Isolation sol

  • Jusqu’à 90% des travaux financés
  • Accompagnement gratuit d’un expert
  • En 2 min sans engagement

Isolation sol

L’isolation des sols coûte entre 20 et 60€/m². Elle permet un gain énergétique d’environ 10% pour le plancher bas et permet également une isolation acoustique entre les étages. Des aides financières sont disponibles (MaPrimeRénov’, Prime énergie, Habiter Mieux).

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Isolation plancher chauffant

: l’essentiel

CoûtEntre 20 et 60€/m²
Méthodes d’isolation des solsPar l’extérieur ou par l’intérieur
Meilleurs isolantsLaine de roche, polystyrène, polyuréthane
Matériaux pour le plancherBéton, bois, liège
Aides au financementPrime énergie, MaPrimeRénov’,
MaPrimeRénov’ Sérénité

Comment isoler les sols de son logement ?

Les vieux logements mal isolés qui agissent comme des passoires énergétiques. Isoler ses sols permet de diminuer la sensation d’inconfort provoquée par les courants d’air et de supprimer les ponts thermiques entre la pièce de vie et la pièce non chauffée (cave, parking, etc.).

En moyenne, cela coûte entre 20 et 60€/m² pour un gain énergétique de 7 à 10%. La nature du sol (béton, parquet en bois, etc.) impacte le besoin en isolation, l’isolant à utiliser et le confort estival. Les sols peuvent s’isoler par :

  • L’extérieur : pose d’un faux plafond avec panneaux ou rouleaux de laine, collage direct, soufflage ou flocage dans le vide sanitaire en dessous du sol. Idéale pour les constructions anciennes ou ne nécessitant pas de rénovation
  • L’intérieur : pose ou soufflage d’isolant, collage de plaques d’isolant sur le sol, puis coulage d’une dalle en béton ou installation d’une chape et enfin revêtement de sol. Adaptée pour les constructions neuves ou les revêtements de sol

Normes d’isolation pour les sols

En construction neuve, il faut viser une résistance thermique d’isolant d’au moins 3m².K/W pour les sols d’étages et supérieure ou égale à 4m².K/W pour les planchers bas et planchers de combles.

1. Comment isoler les sols par l’extérieur ?

L’isolation des sols par l’extérieur se choisit dans le cas d’un vide sanitaire accessible sous le plancher. Le tarif est d’environ 20 à 40€/m². Cette méthode est facile à réaliser, préserve le revêtement de sol, moins chère que l’isolation du sol par l’intérieur (30 à 60€/m²). Mais réduit la hauteur de la pièce du dessous si elle est aménagée.

MéthodePar l’extérieur
FormatPlaques rigides
IsolantPolystyrène extrudé
Prix moyen25€/m²
Surface100m²
Prix moyen total6.000€ (main d’œuvre)
Tableau simulation d’une isolation des sols par l’extérieur avec du polystyrène extrudé

Il est important d’installer un pare-vapeur avant l’isolant pour éviter l’infiltration d’humidité et la bonne aération.

Isoler un parquet

La sous-couche d’isolant pour isoler un parquet varie selon le type de pose : parquet collé (liège) ou parquet flottant (laine de verre, polystyrène extrudé, polyéthylène). Pour un parquet chauffant, il faudra réaliser une chape flottante (revêtement mince de mortier : ciment-sable-eau).

2. Comment isoler les sols par l’intérieur ?

L’isolation des sols par l’intérieur se choisit pour un vide sanitaire non accessible sous le sol isolé, une rénovation de revêtement de sol ou une construction neuve. Il faut compter entre 30 à 60€/m². En conséquence, le sol sera rehaussé, il faudra donc probablement raboter de quelques centimètres les portes et changer les plinthes.

Isoler ses sols par l’intérieur est avantageux pour les combles perdus où la méthode de projection d’isolant est rapide et facile. Dans le cas du plancher bas avec une pièce non chauffée en dessous, les ponts thermiques sont supprimés.

MéthodePar l’intérieur
FormatPlaques rigides
IsolantLaine de roche
Prix moyen15€/m²
Surface100m²
Prix moyen total6.500€ (main d’œuvre)
Tableau simulation d’une isolation des sols par l’intérieur avec de la laine de roche

Isolation passive d’une maison en bois

Grâce à cette méthode, plus besoin d’utiliser du chauffage en préservant une bonne température hiver comme été. Il suffit d’installer un sol en bois de 20 à 30cm d’épaisseur.

Quels isolants pour son sol ?

Il existe trois familles d’isolants : les minéraux (laine de verre, laine de roche, etc.), les synthétiques (polystyrène, polyuréthane, etc.) et les isolants d’origine animale ou végétale (laine de coton, laine de mouton, liège, fibre de bois, etc.)

IsolantsAvantagesInconvénients
Végétal/animalFavorable pour l’environnement, longue durée de viePrix élevé, pas adapté à l’humidité
SynthétiqueFaible coût, ne craint pas l’humiditéInflammable, pas écologique
MinéralBon rapport qualité/prix, résistant aux feuxPas de confort d’été, peu écologique
Tableau des avantages et inconvénients selon la famille d’isolant

1. Quel est le prix de l’isolation des sols ?

L’isolation des sols coûte en moyenne entre 20 et 60€/m². Ce dernier dépend de la surface à isoler, de la méthode choisie (surface ou sous-face), de l’isolant utilisé et de son épaisseur ou encore des travaux supplémentaires possibles (parquet, moquette, carrelage, vinyle, lino, etc.).

IsolantLaine de verrePolystyrènePolyuréthane
FormatRouleau/panneauPanneauVrac
Épaisseur16cm12cm15cm
Prix moyen20€/m²30€/m²15€/m²
MarquesIsover / KnaufUrsa / UnimatIsotrie
RevendeursLeroy MerlinCastoramaBricorama / Chausson
Tableau des prix et des caractéristiques de la laine de verre, du polystyrène et du polyuréthane

2. Comment choisir son isolant pour son sol ?

Les isolants éligibles seront principalement les laines minérales (laine de verre, laine de roche), la fibre de bois et le polystyrène. La laine végétale comme le liège sera idéale pour une isolation phonique de plancher d’étage. Leurs critères dépendent de :

  • La zone géographique : isolation si climat froid ou modéré
  • Le sol à isoler : plancher bas, sol sous zone non chauffée, plancher d’étage et son emplacement
  • Les besoins en isolation phonique : plancher intermédiaire d’un appartement
  • La méthode utilisée : par l’extérieur ou l’intérieur
  • La forme de l’isolant : rouleau, panneaux, en vrac
  • Le type de sol : béton, bois, etc.
IsolantLaine de verreLaine de rocheFibre de boisPolystyrène
FormeRouleau/PanneauPanneauPanneauPanneau
Épaisseur14cm16cm16cm12cm
Coefficient d’isolation0,030 à 0,040λ0.034 à 0,042λ0,036 à 0,038λ0,029 à 0,035λ
Confort l’étéFaibleSatisfaisantBonneFaible
Prix moyen17€/m²15€/m²20€/m²25€/m²
Tableau des prix et des caractéristiques de la laine de verre, de la laine de roche, de la fibre de bois et du polystyrène

Coefficient de conductivité thermique

Le coefficient lambda (λ), mesure la possibilité d’un isolant à se laisser, ou non, traverser par l’air. Un coefficient faible est synonyme d’un isolant efficace.

Pour l’isolation des sols, la laine de roche possède un bon rapport qualité/prix, tout comme le polystyrène (en isolation sous-face), résistant aux charges.

3. Comment choisir le bon matériau pour son sol ?

Pour sélectionner le meilleur matériau pour son plancher, il faut penser à l’isolation thermique passive, l’isolation phonique, l’esthétique pour la pièce et le prix. En moyenne, un plancher coûte 100€/m².

