Isolation combles

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité

Isolation rampants

L’isolation des rampants coûte entre 20 à 60€/m², en dehors de la pose. Le prix varie en fonction de l’isolant et de la technique. Cette isolation permet de réduire la déperdition d’énergie d’environ 30%. Afin de financer ces travaux, des aides énergies de l’État comme MaPrimeRénov’ ou la Prime énergie existent.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Isolation rampant

: l’essentiel

Gain énergétique moyenJusqu’à 30%
Techniques de posePar panneaux, par soufflage ou par l’extérieur
Coût moyen de l’isolation des rampantsDe 20 à 60 €/m2, à compléter par la pose
Isolant à privilégierLaine de chanvre ou de roche et ouate de cellulose

Comment isoler ses rampants ?

Les rampants correspondent à l’espace en pente sous la toiture. Ils font partie des éléments à protéger pour assurer un confort intérieur et une baisse de la consommation énergétique. Il est possible d’atteindre un gain énergétique de 30% avec leur isolation.

techniques d'isolation des combles perdus

technique isolation du toit

techniques d'isolation des combles aménageables par l'extérieur

L’isolation des combles permet de conserver l’accès à ces derniers, que ce soit pour en faire un grenier ou, si la hauteur le permet, les aménager. Le coût de ces travaux dépend de l’isolant choisi et de son conditionnement et varie entre 20 à 60€/m², à compléter par la pose. Les aides disponibles pour le financement des travaux sont MaPrimeRénov’, la Prime énergie et Habiter Mieux.

Il existe deux méthodes pour isoler les rampants : par l’intérieur ou par l’extérieur. Le choix de l’une ou l’autre solution correspond simplement à la solution d’accès aux combles.

Lorsque l’espace entre le plancher et le toit n’est pas suffisant, il faut opter pour un passage par l’extérieur, en passant par la toiture. Au contraire, si l’espace est suffisant, il est préférable de privilégier l’isolation par l’intérieur, étant la méthode la plus simple et la plus sécurisée.

1. Comment isoler ses rampants par panneaux ?

technique d'isolation par panneaux

L’isolation des rampants peut s’effectuer par la pose de panneaux rigides ou semi-rigides. Selon leur épaisseur et le niveau d’isolation souhaité, la pose peut s’effectuer en simple ou double couche. Les avantages sont une pose rapide avec peu de déchets et une répartition uniforme de l’isolant.

La laine de roche, la laine de verre, la laine de chanvre, l’ouate de cellulose, la fibre de bois ou encore la fibre de lin sont les différentes matières pouvant être utilisées pour une isolation des rampants.

Le coût moyen à prévoir est de 40€/m² pour une épaisseur d’isolant d’au moins 10cm. Auquel il faut ajouter le prix de la pose, en moyenne de 20 à 50€/m² et la mise en place éventuelle d’un pare-vapeur et de plaques de plâtre lors de la création des combles aménagés.

Exemple de combles isolés sous rampants par panneaux

Pour une surface de 50m² avec comme isolant la laine de verre, le prix de cette opération reviendra en moyenne à 2.000€.

2. Comment isoler par soufflage ses rampants ?

technique d’isolation par insufflation

L’opération par soufflage des rampants est en moyenne 30% moins chère que celle des panneaux avec un coût de 30€/m². Menée par l’extérieur, elle nécessite que la toiture soit fermée par une plaque de plâtre à l’intérieur, notamment en présence de combles aménagés.

Aides financières identiques que pour la méthode aux panneaux

Cette solution d’isolation permet de bénéficier des mêmes aides que les méthodes par panneaux, à condition que l’épaisseur soufflée permette d’atteindre l’efficacité thermique attendue.
AvantagesInconvénients
Travaux réalisés en passant par la toitureNécessite la présence d’une surface hermétique pour retenir le soufflage
Rapidité de mise en œuvreImplique de disposer d’une épaisseur suffisante pour atteindre les performances thermiques attendues
Coût inférieurImplique de disposer d’une épaisseur suffisante pour atteindre les performances thermiques attendues
Tableau des avantages et inconvénients d’isolation par soufflage des rampants

Exemple de combles isolés sous rampants par soufflage

Sur une surface de 50m² et l’isolant choisi étant la laine de verre soufflée, le prix avoisinera les 1.400€.

3. Comment isoler ses rampants par l’extérieur ?

techniques d'isolation des combles aménageables par l'extérieur

Lorsque l’espace intérieur ne permet pas d’intervenir, l’isolation des rampants s’effectue par l’extérieur. Cette solution nécessite de découvrir puis de recouvrir la toiture.

AvantagesInconvénients
Travaux réalisés en passant par la toitureSurcoût
Rapidité de mise en œuvreNécessite de découvrir entièrement la toiture
Tableau des avantages et inconvénients de l’isolation des rampants par l’extérieur

Exemple de combles isolés sous rampants par l’extérieur

Le prix de la laine de verre sur une surface de 50m² est aux alentours de 2.000€.

Isolation des rampants

Il existe trois familles d’isolants : les isolants minéraux (laine de verre, laine de roche), les isolants synthétiques (polyester) et les isolants naturels ou biosourcés (laine de mouton, liège, laine de coton, etc.).

Type d’isolantAvantagesInconvénients
Minéral•Bonne isolation thermique
•S’adapte à beaucoup de milieux
•Incombustible
Peut se tasser avec le temps
SynthétiqueEfficace été comme hiverInflammable et polluant
Végétal/animal•Longue durée de vie
•Écologique
•Bon confort l’hiver
•Confort variable l’été
•Pas adapté aux milieux trop humides
Tableau comparatif des avantages et inconvénients des différentes familles d’isolant disponibles pour isoler ses rampants

1. Quel est le meilleur isolant pour les rampants ?

L’isolation des rampants donne accès à plusieurs produits, principalement répartis entre isolants minéraux et naturels. Pour faire le bon choix, il faut tenir compte du niveau de performance attendu.

Pour cela, il existe deux indicateurs : le coefficient de conductivité thermique et celui de résistance thermique (R). Le premier doit être le plus bas possible pour présenter les meilleurs résultats. Cette donnée est notamment importante concernant son efficacité en été.

Pour le second indicateur, choisissez-le élevé afin de bénéficier d’un produit performant. Ces données dépendent de la nature de l’isolant, mais aussi de l’épaisseur dans laquelle il est proposé.

Exemple de la résistance thermique d’un panneau isolant

Pour un panneau isolant d’une épaisseur de 100mm ayant un lambda 0,022W/mK, la résistance thermique sera de : 0,1 m / 0,022 = 4,54m²K/W.
Type d’isolantÉpaisseurConfort étéPrix
Laine de verre24cmMoyen15€/m²
Laine de roche24cmMoyen20€/m²
Chanvre28cmExcellent30€/m²
Ouate de cellulose28cmBon30€/m²
Fibre de bois30cmBon35€/m²
Tableau des performances des isolants pour isoler ses rampants

Avis sur les isolants pour rampants

Les isolants pour rampants conseillés sont la laine de chanvre, la laine de roche et la ouate de cellulose. Pour chacun d’entre eux, il faut privilégier le conditionnement en panneaux ou en rouleaux. Le prix et sa nature, naturelle ou minérale, sont les principales caractéristiques lors de la sélection de ces derniers.

2. Quel est le prix de l’isolation des rampants ?

Pour réaliser l’isolation de rampants, prévoyez en moyenne un prix de 40€/m² pour le coût de la matière. Avec la pose, le prix est en moyenne de 70 – 80€/m². Ce montant varie selon plusieurs données :

  1. La méthode de pose employée : par l’intérieur ou par l’extérieur
  2. La nature de l’isolant : biosourcé, minéral, synthétique
  3. Son conditionnement : rouleau, panneau, panneau semi-rigide, vrac…
IsolantMarqueConditionnementÉpaisseurPrix
Laine de verreIsoverRouleau24cm15€/m²
Laine de rocheRockwoolPanneau20cm14€/m²
ChanvreBiofib IsolationPanneau semi-rigide10cm18€/m²
Ouate de celluloseThermacellVrac

2€/kg
Fibre de boisSopremaPanneau20cm25€/m²
Tableau de quelques exemples de prix d’isolants pour isoler ses rampants

Comment financer l’isolation de ses rampants ?

Isoler ses rampants permet de gagner en confort, tout en réalisant des économies d’énergie. Cependant, ce choix a pour inconvénient de représenter un coût des travaux importants selon les matériaux choisis. Ces derniers peuvent être financés en partie par plusieurs aides de l’État.

Quelles sont les aides pour financer son isolation ?

Plusieurs aides permettent de financer les travaux d’isolation des rampants. Parmi elles, MaPrimeRénov’, la Prime énergie, Habiter Mieux Sérénité ou encore la TVA à taux réduit de 5.5%. Elles nécessitent toutes une efficacité énergétique à atteindre comme condition.

Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Prime énergie isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Coup de pouce isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’ isolation
  • Jusqu’à75 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
  • BarèmeBleu, Jaune, Violet, Rose
maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Jusqu’à15 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 50% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon

1. Financer l’isolation des rampants : Prime énergie

billets picto

Montant
maximum 4.000€

picto echelle

Travaux éligibles
isolation, chauffage, fenêtre

reglement à l'amiable picto

Forme de versement
chèque et bon d’achat

contrat d'huissier picto

Organismes
fournisseurs d’énergie, grandes enseignes, entreprises privées

La Prime énergie est une aide disponible pour les propriétaires d’un logement de plus de 2 ans. Le montant moyen est de 12€/m2 et elle concerne l’ensemble des travaux d’isolation d’une maison.

2. Financer l’isolation des rampants : MaPrimeRénov’

couleurs prime renov

Pour être éligible à MaPrimeRénov’, il faut être propriétaire d’une résidence principale de plus de 2 ans. Le montant de cette dernière peut atteindre les 75€/m². Il varie en fonction des travaux prévus, des revenus du foyer ainsi que de son emplacement de vie.

3. Financer l’isolation des rampants : Habiter Mieux Sérénité

Habiter Mieux Sérénité est un dispositif de l’Agence Nationale de l’habitat (Anah). Elle permet de financer à hauteur de 50% (avec une limite à 15.000€) les coûts de travaux d’isolation. Néanmoins, elle n’est disponible que pour les ménages modestes et très modestes propriétaires d’un logement de plus de 15 ans peuvent y être éligibles.

Isolation à 1€

L’isolation à 1€ n’est plus disponible. Il s’agissait d’une offre basée sur le Coup de Pouce Isolation. Les autres dispositifs sont en revanche toujours proposés.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :