Isolation combles

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité

Isolation combles copropriété

Les travaux d’isolation des combles dans une copropriété sont obligatoires (réforme sur la copropriété de 1965). L’isolation doit être financée par l’ensemble des propriétaires de la copropriété après un vote de l’Assemblée Générale. Des aides sont disponibles pour financer les travaux d’isolation d’une copropriété comme MaPrimeRénov’ copropriété et Habiter Mieux.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Isolation combles copropriété

: l’essentiel

Critères qui affectent le montantIsolant, méthode et nombre d’appartements
MéthodesSoufflage, épandage, pose rouleau (ITI, ITE)
Types de comblesCombles perdus, combles aménageables, grenier
Aides disponiblesMaPrimeRénov’ copropriété, Habiter Mieux copropriété

Isolation des combles dans une copropriété

La loi exige l’isolation des combles dans un immeuble ou une copropriété. Des combles mal isolés peuvent engendrer de l’humidité et des températures froides en hiver. Un logement bien isolé permet aux habitants de vivre dans le confort et de faire des économies sur leurs factures.

Les combles représentent la construction destinée à supporter le toit dans un bâtiment. Il existe deux types de combles : les combles perdus et les combles aménageables.

Le coût de l’isolation des combles dépend de la méthode, du matériau choisi et du nombre de lots d’habitation dans la copropriété. Elle peut être effectuée avec des panneaux isolants, des rouleaux, ou même du vrac.

Réglementation thermique française

La Règlementation impose une résistance thermique minimale de 4.5m²K/W pour l’isolation des combles. Peu importe le type de matériau choisi, il doit faire une épaisseur de 15 à 20cm pour être efficace et correspondre aux normes.

1. Isolation combles copropriété, qui paie ?

Dans une copropriété, les travaux effectués doivent être financés par tous les copropriétaires puisque les travaux d’isolation ont pour objectif de préserver l’intégrité de l’immeuble et d’améliorer le confort de vie des habitants.

Propriétaires des combles dans une copropriété

En copropriété, les combles appartiennent à tous les propriétaires présents dans l’immeuble. Cependant, il est possible de récupérer les combles. Pour cela, il faut préparer un dossier et tous les copropriétaires doivent être d’accord pour autoriser l’acquisition de cette partie commune. Le vote se fait en Assemblée Générale. Si l’acte est autorisé, alors il faut officialiser la vente chez le notaire.

Tous les travaux effectués dans une copropriété sont au préalable votés lors d’une Assemblée Générale. Après validation des travaux, des calculs sont effectués pour répartir le coût des travaux entre les copropriétaires. Des aides sont disponibles pour aider à financer les travaux d’isolation, même pour les copropriétés (aides de l’Anah et MaPrimeRénov’). Le prix final dépendra de la méthode et de l’isolant choisis.

Exemple de l’isolation de combles dans une copropriété

Pour une isolation avec de la laine de verre en rouleau avec une résistance thermique de 6.85m²K/W, le prix au m2 est d’environ 13€.

Pour des combles de 100m² dans un immeuble de 10 appartements, le prix sera d’environ 1.300€. À parts égales, chaque propriétaire d’appartement devra donc payer environ 130€.

2. Quelles sont les méthodes d’isolation des combles ?

Il est possible d’isoler les combles aménageables ou perdus par soufflage, par épandage, par pose en rouleaux, par l’intérieur (ITI) et par l’extérieur (ITE).

techniques d'isolation des combles perdus

techniques d'isolation des combles aménageables 2

techniques d'isolation des combles aménageables par l'extérieur

techniques d'isolation des combles aménageables 2

3. Quels isolants choisir pour isoler ses combles ?

Pour l’isolation des combles, les isolants les plus performants sont : les isolants en laine minérale (laine de verre, laine de roche), les isolants synthétiques (polystyrène, polyuréthane) et les isolants naturels (laine de bois, ouate de cellulose, fibre de lin, etc.).

1. La ouate de cellulose : le plus efficace

La ouate de cellulose est un isolant naturel composé à 90% de papier journal broyé qui offre une très bonne isolation thermique, mais aussi phonique. Il se pose facilement, le plus souvent sous forme de panneaux. Pose comprise, le prix moyen de l’ouate de cellulose varie entre 25€ et 35€/m².

Le principal avantage de l’ouate de cellulose, c’est son niveau de déphasage thermique performant largement supérieur aux laines minérales. C’est un isolant issu du recyclage, mais des traitements chimiques sont tout de même nécessaires pour arriver au résultat final.

2. La laine de verre : le meilleur rapport qualité/prix

L’un des meilleurs isolants est la laine de verre. Cet isolant minéral est un des moins chers sur le marché et dispose d’une bonne performance thermique. Son prix est d’environ 11€/m².

Le principal avantage de la laine de verre est son prix économique et bas. De plus, la laine de verre est dotée d’un fort pouvoir isolant et est incombustible. Par contre, la laine de verre n’est pas idéale pour le confort en été et n’est pas un isolant phonique. Elle peut se tasser avec le temps et ne pas résister aux milieux humides. Son bilan écologique est négatif.

3. La laine de lin : le plus écologique

La laine de lin est un isolant naturel qui fait partie des isolants les plus écologiques et respectueux de l’environnement. C’est un isolant qui ne représente aucun risque pour la santé et qui dispose d’une bonne résistance thermique.

Le prix de la laine de lin se situe entre 15€ et 20€/m². La laine de lin est un isolant léger, facile à utiliser, sain et sans odeur. Il est écologique et offre une très bonne résistance à l’humidité. En revanche, son prix est élevé.

Comment financer l’isolation des combles dans une copropriété ?

Pour financer l’isolation des combles dans une copropriété, des aides sont disponibles comme les aides de l’Anah, MaPrimeRénov’ copropriété ou encore Habiter Mieux.

Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’ copropriété
  • Jusqu’à3 750 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 25% des travaux
  • Public éligibleCopropriétés composées de 75% d’habitations principales
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité copropriété
Anciennement Habiter Mieux Sérénité
  • Jusqu’à15 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 25% des travaux
  • Public éligibleCopropriétés composées de 75% d’habitations principales
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon

1. Isolation à 1 euro des combles d’une copropriété

L’offre isolation à 1 euro n’existe plus. L’isolation des combles à 1€ a été supprimée suite à la réduction des primes CEE (Prime énergie et Coup de pouce). Auparavant, elle était proposée par des professionnels missionnés par l’Etat pour aider les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique.

2. MaPrimeRénov’ copropriété

MaPrimeRénov’ Copropriété est disponible pour l’ensemble des copropriétés composées d’au moins 75% de lot d’habitation principale. Pour en bénéficier, le mode de calcul représente 25% de la part des travaux dans la limite de 3.750€/logement.

3. Habiter Mieux copropriété

La prime Habiter mieux est disponible pour les copropriétés. Elle peut atteindre 25% du montant des travaux et elle est plafonnée à 15.000€ de travaux multiplié par le nombre de logements de la copropriété.

Un financement complémentaire est proposé pour les propriétaires aux ressources modestes qui habitent la copropriété. 1.500€/logement pour les ressources très modestes, 750€ pour les ressources modestes.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :