Aide pompe à chaleur

Le coût de l’installation d’une pompe à chaleur (PAC) peut être diminué par des aides comme la Prime énergieMaPrimeRénov’ ou des prêts (Ecoprêt à taux zéro). Leur montant peut atteindre 5.000€ (prime énergie) à 10.000€ (MaPrimeRénov’).

Obtenez votre prime énergie

Les informations essentielles de l’article
  • Coût d’une pompe à chaleur (PAC) : entre 3.000€ et 15.000€
  • Coût de l’installation : entre 500 et 3.500€ (selon les modèles)
  • Aides : Prime énergie, MaPrimeRénov, Habiter Mieux de l’Anah, l’écoprêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5%
  • Montants des aides : jusqu’à 4.500€ (Prime énergie), jusqu’à 10.000€ (MaPrimeRénov’)

Aide de l’État pour l’installation d’une pompe à chaleur (PAC)

Pour financer l’installation d’une PAC il existe différentes aides :

  • La Prime énergie ainsi que le « coup de pouce chauffage »
  • MaPrimeRénov’
  • « Habiter Mieux » de l’Anah

primes energies version 2

Aide Montant de l’aide Public éligible
Prime énergie Jusqu’à 4.500€ Tous
MaPrimeRénov’ Jusqu’à 10.000€ • Propriétaires
• Copropriétés
• Résidences principales
Habiter Mieux • 50% pour foyer très modeste
• 35% pour foyer modeste
• Montant jusqu’à 10.000€
• Propriétaires
• Copropriétés
• Résidences principales
Eco prêt à taux 0 Jusqu’à 30.000€ Tous
TVA 5.5% Réduction de la TVA Tous
Les aides alternatives
Il est aussi possible de disposer d’autres dispositifs pour financer sa PAC comme l’écoprêt à taux zéro (Eco-PTZ) ou la TVA réduite à 5,5%.

Les aides sont calculées en fonction des conditions de ressources afin de favoriser les ménages les plus modestes.

Certaines d’entre elles (comme l’aide « Habiter Mieux » ou MaPrimeRénov’) ne sont versées que si les ressources n’excèdent pas un plafond fixé nationalement.

Pour en bénéficier, l’installation doit être réalisée par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et concerner un logement de plus de 2 ans (ou 15 ans pour l’aide «Habiter Mieux »).

1. La Prime énergie

La Prime énergie est une aide distribuée par un fournisseur d’énergie signataire des chartes « Coup de pouce chauffage » et « Coup de pouce isolation » qui régissent le dispositif des Certificats d’économies d’énergie.

Pour une pompe à chaleur (PAC) air-eau le montant de la prime énergie varie de 2.700€ à 4.500€. Pour être éligible, l’efficacité énergétique saisonnière (Etas) (rendement saisonnier ou capacité à produire de l’énergie d’un appareil) de la pompe à chaleur doit être :

  • ≥ 111% pour les PAC « moyenne et haute température »
  • ≥ 126% pour les PAC « basse température »

Une pompe à chaleur (PAC) air-air donne aussi droit à une Prime énergie dont le montant peut varier de 450 à 1.200€

Pour qu’elle soit éligible, le coefficient de performance saisonnier (SCOP) (rapport entre l’énergie consommée et l’énergie produite) de la pompe à chaleur doit être ≥ 3,9 et sa puissance doit être≤ 12kW.

L’offre « Coup de pouce chauffage »
Elle peut atteindre jusqu’à 5.000€ si la PAC remplace une chaudière individuelle au fioul, au charbon ou au gaz, autre qu’à condensation.

Liste des acteurs proposant les aides

Dans le cadre du dispositif CEE (Certificats d’économie d’énergie), la prime énergie et l’offre « Coup de pouce » peuvent être proposées par différents acteurs :

  • Des fournisseurs d’énergie (EDF, Total, Engie, etc.) qui la délivrent directement en euros
  • Des enseignes de la grande distribution (Auchan, Leroy Merlin, Leclerc, etc.) qui la versent sous forme de bons d’achats uniquement.
  • Des entreprises spécialisées dans la rénovation énergétique

2. MaPrimeRénov’

Le montant de la prime est plafonné à 10.000€ et jusqu’à 90% du coût des travaux engagés. Son montant dépend de la situation du ménage, du lieu de vie et des travaux envisagés.

couleurs prime renov

L’aide est délivrée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et par des mandataires privés.

Pour une pompe à chaleur, le montant de MaPrimeRénov’ peut atteindre jusqu’à 4.000€.

PAC air-air et MaPrimeRénov’
Une PAC air-air n’est pas éligible à MaPrimeRénov’

3. Habiter Mieux

L’aide « Habiter Mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) permet aux ménages les plus modestes de bénéficier d’une aide financière allant de 35 à 50% du montant total des travaux HT (selon les conditions de ressources).

Ils peuvent en plus bénéficier d’une prime Habiter Mieux de 10% du montant total des travaux HT, si ces derniers permettent un gain énergétique d’au moins 35%.

Voici les conditions qui permettent de bénéficier de l’aide « Habiter Mieux » :

  • Avoir un logement de plus de 15 ans
  • Être propriétaire occupant ou bailleur
  • Ne pas avoir profité d’un prêt à taux zéro dans les cinq dernières années
  • Le montant minimum des travaux est de 1.500€
  • Ne pas dépasser le plafond de ressources fixé nationalement par l’Anah

4. Les autres aides disponibles

  1. L’Ecoprêt à taux zéro (Eco-PTZ) : crédit à taux 0 d’un montant maximum de 30.000€ et remboursable sur 15 ans.
  2. TVA réduite à 5,5% : disponible pour les foyers dont le logement est achevé depuis plus de 2 ans peuvent prétendre à ce dispositif Ils peuvent disposer d’une réduction de 5,5% sur l’achat de leur pompe à chaleur (PAC).

Cumuler les aides

MaPrimeRénov’ peut être cumulée avec la Prime énergie ou avec l’offre « Coup de pouce Chauffage », mais pas avec l’aide « Habiter Mieux ».

De même, il n’est pas possible de cumuler la Prime énergie avec le « Coup de pouce Chauffage » : en effet, le bénéficiaire ne peut prétendre pour une même opération qu’à une seule prime versée dans le cadre du dispositif des CEE.

Le tableau résume les différentes possibilités de cumul d’aides pour l’installation d’une pompe à chaleur.

Cumul Prime énergie MaPrimeRénov’ Eco-PTZ Habiter Mieux
Prime énergie

✔️

✔️

MaPrimeRénov’

✔️

✔️

Eco-PTZ

✔️

✔️

Habiter Mieux

Installation pompe à chaleur prix

Le prix d’une PAC dépend de son type et de sa puissance mais en moyenne il se situe entre 3.000€ et 15.000€ (hors installation).

Marque Modèle Type Puissance Prix PAC seule
Daikin Emura tri-split Air-air 6,8kW 3.741€
Panasonic Aquarea T-CAP Génération H Air-eau monobloc 9kW 5.497€
Hitachi Yutaki S Air-eau mutlisplit 14kW 6.427€
Atlantic Alféa Excellia Duo HP ai Air-eau réversible 16kW 8.472€
Le coût de la main d’œuvre pour l’installation d’une pompe à chaleur varie de 1.500 à 3.500€ pour une PAC air/eau, et de 500 à 2.000€ pour une PAC air-air.

Simulations d’aide pour l’installation d’une pompe à chaleur

Voici des simulations d’aides éligibles pour l’installation d’une PAC.

1. Aide pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air

Simulation de l’installation d’une PAC air-air pour 3 ménages modestes dans 3 appartements de surfaces différentes (30m2, 60m2 et 90m2) en Île-de-France avec une Prime énergie.

Surface Montant moyen Montant prime Reste à charge
30m2 3.000€ 900€ 2.100€
60m2 5.000€ 900€ 4.100€
90m2 7.000€ 900€ 6.100€

2. Installation d’une pompe à chaleur réversible

Simulation de l’installation d’une PAC air-eau réversible dans 3 foyers modestes situés hors Ile-de-France dans des maisons de 50m2, 100m2 et 150m2 avec MaPrimeRénov’.

Surface Montant moyen Montant prime Reste à charge
50m2 8.000€ 4.000€ 4.000€
100m2 10.000€ 4.000€ 6.000€
150m2 12.000€ 4.000€ 8.000€

3. Aide financière pour l’installation pompe à chaleur air-eau

Pour le remplacement d’une chaudière par une pompe à chaleur air/eau alimentant les radiateurs dans 3 maisons de 50m2, 100m2 et 150m2, le coût des travaux est estimé entre 10.000 et 15.000€,  et le montant de l’aide « Habiter Mieux » varie entre 3.500 et 7.500€. 

Surface Montant moyen Montant aide Reste à charge
50m2 10.000€ 3.500€ 6.500€
100m2 12.500€ 5.000€ 7.500€
150m2 15.000€ 7.500€ 7.500€

Installer une pompe à chaleur (PAC)

pac fonctionnement

Une pompe à chaleur (PAC) fonctionne en captant l’énergie de l’extérieur (calories) et l’utilise pour chauffer l’air ou l’eau d’un habitat.

Il en existe plusieurs types : PAC air-air ou air/eau, PAC eau-eau, PAC sol-eau et PAC hybride

ban pac

1. Les étapes à suivre pour bénéficier de la prime énergie ou du « Coup de pouce Chauffage »

  1. S’inscrire auprès de l’organisme qui délivre la prime.
  2. Recevoir la lettre d’engagement de l’organisme.
  3. Signer et dater le devis de façon manuscrite, puis faire réaliser l’installation par un professionnel  RGE.
  4. Réaliser le dossier de travaux
  5. Envoyer le dossier complet à l’organisme (dans un délai maximum de 3 mois à compter de la date de la facture des travaux) pour recevoir la prime

demande prime energie

Les justificatifs nécessaires pour souscrire à une Prime énergie

  • La copie du devis des travaux
  • La copie de la facture des travaux mentionnant la fourniture et la pose du matériel
  • L’original de l’attestation sur l’honneur complétée par vous et le professionnel
  • La qualification RGE du professionnel
  • La copie de l’avis d’impôts en cas de prime bonifiée
  • La dépose de l’ancienne chaudière (uniquement pour l’offre « coup de pouce Chauffage »)

2. Les étapes à suivre pour bénéficier de MaPrimeRénov’

demande maprimerenov 3

  1. Déposer la demande de prime en créant un compte sur le site de MaPrimeRénov’, en fournissant un devis de professionnel RGE, des documents d’identité et des informations fiscales
  2. Après validation du dossier, une notification confirme l’attribution de la prime.
  3. Demander une facture au professionnel RGE qui a réalisé les travaux
  4. Demander le versement de la prime depuis son compte, en transmettant la facture et un RIB

3. Les étapes à suivre pour bénéficier de l’aide « Habiter Mieux »

  1. Créer un compte pour faire une demande d’aide sur le site de l’Anah
  2. Orientation vers un point Rénovation Info Service qui a pour mission de vous renseigner et de vous orienter, et choix d’un opérateur-conseil qui a pour rôle de vous accompagner dans votre projet de travaux et le montage de votre dossier de demande d’aide
  3. Visite de votre habitation et montage du dossier de demande d’aide par l’opérateur-conseil (en 1 mois)
  4. Examen de la demande d’aide et décision de l’Anah (en 1 mois et demi)
  5. Le service instructeur procède au paiement de l’aide (en 2 semaines)

Choisir et entretenir sa PAC

Bien choisir sa PAC est déterminant pour que son installation soit réussie. Pour cela, il est important de prendre en compte :

  • La surface à chauffer
  • Les besoins en chauffage et/ou en eau chaude (en fonction du nombre d’occupants)
  • Les déperditions du logement
  • La zone climatique de l’habitation

critere choix chauffage

Une pompe à chaleur demande un entretien régulier, facile à réaliser soi-même. Il suffit de vérifier que les grilles d’aération ne soient pas obstruées par des feuilles mortes ou des branches, et de nettoyer régulièrement les grilles et les tuyaux avec une éponge humide et du savon.

Un contrôle annuel de la PAC réalisé par un professionnel qualifié est toutefois recommandé, et même obligatoire pour les PAC qui ont une puissance 12kW. Celui-ci permet de vérifier l’étanchéité du circuit frigorifique ainsi que le bon fonctionnement général de l’appareil.

Entretien d’un modèle réversible
Les modèles réversibles doivent quant à eux être contrôlés deux fois par an.

Obtenez votre prime énergie

L’installation d’une pompe à chaleur air-eau donne droit à de nombreuses aides financières comme : MaPrimeRénov’, la prime énergie, le coup de pouce « Chauffage », l’aide « Habiter Mieux » de l’Anah, ou encore le prêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5%.

L’installation d’une pompe à chaleur air-air donne droit aux aides financières suivantes : la prime énergie, l’aide « Habiter Mieux » et le prêt à taux zéro. La TVA est fixée à 20% mais le taux est réduit à 10% si l’installation de la pompe à chaleur est réalisée par un professionnel.

Pour une pompe à chaleur (PAC) air-eau, le montant de la Prime énergie peut aller jusqu’à 4.500€. Pour une PAC air-air, le plafond sera de 1.200€.