Efficacité thermique ou phonique de certains matériaux

Certains matériaux possèdent une grande efficacité thermique comme le béton ou phonique comme le liège.
TypeCaractéristiques principalesPrix moyen
BoisRésiste à l’usure, s’adapte aux pièces50 à 100€/m²
BétonLéger, esthétique70 à 140€/m²
LiègeÉcologique, isolant phonique40 à 90€/m²
Tableau des prix moyens et des caractéristiques du bois, du béton et du liège

Tous les matériaux peuvent en principe convenir aux sols, mais :

  1. Pour un sol sur vide sanitaire ou pièce non chauffée : opter pour le béton
  2. Pour un plancher d’étage et des combles perdus : bois (léger) ou le liège (bonne isolation acoustique) sont efficaces

Quelle sont les aides pour financer l’isolation des sols de sa maison ?

Plusieurs aides permettent de financer l’isolation des sols de sa maison : la Prime énergie, MaPrimeRénov’, Habiter Mieux Sérénité. Pour certaines, il faut obtenir un certain gain énergétique après travaux pour en bénéficier.

Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Prime énergie isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Coup de pouce isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’ isolation
  • Jusqu’à75 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
  • BarèmeBleu, Jaune, Violet, Rose
maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Jusqu’à15 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 50% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon

1. Isolation des sols à 1 euro

L’isolation à 1 euro n’existe plus. Cette offre commerciale à destination des ménages aux revenus les plus modestes et aux logements de plus de deux ans était liée au Coup de Pouce Isolation et aux CEE.

2. Financer l’isolation des sols : la Prime énergie

billets picto

Montant
maximum 4.000€

picto echelle

Travaux éligibles
isolation, chauffage, fenêtre

reglement à l'amiable picto

Forme de versement
chèque et bon d’achat

contrat d'huissier picto

Organismes
fournisseurs d’énergie, grandes enseignes, entreprises privées

La Prime énergie est une aide pouvant aller jusqu’à 12€/m², permettant de financer des travaux d’isolation de la maison. Son montant dépend de nombreux facteurs comme : le type de travaux, la localisation du logement ou les revenus du foyer.

Pour y être éligibles, les travaux doivent concerner un logement de plus de 2 ans et être réalisés par un professionnel RGE. La Prime énergie est versée et gérée par des organismes indépendants :

Coup de pouce isolation

Tous les ménages peuvent bénéficier de la prime Coup de pouce isolation pour les combles et toitures, calculée en fonction des ressources. Il s’agit d’une prime de 12€/m² d’isolant posé pour les ménages aux revenus modestes et de 10€/m² d’isolant posé pour les autres ménages.

3. Financer l’isolation des sols : MaPrimeRénov’

couleurs prime renov

MaPrimeRénov’ est une aide de l’Agence Nationale de l’habitat (Anah) dont le montant peut aller jusqu’à 75€/m² selon les revenus fiscaux du foyer, calculé selon un barème (jaune, bleu, violet et rose) et les gains écologiques après travaux.

Elle est uniquement disponible pour les propriétaires d’une résidence principale de plus de deux ans, occupant le logement ou le louant.

MaPrimeRénov’ copropriété

Les copropriétés peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ uniquement pour des travaux dans les parties communes.

4. Financer l’isolation des sols : les autres aides

Habiter Mieux Sérénité est une aide financière réservée aux foyers les plus modestes, disponible pour un ensemble de travaux qui permette un gain énergétique d’au moins 35%. Pour en bénéficier, les travaux doivent concerner une résidence principale de plus de 15 ans.

L’écoprêt à taux zéro (Eco-PTZ) permet de financer ses travaux d’isolation de la sous-toiture en empruntant jusqu’à 50.000€, sans intérêt.

La TVA à 5.5% s’applique automatiquement sur la facture des travaux d’isolation des sols dès lors que les travaux sont réalisés par un artisan certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Cumuler des aides

Il est possible de cumuler plusieurs aides pour financer ses travaux d’isolation. Seul le dispositif Habiter Mieux n’est pas cumulable avec d’autres aides.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :