Isolants

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité

Isolant biosourcé

Les isolants biosourcés sont composés de matières renouvelables (biomasse animale ou végétale) ou de matériaux recyclés (comme le papier ou le textile). Ils coutent en moyenne entre 15 et 40€/m². Leur point fort est leur impact environnemental très favorable, néanmoins ils demandent une plus grande épaisseur pour atteindre les normes isolantes.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Isolant biosourcé

: l’essentiel

Coût moyen15 à 40€/m²
FormesRouleaux, panneaux ou en vrac
Inconvénients10/15% plus cher, plus d’épaisseur pour performer
AvantagesMatières renouvelables, respectueux pour l’environnement, meilleure durée de vie

Comment isoler avec un isolant biosourcé ?

Les logements mal isolés subissent d’importantes déperditions d’énergie par le toit, mais aussi par les murs, le sol et les fenêtres. Avec une isolation, le gain énergétique est d’environ 30%. De plus, elle permet de réaliser des économies sur sa facture annuelle.

deperditions energetiques 2

1 : Un pont thermique ou nœud constructif (5%)
2 : Fenêtres (15%)
3 : Sols (10%)
4 : Murs (20%)
5 : Toiture (30%)
6 : Air renouvelé et fuites (20%)

Les isolants biosourcés sont issus de matières renouvelables (biomasse animale ou végétale) ou de matériaux recyclés (comme le papier ou le textile). Par conséquence, ils sont plus respectueux de l’environnement car, ils réduisent les émissions de gaz à effet de serre. Leur prix varie de 15 à 40€/m² et ils sont disponibles sous plusieurs formes : rouleaux, panneaux ou en vrac.

Parmi les isolants biosourcés, les plus connus sont : la laine de mouton, la fibre de bois, la laine de chanvre, la laine de coton, la ouate de cellulose, la plume de canard, le liège, la paille ou encore le textile recyclé.

Quel est la part des isolants biosourcés dans le marché français ?

Les isolants biosourcés représentent actuellement entre 8 et 10% du marché des isolants (murs et toiture) et ils connaissent une forte croissance.

1. Quel est le prix des isolants biosourcés ?

Les isolants biosourcés sont en moyenne 10 à 15% plus chers que les autres isolants, ils nécessitent souvent une épaisseur plus importante pour la même efficacité mais ils offrent un confort acoustique, ont une meilleure durée de vie et ne sont pas toxiques pour l’humain et l’environnement.

IsolantForme et épaisseurPrix moyenSurface
Laine de moutonRouleaux ou panneaux (20-30cm)30 à 40€/m²Combles, rampants et murs
Laine de moutonVrac (30 à 40cm)20 à 30€/m²Combles perdus
Laine de boisRouleaux (15cm)15 à 20€/m²Combles, murs, rampants
Laine de boisVrac (35cm)12€/m²Combles perdus
Laine de boisPanneaux rigides (5 à 20cm)20 à 40€/m²Toit ou murs par l’extérieur
Laine de chanvreRouleaux ou panneaux (20cm)25€/m²Murs, combles et rampants
Laine de chanvreVrac (30cm)25€/m²Combles perdus
Ouate de celluloseVrac (30 à 40cm)10 à 25€/m²Combles perdus
Ouate de cellulosePanneaux semi-rigides (15 à 20cm)25 à 35€/m²Rampants, murs
Tableau récapitulatif des différents isolants biosourcés et de leurs montants

Résistance thermique et conductivité thermique

Pour connaître ses performances techniques, deux paramètres sont à prendre en compte :

  1. La résistance thermique R (en m².K/W) : c’est la capacité du matériau à résister au froid ou à la chaleur. Plus elle est importante, plus l’isolant est efficace
  2. La conductivité thermique (lambda) : elle indique la capacité du matériau à laisser passer la chaleur. Plus elle est faible, plus l’isolant est performant

2. Comment isoler sa maison avec un isolant biosourcé ?

Les isolants biosourcés peuvent être recyclés ou compostés quand ils arrivent en fin de vie. Ils ont aussi l’avantage d’émettre très peu de composés organiques volatiles, ce qui permet d’améliorer la qualité de l’air au sein du logement et de s’adapter à tous les types de travaux d’isolation (par l’intérieur ou l’extérieur).

Centre Scientifique et Technique du Bâtiment

Un isolant biosourcé est reconnu comme tel par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). Toutes les caractéristiques des matériaux sont vérifiables sur leur fiche de déclaration environnementale et sanitaire (FDES).

3. Comment isoler par l’intérieur avec un isolant biosourcé ?

Pour l’isolation par l’intérieur, il faut privilégier un isolant doté d’une faible épaisseur afin de limiter la perte de la surface habitable. Les plus utilisés sont la ouate de cellulose ou la laine de bois. Il faut prévoir un coût moyen compris entre 20 et 25€/m² pour une épaisseur requise de 15cm.

L’isolation des murs par l’intérieur peut se faire de différentes façons :

  • Par application directe : de panneaux rigides ou semi-rigides fixés à l’aide de colle ou de chevilles
  • En projetant l’isolant en vrac : directement sur le mur intérieur
  • Par application : de panneaux, rouleaux ou isolants en vrac intercalés dans une ossature en bois ou en métal

Simulation pour une isolation des murs par l’intérieure de 50m²

IsolantOuate de cellulose
Forme et épaisseurPanneaux semi-rigides, 15cm
Résistance thermiqueR = 3.7m².K/W
Prix moyen24€/m²
Prix total moyen1.200€
Tableau de la simulation d’une isolation des murs par l’intérieure de 50m²

Qu’est-ce que le label “Bâtiment biosourcé” ?

Le label “Bâtiment biosourcé” a été créé pour distinguer les constructions ayant un faible impact sur l’environnement. Son principe et ses conditions d’éligibilité sont détaillés dans le Code de la construction et de l’habitation.

4. Comment isoler par l’extérieur avec un isolant biosourcé ?

L’isolation des murs par l’extérieur est plus efficace pour améliorer le confort thermique et n’a pas d’impact sur la surface habitable, mais elle coûte plus cher à mettre en œuvre, 40€/m². Selon le rendu esthétique souhaité, l’isolation peut être réalisée avec un enduit ou un bardage.

La laine de bois en panneaux rigides (fibre de bois) est bien adaptée à l’isolation par l’extérieur. Elle permet d’assurer un confort en hiver comme en été. Le coût à prévoir est d’environ 40€/m² pour une épaisseur requise de 16cm.

Simulation pour une isolation des murs par l’extérieur d’une surface de 50m²

IsolantLaine de bois
Forme et épaisseurPanneaux rigides, 16cm
Résistance thermiqueR = 4m².K/W
Prix moyen40€/m²
Prix total moyen2.000€
Tableau de la simulation d’une isolation des murs par l’extérieur d’une surface de 50m²

Comparaison des isolants biosourcés

Les matériaux isolants existent sous différentes formes afin de pouvoir s’adapter à toutes les surfaces :

  • Les isolants en rouleaux : s’insèrent sur des montants en bois ou en métal fixés aux murs. Souples, ils sont souvent choisis pour l’isolation des combles perdus ou des sols
  • Les isolants en panneaux rigides : sont plus solides et durables. Ils sont adaptés pour isoler les murs, une toiture ou le plafond d’un sous-sol
  • Les isolants en vrac à souffler : sont légers et simples à poser. Ils sont adaptés aux zones difficiles d’accès comme les combles
  • Les fibres isolantes à projeter (flocage) : l’isolant est mélangé à un liant pour bien adhérer au plafond ou au mur
  • La mousse expansive : se pulvérise et gonfle en se fixant sur la surface. Elle est pratique pour isoler les recoins difficiles d’accès

1. Comparatif isolant biosourcé

Parmi la grande diversité des isolants biosourcés, la ouate de cellulose, la laine de mouton, la laine de bois et la laine de chanvre sont les isolants que l’on retrouve le plus souvent sur le marché.

IsolantForme + épaisseurRésistance thermiquePrix moyenPrix moyen 50m²
Ouate de celluloseVrac (28cm)R = 7m².K/W27€/m²1.350€
Laine de moutonRouleaux (24cm)R = 6m².K/W30€/m²1.500€
Laine de boisVrac (35cm)R = 7m².K/W35€/m²1.750€
Laine de chanvrePanneaux (20cm)R = 5m².K/W25€/m²1.250€
Tableau comparatif des différents isolants biosourcés

La ouate de cellulose, issue du recyclage, est le moins cher des isolants biosourcés. Elle offre un meilleur rapport qualité/prix grâce à ses bonnes performances hiver comme été.

2. Isolant biosourcé ou isolant minéral ?

Les laines minérales ont un très bon rapport qualité/prix et une bonne tenue au feu, mais leur bilan environnemental n’est pas très favorable et elles n’offrent pas de confort d’été.

Les isolants biosourcés ont de bonnes performances thermiques, ils sont généralement assez denses et permettent un bon confort d’été ainsi qu’une évacuation naturelle de la vapeur d’eau.

IsolantForme + épaisseurRésistance thermiquePrix moyenPrix moyen 50m²
Ouate de cellulosePanneaux (28cm)R = 7m².K/W42€/m²2.100€
Laine de boisPanneaux (35cm)R = 7m².K/W50€/m²2.500€
Laine de verreRouleaux (22cm)R = 6m².K/W18€/m²900€
Laine de rocheVrac (32cm)R = 7m².K/W22€/m²1.100€
Tableau comparatif de différents isolants biosourcés et minéraux

La laine de verre est l’isolant le plus économique, elle offre de bonnes performances en hiver mais pas en été. La ouate de cellulose est aussi performante en hiver mais offre un très bon confort d’été et son bilan environnemental est bien meilleur. Elle représente donc le meilleur rapport qualité /prix.

3. Isolant biosourcé ou isolant synthétique ?

Les isolants synthétiques sont peu coûteux (entre 15 et 20€/m²) et offrent de bonnes performances sans craindre l’humidité. En revanche, ils n’offrent pas de confort d’été et leur bilan environnemental est mauvais (toxique en cas d’incendie, polluant, etc.).

IsolantForme + épaisseurRésistance thermiquePrix moyenPrix moyen 50m²
Ouate de celluloseVrac (35cm)R = 7m².K/W27€/m²1.350€
Laine de boisVrac (35cm)R = 7m².K/W33€/m²1.650€
PolystyrènePanneaux (19cm)R = 5m².K/W16€/m²800€
PolyuréthaneMousse (13cm)R = 5m².K/W18€/m²900€
Tableau comparatif de plusieurs isolants biosourcés et synthétiques

Les isolants synthétiques nécessitent une faible épaisseur pour être performants l’hiver. Cependant, ce n’est pas le cas pour leurs conforts d’été, ils sont donc adaptés à l’isolation extérieure.

Quelles sont les aides pour financer l’isolation avec des isolants biosourcés ?

Des aides créées par l’État existent pour financer les travaux d’isolation, à condition qu’ils soient réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

De plus, selon la surface à isoler, le critère de performance imposé n’est pas le même : combles perdus (7m².K/W), rampants (6m².K/W), toitures terrasse (4.5m².K/W), murs (3.7m².K/W) et planchers bas (3m².K/W).

Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Prime énergie
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Jusqu’à4 500 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’
  • Jusqu’à75 €/m2
  • Jusqu’à11 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • ChauffageJusqu’à 11.000€
  • IsolationJusqu’à 75€/m2 ou 100€ par fenêtre
  • Audit énergétiqueJusqu’à 500€
  • Rénovation globaleJusqu’à 7.000€
  • BarèmeBleu, Jaune, Violet, Rose
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Délai d’obtention15 jours après validation du dossier
  • VersementVirement bancaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo écoprêt à taux zéro
Écoprêt à taux zéro
  • Jusqu’à50 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Format de la primeVirement bancaire
  • Taux d’intérêt0%
  • Durée remboursementJusqu’à 15 ans ou 20 ans (sous conditions)
  • OrganismesBanques ayant signé une convention avec l’Etat
  • CumulableOui
Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Coup de pouce
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Jusqu’à5 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • SouscriptionEn ligne
  • CumulableOui
maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Jusqu’à15 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 50% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon

1. Isolants biosourcés : Isolation à 1€

Suite à de nombreux cas de fraudes rapportés, un arrêté a mis fin à l’opération d’isolation à 1€. En pratique, un reste à charge sera toujours demandé, car le montant des primes ne peut pas couvrir la totalité des travaux. Il s’agissait d’une offre commerciale qui permettait aux particuliers de financer les travaux pour 1€ symbolique.

2. Isolants biosourcés : La Prime énergie

billets picto

Montant
maximum 4.000€

picto echelle

Travaux éligibles
isolation, chauffage, fenêtre

reglement à l'amiable picto

Forme de versement
chèque et bon d’achat

contrat d'huissier picto

Organismes
fournisseurs d’énergie, grandes enseignes, entreprises privées

La Prime énergie permet de financer, jusqu’à 12€/m², les travaux éligibles sont les suivants : combles perdus, rampants de toiture, murs, plancher, toitures terrasses et fenêtres. Le montant de la prime dépend du type de travaux, de la localisation du logement et des revenus du foyer.

Isolants biosourcés : Prime Coup de pouce isolation

La prime Coup de pouce isolation concerne les travaux d’isolation des combles et toitures et des planchers bas. Son montant est bonifié à 25€/m² pour les ménages modestes.

3. Isolants biosourcés : MaPrimeRénov’

couleurs prime renov

MaPrimeRénov’ est une aide forfaitaire accessible à tous. Son montant, jusqu’à 75€/m², dépend du type de travaux à réaliser et des revenus du foyer, pour favoriser les plus modestes. Les travaux d’isolation éligibles à MaPrimeRénov’ concernent les fenêtres, les murs, les toitures terrasses, les rampants de toiture et les plafonds de comble.

Isolants biosourcés : MaPrimeRénov’ copropriété

MaPrimeRénov’ est éligible pour des travaux d’isolation d’une copropriété. La prime couvre jusqu’à 25% du montant global des travaux, dans la limite de 15.000€ par logement. Ce qui représente une aide maximale de 3.750€ par logement.

4. Isolants biosourcés : Les autres aides

Habiter Mieux est une aide financière réservée aux foyers les plus modestes. Elle permet de financer entre 35 à 50% du montant total des travaux, dans une limite de 15.000€. Elle est éligible pour un ensemble de travaux qui permette un gain énergétique d’au moins 35%.

La TVA à taux réduit de 5.5% s’applique pour des travaux d’isolation réalisés par un professionnel RGE dans un logement de plus de 2 ans.

L’éco prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt bancaire qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique pour un montant maximal de 30.000€, sans intérêt.

Est-ce possible de cumuler plusieurs aides énergétiques ?

Il est possible de cumuler certaines aides comme MaPrimeRénov’, la Prime énergie et l’éco prêt à taux zéro, pour réduire davantage le coût des travaux. Néanmoins, l’aide Habiter Mieux n’est pas cumulable, car elle fait partie du même programme, ANAH, que MaPrimeRénov’.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :