolant rigides sont posés directement par-dessus le plancher puis un pare-vapeur est fixé uniquement aux extrémités. Le tout est recouvert d’un revêtement de finition. Une épaisseur de 20cm est recommandée pour atteindre une résistance thermique minimale de 6m².K/W.

Avantages

  • Homogénéisation de la température des pièces de la maison

Inconvénients

  • Rehaussement du plancher (surcoût)

Les meilleurs isolants sont les isolants synthétiques (polystyrène ou polyuréthane). La meilleure option écologique sera le liège.

TechniqueIsolants conseillésPrix moyen
Panneaux rigidesPolystyrène, polyuréthane, liègeEntre 15€ et 50€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation du grenier

2. Isolation des murs : Façade, bardage, enduit

L’isolation des murs permet de réduire de 20% les déperditions de chaleur de la maison. Deux techniques sont possibles : par l’extérieur (ITE) ou par l’intérieur (ITI). L’isolation par l’extérieur est plus complexe d’où son prix élevé. Le budget varie selon la technique et l’isolant choisi entre 50€ et 180€/m², avant déduction des aides financières.

technique isolation des murs

présentation isolation des murs par l'extérieur

Normes d’isolation phonique pour les murs

La réglementation définit pour les logements neufs un seuil à ne pas dépasser. Il est compris entre 30dB et 58dB selon la source du bruit.

1. Comment isoler des murs par l’extérieur ?

isolation sous enduit picto

Sous enduit

isolation sous bardage picto

Sous bardage

L’isolation par l’extérieur comporte deux postes de dépenses : l’isolation et la finition. Elle a donc un intérêt si la façade est à ravaler. Les prix peuvent atteindre 180€/m² selon l’isolant choisi. La résistance thermique doit être supérieure à 3.7m².K/W pour bénéficier des aides financières.

Avantages

  • Elimine les ponts thermiques
  • Excellente protection des planchers intermédiaires

Inconvénients

  • Obligation de modifier les menuiseries, les descentes de gouttières et les éventuels balcons

Plusieurs isolants sont adaptés : chanvre, laine de roche, polystyrène expansé ou polyuréthane. Après les travaux d’isolation, il y a deux types de finition au choix : l’enduit ou le bardage. Avec un enduit, le prix oscille entre 60€ et 80€/m² tandis qu’avec un bardage la facture peut s’élever jusqu’à 150€/m².

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
EnduitChanvreEntre 40€ et 100€/m²
BardageLaine de roche, polystyrène expansé, polyuréthaneEntre 3€ et 20€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation des murs par l’extérieur

2. Comment isoler des murs par l’intérieur ?

collé picto

Par doublage collé

mur lame d'air picto

Sous ossature métallique

par lame d'air picto

Par lame d’air

Il faut compter entre 50€ et 90€/m² selon l’isolant et la méthode choisie. Pour obtenir des aides, la résistance thermique doit être supérieure à 2.8m².K/W. Plusieurs méthodes sont possibles : coller, visser ou injecter l’isolant.

Avantages

  • Facile à mettre en œuvre
  • Moins chère que l’ITE

Inconvénients

  • Isolation intérieure moins performante que l’ITE
  • Diminution de la surface habitable

Les isolants biosourcés en panneaux, en rouleau ou en vrac (murs creux) sont à privilégier dans l’ancien dans la mesure où ils évitent les transferts d’humidité donc les phénomènes de condensation. Les isolants minéraux (laine de verre ou de roche) sont moins onéreux. Après la pose de l’isolant, plusieurs finitions sont possibles : panneaux de plâtre ou de bois et peinture. Les prix varient entre 30€ et 50€/m² pose comprise.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Collé, vissé ou injectéBiosourcés ou minérauxEntre 50€ et 90€/m²
Finition plâtre ou bois + peintureBiosourcés ou minérauxEntre 30€ et 50€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation des murs par l’intérieur

3. Isolation du toit : Par l’intérieur, par l’extérieur et toiture terrasse

Une isolation de toiture permet une réduction de la facture énergétique, tout en offrant un meilleur confort intérieur. Pour une isolation de la toiture, il faut compter en moyenne entre 50€ et 200€/m². L’opération peut se faire par l’intérieur ou l’extérieur selon la toiture et son accessibilité.

techniques d'isolation des combles aménageables 2

techniques d'isolation des combles aménageables par l'extérieur

techniques isolation toit terrasse

Resistance thermique nécessaire

Lors de travaux d’isolation de la toiture, la résistance thermique à atteindre est de R = 8m².K/W. Cette performance dépend directement de l’épaisseur d’isolant mise en place.

Le choix de l’isolation de la toiture par l’intérieur ou l’extérieur est lié à : l’état de la charpente, l’utilisation des combles et l’espace disponible dans les combles.

Méthode d’isolationProcédéMotifs du choix
Par l’intérieurEntre et sous les chevronsEspace suffisant pour accéder aux combles
Par l’extérieurAu-dessus ou entre les chevronsSolidité de la charpente, combles non accessibles
Tableau récapitulatif du montant moyen de chaque types d’isolation de la toiture

1. Comment isoler une toiture par l’intérieur ?

sarking picto

Sarking

entre caissons picto

Caissons chevronnés

panneau sandwich picto

Panneau sandwich

L’isolation de la toiture par l’intérieur revient à isoler par les combles (aménageables, perdus ou le grenier). L’opération coûte en moyenne 50€/m².

Avantages

  • Méthode pas chère 50€/m² en moyenne contre 200€/m² pour une isolation par l’extérieur

Inconvénients

  • Réduction de la surface habitable

L’isolation est composée de 2 épaisseurs d’isolants qui sont placés entre et sous les chevrons de la toiture. Elles sont ensuite recouverte par une plaque de plâtre.

Superficie à isolerIsolantCoût moyen
40m²Laine de roche2.000€
100m²Ouate de cellulose6.000€
Exemple de l’isolation de la toiture d’une maison par l’intérieur

2. Comment isoler une toiture par l’extérieur ?

picto sarking

Sarking

picto caissons chevronnés

Caissons chevronnés

picto panneau sandwich

Panneaux sandwichs

L’isolation de la toiture par l’extérieur coûte en moyenne 200€/m². Elle est à privilégier si les combles sont difficiles d’accès ou en cas de rénovation de la toiture. L’isolation du toit par l’extérieur peut être effectuée de 2 manières différentes : entre les chevrons ou par Sarking (sur les chevrons).

  • Entre les chevrons : en moyenne jusqu’à 120€/m², l’isolation est placée entre les chevrons de la toiture, elle peut se faire soit par pose de panneaux sandwich soit par caissons chevronnés
  • Sarking : en moyenne jusqu’à 200€/m², elle nécessite d’enlever l’ancienne toiture, l’isolant est posé comme un second toit (ce qui peut entraîner un surélèvement de la toiture), recouvre totalement la charpente

Pare-vapeur

Le pare-vapeur est une membrane étanche placée sous l’isolant pour empêcher la vapeur d’eau de s’infiltrer et de provoquer de l’humidité. Il faut compter en moyenne entre 1€ et 3€/m² en plus pour en installer un.

Superficie à isolerMéthode utiliséeCoût moyen isolationCoût moyen tota
40m²Entre les chevrons120€/m²4.800€
100m²Sarking200€/m²20.000€
Tableau présentant un exemple de l’isolation par l’extérieur du toit d’une maison

3. Comment isoler une toiture-terrasse ?

L’isolation d’un toit-terrasse coûte jusqu’à 120€/m² et peut être effectuée selon différentes techniques :

  • Isolation conventionnelle ou dite toiture chaude : coûte entre 30€ et 110€/m2, isolant posé avec un pare-vapeur. Ce type de technique offre une excellente performance thermique et il n’y a aucun inconvénient particulier à signaler
  • Isolation inversée : coûte entre 80€ et 120€/m2, isolant posé au-dessus du revêtement d’étanchéité, pose d’un pare-vapeur inutile. L’isolant est recouvert par des graviers, des dalles ou des panneaux. Le prix est plus intéressant que l’isolation conventionnelle, la technique étant plus rapide. Cette isolation est moins durable puisque non protégée de l’humidité

Les isolants les plus utilisés pour l’isolation conventionnelle sont la mousse phénolique, la mousse de polyuréthane, la laine de roche, le liège en panneau ou le verre cellulaire tandis que le meilleur isolant pour l’isolation inversée est le polystyrène extrudé à la fois résistant et peu cher (entre 15€ et 20€/m²).

Superficie à isolerMéthode d’isolationCoût moyen isolationCoût moyen total
40m²Isolation conventionnelle70€/m²2.800€
40m²Isolation inversée100€/m²4.000€
Tableau présentant un exemple de l’isolation de la toiture-terrasse d’une maison

Isolation végétale d’une toiture-terrasse

La toiture végétalisée nécessite de disposer d’une surface solide pour supporter le poids des plantes, de la terre, et de l’eau retenue par la végétation.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

4. Isolation du sol : Plancher, parquet

L’isolation du sol réduit jusqu’à 10% les déperditions de chaleur. Son avantage est d’éliminer les ponts thermiques. Deux méthodes sont utilisées : par l’intérieur (l’isolant est posé sur le plancher) ou par l’extérieur (l’isolant est posé sur le plafond du sous-sol). Le prix oscille entre 20€ et 70€/m².

sol par dessus picto

Par dessus

sol par dessous picto

Par dessous

isolation sous sol par l'intérieur

isolation sous sol par l'extérieur

 1. Comment isoler le sol par l’extérieur ?

Normes d’isolation phonique pour les sols

Le code de la construction et de l’urbanisme précise que le niveau de pression acoustique doit être inférieur à 70dB.

L’isolation par l’extérieur est la méthode la plus simple : on fixe l’isolant sur le plafond de la cave, du garage ou du vide sanitaire. Il est également possible de procéder par flocage en créant un faux plafond. Elle n’impacte pas la hauteur sous plafond du logement.

Les meilleurs isolants sont le polystyrène, les laines de roche et de verre, le liège.

TechniqueIsolant conseilléRésistance thermiquePrix moyen
Fixé ou floquéPolystyrène extrudé, laine de verre, laine de roche, liège> 3m².K/WEntre 6€ et 71€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation du sol par l’extérieur


3. Comment isoler le sol par l’intérieur ?

Cette méthode s’impose dès lors que le sous-sol est inaccessible. Le prix varie entre 20€ et 50€/m² main d’œuvre comprise. Elle consiste à poser l’isolant directement sur le sol et à le recouvrir d’un revêtement  de finition au choix. Il est également possible de souffler de l’isolant entre les solives une fois le plancher retiré.

Avantages

Inconvénients

  • Réduction de la hauteur sous plafond de 15cm en moyenne

L’isolation par soufflage reste limitée à la profondeur des solives. Les isolants les plus utilisés sont le polyuréthane, le polystyrène, la laine de roche ou de verre en 10cm d’épaisseur.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Posé ou soufflé dans les solivesPolystyrène, polyuréthane, laine de verre, laine de rocheEntre 5€ et 40€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation du sol par l’intérieur

5. Isolation du sous-sol : Cave, vide sanitaire

Les planchers bas sont responsables de 7 à 10% de perte de chaleur, ce qui équivaut à 2 ou 3°C en moins dans la pièce concernée. La technique d’isolation est exclusivement mise en œuvre par l’intérieur.

Dans une cave (cave voûtée, cave humide, etc.), on pose l’isolant sur les murs et le plafond. Le polystyrène, la laine de verre ou le liège sont parfaitement adaptés. Il faut compter entre 30€ et 55€/m². La résistance thermique doit atteindre 3m².k/W minimum pour prétendre aux aides financières.

Dans un vide-sanitaire, deux techniques sont possibles : l’isolation par-dessous (plafond du vide sanitaire) ou isolation du sol du vide-sanitaire. Les deux techniques peuvent être mixées pour une meilleure performance thermique. Le prix varie entre 40€ et 60€/m². Les isolants sous forme de mousse sont privilégiés pour leur rapport qualité/prix.

isolation d'une cave

les différents types de vide sanitaire

1. Comment isoler par l’extérieur le sous-sol ?

isolation sous sol par l'extérieur

L’isolation du sous-sol par l’extérieur demande d’importants travaux de drainage et d’imperméabilisation des murs et des semelles de fondation en préalable. Il faut compter en moyenne 200€/m² pour les mettre en œuvre, main d’œuvre comprise.

Le principal avantage est de protéger la maison de l’humidité. Trois isolants sont utilisés : la laine de roche, le polystyrène et le polyuréthane giclé.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Drainage, imperméabilisation, pose de panneaux isolantLaine de roche, polystyrène, polyuréthaneJusqu’à 200€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation du sous-sol par l’extérieur

Isolation d’un sous-sol à hourdis

Les sous-sol à hourdis sont isolés avec de la laine de verre par agrafage ou vissée via une ossature métallique.

2. Comment isoler par l’intérieur le sous-sol ?

isolation sous sol par l'intérieur

Isoler le sous-sol par l’intérieur est simple : on colle des panneaux de polystyrène extrudé sur les murs en contact avec l’extérieur, les plafonds et le sol. Ils peuvent être recouverts de plaques de plâtre BA13. Cet isolant a l’avantage de servir aussi de pare-vapeur. Il est également possible de souffler un isolant (laine de verre ou laine de roche) entre le plafond et un faux plafond qu’il faudra alors créer.

Le coût s’élève entre 20€ et 60€/m² pour les murs et 20€/m² pour le plafond, hors pose. L’isolation du sol revient à 15€/m². La résistance thermique doit atteindre 3m².K/W pour bénéficier des aides.

Avantages

  • Réduction de l’humidité
  • Eligibilité aux aides

Inconvénients

  • Coût des travaux

L’isolant le plus couramment utilisé est le polystyrène expansé en raison de son prix (entre 1€ et 3€/m²).

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Collé ou souffléLaine de roche, polystyrène, laine de rocheMurs : entre 20€ et 60€/m²
Plafond : 20€/m²
Sol : 15€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation du sous-sol par l’intérieur

3. Comment faire une isolation mixte d’un sous-sol vide ?

Le vide sanitaire s’isole de plusieurs façons en fonction de sa configuration. S’il est accessible, la meilleure op²tion est d’isoler le plafond à l’aide de panneaux rigides en polystyrène ou polyuréthane. La laine de roche ou de verre sont également utilisées.

L’avantage est de supprimer le pont thermique entre le vide sanitaire et la pièce chauffée. Il est également possible de projeter de la mousse polyuréthane. Les prix varient entre 15€ et 40€/m².

Si la zone est peu accessible, un isolant minéral en vrac est soufflé. Les plus utilisés sont la laine de verre, la perlite ou le vermiculite. Cette option est la moins efficace. Le mieux est de combiner les deux méthodes. Elle permet d’éviter les problèmes d’humidité et les remontées par capillarité.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Fixé ou souffléMinéral ou synthétiqueEntre 15€ et 40€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation mixte du sous-sol

6. Isolation du garage

isolation d un garage

L’isolation du garage dépend du projet d’aménagement. S’il est destiné à être habité, on isolera les murs, le plafond et le sol. Deux méthodes d’isolation des murs sont possibles : par l’extérieur ou par l’intérieur. Les prix varient entre 180€ et 450€/m². Pour bénéficier des aides financières, la résistance thermique exigée doit être supérieure à 3.7m².K/W.

Avantages

  • Elimination du pont thermique responsable d’une surconsommation d’énergie
  • Lutter contre l’humidité

Inconvénients

  • Coût important

Si le garage est enterré, il est conseillé d’isoler les planchers bas responsables de 7 à 10% des pertes de chaleur. Il faut compter entre 20€ et 40€/m². L’isolation du sol revient entre 20€ et 35€/m².

présentation isolation des murs par l'extérieur

technique isolation des murs

Isolation d’un garage humide

Si les murs sont humides, on choisira du polystyrène expansé.

1. Comment isoler le plafond de son garage ?

Si le plafond est en brique ou en béton, la technique la plus courante est de fixer des plaques de polyuréthane ou du polystyrène extrudé. Le liège est également bien adapté. La résistance thermique doit atteindre 3.7m².K/W minimum. Le prix se situe en moyenne à 50€/m².

L’isolation du garage permet un gain de 10% sur sa facture d’énergie. Le confort s’apprécie aussi bien en hiver qu’en été.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Plaque d’isolant fixéPolystyrène, polyuréthane, liège50€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation du plafond d’un garage

2. Isoler les murs de son garage

Les murs peuvent être isolés par l’intérieur ou par l’extérieur. La technique consiste à poser un panneau isolant puis un pare-pluie ou un enduit isolant. Le prix varie entre 180€ et 450€/m².

L’isolation des murs par l’intérieur est moins coûteuse, entre 30€ et 80€/m². Il faut prévoir des plaques de plâtre de finition par-dessus l’isolant fixé au mur. L’isolation par l’extérieur élimine les ponts thermiques, elle est plus efficace mais plus coûteuse.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Isolation extérieure + bardage ou enduit de finitionPolystyrène (12 à 17cm)180€ à 450€/m²
Isolation intérieureLaine de verre ou laine de moutonEntre 30€ et 80€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation des murs d’un garage

3. Comment isoler les sols de son garage ?

L’isolation du sol permet d’éliminer l’humidité. Deux méthodes sont utilisées : l’isolation par le dessus et l’isolation sur le sol existant. La première suppose de casser la dalle. La seconde permet de poser directement l’isolant sur le sol, ce qui diminue la hauteur sous plafond.

Quelle que soit la technique choisie, il faudra poser un revêtement de finition. Le prix revient entre 20€ et 30€/m². La résistance technique doit être comprise entre 1.5 et 3m².K/W pour toucher les aides. Plusieurs isolants sont utilisés : isolants synthétiques, laine minérale ou végétale.

TechniqueIsolant conseilléPrix moyen
Par le dessusSynthétique, minéral ou naturelEntre 20€ et 30€/m²
Sur l’existantSynthétique, minéral ou naturelEntre 20€ et 30€/m²
Tableau récapitulatif des techniques d’isolation des sol d’un garage

7. Isolation des fenêtres et des portes

L’isolation des fenêtres et des portes permet d’économiser 15% sur sa facture de chauffage. Il n’est pas nécessaire de changer les équipements. Le budget pour des fenêtres varie entre 100€ et 800€/m² et pour des portes, entre 100€ et 240€/m².

Des aides sont accordées au titre de la rénovation énergétique (MaPrimeRénov’, Prime énergie, TVA à 5.5%). La résistance thermique exigée s’élève à 1.5m².K/W pour une surface vitrée inférieure à 0.5m².

fenetre

portes

 1. Comment isoler ses fenêtres ?

Le vitrage n’est pas le seul point de vigilance, il faut être attentif au matériau de la fenêtre. Le PVC a l’avantage d’allier performance thermique, longévité et économie. Le choix du vitrage dépend de deux critères : le coefficient de transmission thermique (Uw) et le facteur solaire (Sw) ou capacité à laisser passer la chaleur du soleil. Il y a trois types de vitrages :

  • Le double vitrage classique (réduit l’aspect froid, la condensation et les pertes de chaleur)
  • Le vitrage à isolation renforcée (véritable bouclier thermique)
  • Le triple vitrage qui oblige le remplacement des cadres de fenêtre

classement des différents vitrages selon le coefficient uw

Quels volets choisir pour une isolation thermique ?

Les volets en bois sont les plus performants en termes d’isolation thermique.

 2. Comment isoler ses portes ?

Il est possible de tapisser ses portes d’une couche de liège dont les propriétés thermiques et acoustiques sont performantes. Le prix varie entre 8€ et 20€/m².

Les portes vitrées peuvent être sur vitrées (ajout d’un vitrage supplémentaire). Les devis s’élèvent entre 70€ et 240€/m² pose comprise avec du double ou triple vitrage, jusqu’à 350€/m² pour du vitrage renforcé. Pour remplacer une porte palière, il faut compter entre 600€ et 4.000€.

Quel est le meilleur isolant pour une porte de garage ?

Le meilleur isolant pour une porte de garage est le polystyrène extrudé en 30mm d’épaisseur.

8. Quelles sont les aides pour financer son isolation ?

Il est possible de bénéficier de plusieurs aides financières pour financer ses travaux d’isolation : Prime énergie, MaPrimeRénov’, Habiter Mieux, etc.

Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Prime énergie isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Coup de pouce isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’ isolation
  • Jusqu’à75 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
  • BarèmeBleu, Jaune, Violet, Rose
maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Jusqu’à15 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 50% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon

1. Financer son isolation : Isolation à 1 euro

L’isolation à 1€ était une offre commerciale permettant aux entreprises d’obtenir des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Suite à de nombreuses arnaques, les offres d’isolation à 1€ ont disparu.

2. Financer son isolation : Prime énergie

billets picto

Montant
maximum 4.000€

picto echelle

Travaux éligibles
isolation, chauffage, fenêtre

reglement à l'amiable picto

Forme de versement
chèque et bon d’achat

contrat d'huissier picto

Organismes
fournisseurs d’énergie, grandes enseignes, entreprises privées

La Prime énergie est éligible au propriétaire ou bailleur d’un logement de plus de 2 ans. Le montant de la prime peut aller jusqu’à 12€/m². Elle est proposée par des organismes signataires de la charte “Coup de pouce” :

Coup de pouce isolation

La prime Coup de pouce permet de tarifier le montant de la Prime énergie à 25€/m². Cependant, elle n’est disponible que pour certains travaux.

3. Financer son isolation : MaPrimeRénov’

couleurs prime renov

Le montant des 75€/m² varie en fonction du type de travaux, de la localisation du logement et des revenus du ménage. Pour y être éligible, il faut être propriétaire d’un logement de plus de 2 ans. De plus, les travaux doivent être réalisés par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Est-ce possible de cumuler plusieurs aides ?

Ces aides sont cumulables entre elles. Seul Habiter Mieux Sérénité n’est pas cumulable.

4. Financer son isolation : Les autres aides

Habiter Mieux Sérénité est une aide pour les foyers modestes pouvant atteindre 50% du coût total des travaux, dans la limite de 15.000€. Les travaux doivent permettre un gain énergétique de 35%.

L’éco-PTZ permet d’emprunter jusqu’à 50.000€ sans avoir à rembourser d’intérêts.

Financer son isolation : La prime Habiter Mieux

Habiter Mieux est accompagnée d’une prime Habiter Mieux pouvant aller jusqu’à 10% du montant du coût total des travaux ou jusqu’à 1.500€.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :