Isolation thermique

  • Jusqu’à 90% des travaux financés
  • Accompagnement gratuit d’un expert
  • En 2 min sans engagement

Isolation thermique

En moyenne, le coût d’une isolation thermique par l’extérieur (ITE) est de 90 à 160€/m² tandis que le tarif de l’isolation thermique par l’intérieur (ITI) varie entre 30 et 80€/m². Il existe plusieurs aides financières (MaPrimeRénov’, Prime énergie, Habiter Mieux, etc.) pour alléger le coût des travaux.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Isolation par injection

: l’essentiel

Isolation thermique par l’intérieur (ITI)Murs, plafonds, sols, garage
Isolation thermique par l’extérieur (ITE)Murs, toiture
Coût moyenITI, 30 à 80€/m², ITE, 90 à 160€/m²
Aides disponiblesMaPrimeRénov’, Prime énergie, Éco-PTZ, TVA 5.5%

Isolation thermique par l’intérieur du logement

Un logement mal isolé est une passoire thermique, la chaleur s’échappe facilement du logement ce qui cause une surconsommation de chauffage.

deperditions energetiques 2

1 : Un pont thermique ou nœud constructif (5%)
2 : Fenêtres (15%)
3 : Sols (10%)
4 : Murs (20%)
5 : Toiture (30%)
6 : Air renouvelé et fuites (20%)

Pour combler ces déperditions énergétique pouvant atteindre les 30%, deux méthodes d’isolation existent :

  1. Isolation par l’intérieur : méthode la plus utilisée, elle est peu onéreuse, entre 30 et 80€/m², les travaux sont rapides et plus simples à mettre en place
  2. Isolation par l’extérieur : plus efficace que l’isolation par l’intérieur, elle est aussi plus coûteuse, entre 90 et 160€/m²
MéthodePrix moyenAides disponibles
Isolation par l’intérieur30 à 80€/m²MaPrimeRénov’, Prime énergie, TVA 5.5%, éco-ptz, Habiter Mieux
Isolation par l’extérieur90 à 160€/m²MaPrimeRénov’, Prime énergie, TVA 5.5%, éco-ptz, Habiter Mieux
Tableau récapitulatif des montants et des aides disponibles pour les différentes isolations thermiques

Normes d’isolation pour l’isolation intérieure

La Réglementation Thermique (RT) a mis en place des textes de loi relatifs à la rénovation thermique et énergétique des logements. Ils définissent les exigences minimales à mettre en œuvre sur les équipements et travaux. En ce qui concerne l’isolation, l’épaisseur d’un isolant doit être de 300mm.

Pour isoler les principales sources de déperditions énergétiques, plusieurs méthodes sont possibles :

  • La toiture (30%) : en panneau, facile d’installation, ou en vrac pour les espaces difficiles d’accès
  • Les murs (20%) : sous ossature métallique s’ils ne supportent pas l’isolation, par doublage collé pour les lisses, ou avec une contre cloison pour les gros défauts
  • Les portes et fenêtres (15%)
  • Les planchers bas (10%) : par le dessus pour ne pas perdre de hauteur sous le plafond ou par le dessous pour ne pas abîmer le revêtement de sol

Isolation intérieure appartement

Dans un appartement, l’isolation peut être particulièrement utile autant pour l’isolation thermique que phonique. Cependant, il faut l’accord du propriétaire pour effectuer des changements définitifs au logement.

1. Isolation thermique des murs par l’intérieur

Le tarif d’une isolation de murs par l’intérieur varie généralement entre 30 et 80€/m². Cette isolation permet jusqu’à 20% de gain énergétique. Moins coûteux mais aussi moins efficace que l’isolation par l’extérieur, elle occasionne une perte d’espace dans le logement.

Il existe plusieurs méthodes pour l’isolation intérieure des murs :

  1. Sous ossature métallique : pose d’un rouleau d’isolant (laine de verre par exemple) sur le mur et fixation grâce à des montants métalliques. Cette méthode convient si le mur ne peut pas supporter le poids de l’isolation ou s’il présente de gros défauts
  2. Par doublage collé : l’isolant est collé à une plaque de plâtre. L’ensemble est ensuite fixé au mur à l’aide d’un mortier adhésif. Cette solution est indiquée pour les murs parfaitement lisses
  3. Par contre-cloison : un double mur est érigé en parallèle du mur existant. Entre les deux murs, on pose l’isolant sous forme de panneaux ou en vrac. Cette technique est efficace pour cacher les gros défauts d’un mur
IsolantFormatPrix moyenPrix moyen total
Laine de verrePanneaux semi-rigides50€/m²2.500€
Tableau présentant un exemple du prix d’une isolation sous ossature métallique pour une surface de 50m²

Isolation mince des murs

Un isolant mince est un isolant dont l’épaisseur a été réduite. Ces isolants sont constitués de plusieurs couches d’isolants synthétiques (polystyrène ou polyuréthane par exemple) superposées puis compressées entre deux feuilles thermiques réfléchissantes.

2. Isolation thermique des plafonds par l’intérieur

En moyenne, le coût de l’isolation des plafonds par l’intérieur varie entre 27 et 50€/m² pour un gain énergétique jusqu’à 30%. Les travaux sont simples et ne nécessitent pas forcément un professionnel pour la pose. Cependant, ils représentent une perte de hauteur sous plafond.

L’isolation des plafonds revient à isoler un plancher par le dessous ou une toiture par l’intérieur. L’isolation de cette dernière se fait généralement via les combles (aménageables ou perdus). Il est donc question d’isolation sous rampants, elle peut se faire via :

  • Des panneaux ou rouleaux d’isolant : intercalés entre les poutres en deux couches superposées afin d’obtenir une résistance thermique satisfaisante
  • Isolant en vrac : projeté dans une membrane d’étanchéité (ou panneaux OSB qui jouent le rôle de la membrane)
IsolantFormatPrix moyen des matériauxPrix moyen travaux
Laine de verrePanneaux850€ hors pose2.000€ matériaux + pose
Tableau d’un exemple du prix d’une isolation sous rampant pour une surface de 50m²

Isolation porte d’entrée

Près de 20% des déperditions thermiques proviennent des fenêtres, mais aussi des portes mal isolées. Il est donc important de bien isoler sa porte d’entrée (joint, bas de porte, rideau thermique, etc.).

3. Isolation thermique du sol : Plancher, sous sol

Pour l’isolation des planchers, le budget à prévoir se situe entre 20 et 50€/m² pour une amélioration énergétique de 10%. Les travaux nécessaires pour cette isolation peuvent être lourds et nécessiter de refaire les sols ou peuvent causer une perte de hauteur sous plafond.

En fonction du type de plancher (haut, intermédiaire, bas), plusieurs méthodes d’isolation sont possibles :

  1. Par chape isolante : il s’agit de la couche de ciment se trouvant sous le plancher qui sert de support au revêtement de sol. Un panneau isolant peut être placé sur cette chape pour une meilleure isolation
  2. Par le dessus : il est possible d’isoler entre les solives (parquet démontable posé sur solives et lambourdes) ou en utilisant un surplancher (parquet non démontable)
  3. Par le dessous : possible en présence d’un espace praticable sous le plancher à isoler, elle peut se faire avec des rouleaux souples d’isolation ou des panneaux d’isolation rigides. Il faut généralement installer un faux plafond afin d’apporter une finition aux pièces concernées
IsolantMéthodePrix moyen Prix moyen total
Laine de verrePar le dessus entre solives25€/m²1.250€
Tableau d’un exemple du prix d’une isolation plancher pour une surface de 50m²

Isolation sol appartement

En appartement, il est important que le sol soit isolé autant thermiquement que phoniquement. Les laines minérales comme les laines de roche et laines de verre sont réputées pour leurs bonnes performances dans ces domaines.

4. Isolation intérieure garage

Le prix de l’isolation intérieure du garage est d’environ 50 à 60€/m², elle est réalisable par les murs, les portes et les plafonds.

Elle permet une meilleure protection de vos véhicules et vos affaires contre le froid, l’humidité et la moisissure. De plus, grâce à l’isolation du garage, les pièces qui y sont accolées sont moins froides en hiver et moins chaudes en été, ce qui bonifie l’isolation de la maison.

IsolantMéthodePrix moyen Prix moyen total
PolystyrèneIsolation des murs50€/m²2.500€
Tableau d’un exemple du prix d’une isolation garage pour une surface de 50m²

Isolation d’une véranda

La solution la plus simple pour isoler la véranda consiste à choisir un double vitrage. Les professionnels conseillent le double vitrage à isolation renforcée, où l’air entre les deux vitres est séparé par du gaz argon, très isolant.

Isolation thermique par l’extérieur du logement

L’isolation par l’extérieur est plus efficace que l’isolation par l’intérieur, mais aussi plus onéreuse, entre 90 et 160€/m². Les zones à isoler par l’extérieur sont généralement la toiture et les façades. Il existe diverses méthodes pour l’isolation de ces zones.

présentation isolation extérieure sous enduit

isolation extérieure sous bardage

Isolation extérieure d’un immeuble

Pour isoler tout un immeuble, la solution de l’ITE est celle qui est la plus indiquée, car elle n’engendre aucune gêne pour les occupants, et l’immeuble peut rester occupé.

1. Isolation extérieure des murs : Façade, bardage, enduit

Le tarif moyen de l’isolation par l’extérieur est de 90€/m² avec une main-d’œuvre autour de 40€/m². Les artisans utilisent deux techniques principales pour isoler par l’extérieur :

  • Isolation sous enduit : moins coûteuse que l’isolation sous bardage, elle offre un rendu esthétique et personnalisable. Elle nécessite une façade saine et en bon état pour être réalisée
  • Isolation sous bardage : idéale pour une façade abîmée ou humide, elle compense les défauts du mur. Elle change considérablement l’aspect d’une maison et peut être refusée dans certaines régions
IsolantMéthodePrix moyen Prix moyen total
ChanvreIsolation sous enduits130€/m², main d’œuvre6.500€
Tableau d’un exemple du prix d’une isolation extérieure des murs pour une surface de 50m²

Isolation d’un mur mitoyen

Pour isoler un mur mitoyen, la technique consiste à réaliser une contre-cloison qui se compose d’une ossature métallique fixée au sol et au plafond, dans laquelle on peut placer un absorbant acoustique (isolant thermo-acoustique fibreux) tel qu’une laine minérale.

2. Isolation extérieure de la toiture : Sarking, entre chevrons

Pour isoler le toit et refaire la toiture dans le même temps, il faut compter entre 140 et 180€/m². Plus coûteuse que l’isolation des rampants par l’intérieur, il est préférable d’y avoir recours seulement si la toiture est vieillissante et nécessite une rénovation.

L’isolation de la toiture par l’extérieur peut se réaliser de deux manières différentes :

  • Entre les chevrons : l’isolant est intercalé entre les chevrons qui constituent la toiture, sa facilité et son coût, entre 50 à 80€/m², sont ses principaux atouts
  • Sarking, au-dessus des chevrons : l’isolant est placé au-dessus de ces chevrons, elle est idéale pour éviter les ponts thermiques et obtenir une excellente isolation acoustique. Son point faible est son coût, 200€/m² en moyenne
IsolantMéthodePrix moyen Prix moyen total
PolyuréthaneSarking200€/m², main d’œuvre10.000€
Tableau d’un exemple du prix d’une isolation extérieure des murs pour une surface de 50m²

Isolation d’une maison ancienne ou en pierre

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) reste la méthode la plus recommandée pour les maisons anciennes ou en pierre, car elle permet de gommer les problèmes de ponts thermiques et d’humidité. Cependant, il faut noter que l’ITE change l’aspect extérieur de la maison.

3. Isolation thermique par l’extérieur (ITE) ou par l’intérieur (ITI) ?

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) réunit les méthodes d’isolation de l’enveloppe extérieure d’un logement. Contrairement à l’isolation thermique par l’intérieur (ITI) qui concerne les surfaces intérieures du logement. Elles ont pour but une amélioration de la performance énergétique de l’habitation.

L’ITE entraîne des travaux conséquents qui englobent toute la maison, tandis que l’ITI peut être réalisée pièce par pièce. Le coût moyen d’une ITE est de 50 à 90€/m², fourniture et pose de l’isolant incluses. Quant à elle, le tarif de l’ITI varie entre 30 et 80€/m².

IsolationPrix moyen isolantPrix moyen main d’œuvrePrix moyen total
ITE murs90€/m²40€/m²6.500€
ITI murs20€/m²40€/m²3.000€
ITE toiture60€/m²100€/m²8.000€
ITI toiture30€/m²10€/m²2.000€
Tableau d’un exemple de l’isolation des murs et du plafond dans un 50m² avec une ITI et ITE

Dans le cas d’un ravalement des façades ou d’une rénovation de la toiture, le recours à l’ITE est à privilégier. Cependant, si le budget des travaux est plus restreint, il vaudra mieux viser une isolation par l’intérieur qui est plus abordable et plus simple à mettre en place.

Isolants pour une isolation thermique

Les matériaux pour isoler sont nombreux. Ils se présentent par trois familles d’isolants : les minéraux (laine de roche, laine de verre, etc.), les biosourcés (laine de mouton, laine de coton, ouate de cellulose, etc.) et les synthétiques (polystyrène, polyuréthane, etc.)

IsolantForceFaiblesse
Ouate de celluloseConfort thermiquePrix en panneaux élevé
Laine de boisConfort thermiquePrix en panneaux élevé
Laine de verrePrix faibleConfort thermique faible
PolyuréthaneTrès fort pouvoir isolantConfort l’été et isolation phonique faible
ChanvreBiosourcé et bonne isolation phoniquePrix et faible résistance au feu
PolystyrèneCouche fine et efficace l’hiverConfort l’été faible
Tableau des isolants disponibles pour une isolation thermique

1. Quel est le prix de l’isolation thermique d’une maison ?

En moyenne, une isolation thermique par l’intérieur est au tarif de 60€/m². Pour une isolation extérieure, comptez entre 110€ et 210€/m². Le prix varie en fonction des besoins énergétiques du logement, de l’espace à isoler, de la méthode utilisée, de l’isolation choisi et de la main-d’œuvre.

IsolantÉpaisseurRevendeurPrix moyen
Fibre de bois panneau4cmCastorama5€/m²
Laine de coton panneau10cmCastorama10€/m²
Polystyrène extrudé panneau10cmLeroy Merlin23€/m²
Ouate de cellulose en vrac14kg le sacBrico Dépôt18€/sac
Laine de roche en rouleau20cmBricoman13€/m²
Tableau comparatif de prix des différents isolants

2. Comment choisir son isolant pour son logement ?

Pour bien choisir son isolant, il y a plusieurs critères à étudier : l’espace à isoler (mur, sol, toiture), l’épaisseur nécessaire, l’isolation sonore, la conductivité thermique, la résistance au feu ou encore le confort l’été.

Un bon isolant doit assurer un confort thermique en tout temps. C’est-à-dire qu’il doit protéger du froid l’hiver et ralentir la chaleur l’été.

Isolant – formeConfort l’étéConductivité thermiquePrix moyen
Ouate de cellulose – panneauExcellent0.038 à 0.042W/m.KMoyen
Polystyrène – panneauFaible0.027 à 0.040W/m.KFaible
Laine de verre – panneau/rouleauFaible0.032 à 0.046W/m.KFaible
Laine de bois – panneauExcellent0.036 à 0.046W/m.KFaible
Liège – panneau/vracExcellent0.037 à 0.041W/m.KÉlevé
Tableau comparatif de l’efficacité des différents isolants thermiques

Le polystyrène et la laine de verre sont très performants l’hiver et peu chers. Cependant, ils n’ont pas un très bon confort d’été. La laine de bois est un bon compromis avec un bon rapport qualité/prix et autant efficace en hiver qu’en été. La ouate de cellulose permet une bonne isolation phonique et thermique, mais est un peu plus onéreuse.

Quelles sont les aides pour financer une isolation thermique ?

Plusieurs aides financières créées par l’État (Prime énergie, MaPrimeRénov’, Habiter Mieux, etc.) sont disponibles pour amoindrir le coût des travaux d’une isolation des murs par l’intérieur.

Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Prime énergie isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Coup de pouce isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’ isolation
  • Jusqu’à75 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
  • BarèmeBleu, Jaune, Violet, Rose
maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Jusqu’à15 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 50% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon

1. Isolation thermique : Isolation à 1 euro

L’isolation à 1€ est une offre commerciale proposée par des entreprises partenaires du programme Coup de Pouce. Le but de cette offre est de permettre à ces entreprises de récupérer des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Avec l’évolution et la modification de ce dispositif Coup de Pouce, les offres d’isolation à 1€ ont disparu.

2. Isolation thermique : Prime énergie

billets picto

Montant
maximum 4.000€

picto echelle

Travaux éligibles
isolation, chauffage, fenêtre

reglement à l'amiable picto

Forme de versement
chèque et bon d’achat

contrat d'huissier picto

Organismes
fournisseurs d’énergie, grandes enseignes, entreprises privées

Pour être éligible à la Prime énergie, il faut être propriétaire ou bailleur d’un logement de plus de 2 ans. Le montant de la prime est de 12€/m² pour les ménages modestes et de 10€/m² pour les autres ménages. Cette prime est gérée et versée par des organismes privés :

Isolation thermique : Coup de pouce isolation

La Prime énergie pour l’isolation est bonifiée par le Coup de pouce Isolation à hauteur de 25€/m². C’est un dispositif créé pour soutenir la Prime énergie.

3. Isolation thermique : MaPrimeRénov’

couleurs prime renov

Le montant de la prime est variable en fonction du type de travaux, de la localisation du logement et des revenus du ménage, mais il peut aller jusqu’à 75€/m². Pour accéder à la prime, il faut que :

  • Le demandeur soit propriétaire
  • Les travaux soient effectués par un professionnel RGE
  • Le logement soit une résidence principale
  • Le logement ait plus de 2 ans

Isolation thermique : MaPrimeRénov’ copropriété

Les copropriétés peuvent accéder à l’aide MaPrimeRénov’. Cependant, elles doivent être composées à 75% au minimum de résidences principales et les travaux doivent permettre un gain énergétique de 35%.

4. Isolation thermique : Les autres aides

L’aide Habiter Mieux Sérénité est accessible pour les foyers modestes qui souhaitent faire une rénovation de leur logement ancien (plus de 15 ans). Le montant de l’aide peut aller jusqu’à 50% du montant total des travaux, dans la limite de 15.000€, pour un gain énergétique de 35%.

  • L’éco-PTZ : Les banques partenaires de ce dispositif proposent un prêt à 0% d’intérêt pour les travaux de rénovation énergétique. Le prêt peut aller de 15.000 à 50.000€ en fonction du nombre de travaux effectués
  • Le taux de TVA réduit à 5.5% : Les travaux de rénovation énergétique permettent de bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5.5% (contre 20% habituellement). Cette remise est appliquée directement sur la facture par le professionnel RGE réalisant les travaux

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :