Installation pompe a chaleur

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Thermostat pompe à chaleur (PAC)

Un thermostat relié à une pompe à chaleur permet de réaliser des économies d’énergie supplémentaires, jusqu’à 10%, en plus du confort qu’il procure aux occupants. Il faut compter entre 100 et 600€ pour en installer un. Son achat et son installation sont éligibles aux aides financières.

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Thermostat pompe à chaleur (PAC)

: l’essentiel

Prix d’un thermostat PAC (installation comprise)Entre 100 et 600€
Économies réalisées grâce à un thermostat PACJusqu’à 10% supplémentaires
Aides disponibles pour un thermostat PACMaPrimeRénov’ et TVA 5.5%

Quel thermostat pour une pompe à chaleur ?

Le choix d’un thermostat dépend des besoins du foyer et de son budget. La plupart s’adaptent à toutes les pompes à chaleur. Quatre modèles existent :

  1. Le thermostat d’ambiance classique (filaire ou radio)
  2. Le thermostat d’ambiance avec sonde extérieure
  3. Le thermostat programmable
  4. Le thermostat connecté ou intelligent

Thermostat : intégré dans la PAC

De nombreuses pompes à chaleur sont vendues avec un thermostat intégré.

Quel est le prix d’un thermostat pour une pompe à chaleur ?

Le prix d’un thermostat varie selon les modèles et les marques, il se situe généralement entre 100 et 600€, installation comprise. Les modèles connectés, pilotables à distance, sont les plus installés. Ils sont abordables et éligibles aux aides financières.

MarqueCaractéristiquesPrix moyen
Somfy – ConnectéSans fil ou filaire, compatibles avec les PAC aérothermiques et géothermiques180€
Tado – ConnectéCompatibles avec les PAC aérothermiques et géothermiques, commande manuelle, automatique et vocale  200€
Netatmo – ConnectéCompatible avec toute PAC Filaire ou Wi Fi, programmation mode absent et hors gel170€
Nest – Thermostat 3e générationCompatible PAC aérothermiques et géothermiques, détection absence et mode Eco automatique250€
Exemples de thermostat connectés

Comment fonctionne le thermostat d’une pompe à chaleur ?

Le thermostat permet de régler la température intérieure tout au long de la journée, que le logement soit occupé ou non. Il permet de réaliser des économies importantes. L’ADEME estime qu’il est possible d’économiser jusqu’à 10% d’énergie sur sa facture.

1. Comment fonctionne un thermostat classique pour sa PAC ?

Le thermostat d’ambiance est le plus basique des appareils de régulation. Il maintient une température constante à l’instar d’un thermostat de chaudière. Les thermostats filaires coûtent entre 40 et 180€.

Avantages

  • Pilotage précis, simple à installer
  • Abordable, prise en main facile

Inconvénients

  • Pas de programmation possible, il réalise donc moins d’économies

2. Comment fonctionne un thermostat avec sonde extérieure pour sa PAC ?

La sonde extérieure mesure la température de l’air extérieur comme son nom l’indique. Elle ajuste donc les besoins de chauffage en fonction de la météo. Elle est fixée sur un mur au nord de la maison, l’idéal est de la placer à 2 mètres de hauteur.

C’est le thermostat idéal pour les planchers chauffants dans la mesure où il exploite le principe de la loi d’eau (association au degré près de la température extérieure avec la température du fluide qui transporte la chaleur). Le prix d’un thermostat avec sonde extérieure varie entre 150 et 600€.

Avantages

  • Confort du logement
  • Anticipe les changements de météo

Inconvénients

  • Prix plus élevé

3. Comment fonctionne un thermostat programmable pour sa PAC ?

Le thermostat programmable offre plusieurs modes de réglage (mode nuit, mode vacances, etc.). Il permet d’anticiper sa consommation en fonction de ses habitudes de vie. Son prix oscille entre 60 et 400€.

Avantages

  • Moins coûteux à installer
  • Éligible au crédit d’impôt
  • PAC fonctionne selon les besoins réels

Inconvénients

  • Coût plus élevé
  • Options de programmation différentes selon les modèles

4. Comment fonctionne un thermostat connecté pour sa PAC ?

Le thermostat connecté ou thermostat intelligent fonctionne grâce au Wifi. Il est programmable à distance via son téléphone portable, un ordinateur ou une tablette. Il est d’autant plus pratique qu’il mémorise les habitudes de vie des occupants du logement.

Il est également capable de tenir compte de la météo, de l’inertie thermique de la maison ou encore de l’hygrométrie. Son coût varie selon les modèles entre 150 et 300€.

Avantages

  • Pilotage à distance
  • Jusqu’à 30% d’économies d’énergie

Inconvénients

  • N’est pas compatible avec toutes les PAC

Thermostat : geofencing

Grâce au système de geofencing, le thermostat détecte l’absence des occupants et arrête automatiquement la PAC jusqu’à leur retour.

Quel est l’intérêt d’avoir un thermostat pour une pompe à chaleur ?

Même si la PAC utilise les énergies renouvelables pour distribuer de la chaleur, elle consomme de l’électricité. Par son système de régulation et de programmation, le thermostat génère des économies sur la facture annuelle. Les pièces ne sont plus chauffées pour rien.

Quelles sont les alternatives au thermostat pour une pompe à chaleur ?

Plusieurs solutions alternatives existent comme le programmateur, la sonde de température extérieure ou les robinets thermostatiques. Elles sont souvent complémentaires.

thermostat picto

Programmateur

pac et compteur picto

Robinet thermostatique

pac cage picto

Sonde de température extérieure

 1. Alternative au thermostat pour PAC : le programmateur

Si le thermostat permet de choisir la température des pièces, le programmateur établit des créneaux horaires de chauffage. Ils sont d’ailleurs associés au sein des thermostats programmables ou connectés. Il existe cependant des programmateurs commercialisés seuls.

Ils réduisent la consommation d’énergie en réduisant l’amplitude horaire de fonctionnement de la PAC. En ce sens, ils optimisent la durée de vie des pompes à chaleur. Pour être efficace, il faut penser à programmer le déclenchement de la PAC quelques heures avant le retour à la maison pour trouver une bonne température. Les prix varient entre 120 et 600€.

Avantages

  • Économies d’énergie
  • Existe en version connectée

Inconvénients

  • Pas de programmation de la température

2. Alternative au thermostat pour PAC : le robinet thermostatique

Le robinet thermostatique s’installe sur des radiateurs à eau. Il est constitué d’un bouton-poignet, d’une vanne et d’une sonde. Lorsque la pièce atteint une certaine température, la sonde se dilate et un clapet ferme l’arrivée d’eau chaude.

Il existe différentes technologies : les robinets thermostatiques à sonde incorporée, pilotables à distance ou programmables.

Avantages

  • Prix entre 20 et 70€
  • Facile à installer, éligible
  • Débit d’eau et température de chaque pièce régulées
  • Consommation d’énergie maîtrisée (20% d’économie d’énergie)

Inconvénients

  • Si les robinets se ferment simultanément, risque d’endommagement. Il faut donc prévoir l’installation d’un circulateur électronique à vitesse variable ou d’une soupape différentielle entre l’arrivée d’eau et les conduites de départ

3. Alternative au thermostat pour PAC : la sonde de température extérieure

L’intérêt de la sonde extérieure est qu’elle anticipe les variations de la température. Les pièces restent à bonne température. Ce dispositif procure donc un excellent confort. Il peut tout à fait être associé à un thermostat pour davantage d’économies d’énergie.

Deux sondes sont proposées sur le marché : la sonde filaire et la sonde sans fil ou sonde radio. L’appareil ressemble à un petit boitier, ses capteurs mesurent la plus petite des variations de température. Les prix varient entre 80€ et 180€.

Avantages

  • Confort optimisé
  • Évite toute surchauffe inutile
  • Économies d’énergie jusqu’à 10 à 25% avec la régulation associée

Inconvénients

  • Surcoût d’installation si la sonde est filaire

Conseils pour son thermostat de PAC

L’installation d’un thermostat est éligible aux aides financières si l’entreprise choisie est labellisée RGE (Reconnu Garant de l’environnement).

1. Comment installer un thermostat de PAC ?

Le thermostat est relié à la PAC sauf dans le cas d’un thermostat sans fil où il suffit de configurer le signal radio ou de le connecter au boîtier relais. La deuxième étape consiste à le brancher au réseau électrique :

  • Thermostat filaire : connecter le thermostat sur la dérivation du bornier d’alimentation (shunt)
  • Thermostat sans fil : relier le boitier relais au bornier d’alimentation de la PAC

Pour finir, il faut réaliser un test en vérifiant la valeur de la température enregistrée puis en contrôlant qu’elle est conforme à la température ambiante.

2. Où placer le thermostat d’une pompe à chaleur ?

Il est recommandé de fixer le thermostat à plus d’un mètre d’une fenêtre ou d’une porte qui donne sur l’extérieur. La pièce où il sera installé ne doit pas proposer de chauffage d’appoint (poêle à bois ou à granulés par exemple, radiateur électrique, etc.).

Il faut aussi éviter les couloirs, le hall d’entrée ou le haut d’un escalier où les variations thermiques le rendraient inefficace. L’idéal est donc de l’installer dans une pièce de vie très utilisée, les relevés de température seront plus justes.

3. Comment régler le thermostat d’une pompe à chaleur ?

Le réglage dépend des besoins des occupants. En règle générale, les pièces principales sont chauffées entre 19 et 20°C le jour, les chambres à 16°C lorsqu’elles sont inoccupées ou la nuit et la salle de bain à 22°C.

D’autres réglages génèreront davantage d’économies d’énergies : programmation d’une température à 16-17°C du lundi au vendredi de 9h à 18 h en fonction des horaires de travail, programmation du Mode vacances avec une température à 12°C pour éviter le gel du circuit en hiver, etc.

 4. Quelle hauteur pour un thermostat d’ambiance ?

Pour calculer facilement la température, le thermostat d’ambiance doit être fixé à une hauteur de 1,50 mètre du sol.

Quelles sont les aides pour son thermostat de pompe à chaleur ?

Les thermostats avec régulation performante sont éligibles aux aides financières prévues au titre de la transition énergétique. Celles-ci sont cumulables.

maprimerenov bleu
MaPrimeRénov’ Bleu pompe à chaleur
Foyer très modeste
  • Jusqu’à11 000 €
  • Chauffage
  • PAC air-airNon éligible
  • PAC air-eau (dont hybride)5.000€
  • PAC eau-eau (dont hybride)11.000€
  • PAC sol-eau et sol-sol (dont hybride)11.000€
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Format de la primeVirement bancaire
  • Public éligiblePropriétaires bailleurs et occupants
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Délai d’obtention15 jours après validation du dossier
  • CumulableOui
maprimerenov jaune
MaPrimeRénov’ Jaune pompe à chaleur
Foyer modeste
  • Jusqu’à9 000 €
  • Chauffage
  • PAC air-airNon éligible
  • PAC air-eau (dont hybride)4.000€
  • PAC eau-eau (dont hybride)9.000€
  • PAC sol-eau et sol-sol (dont hybride)9.000€
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Format de la primeVirement bancaire
  • Public éligiblePropriétaires bailleurs et occupants
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Délai d’obtention15 jours après validation du dossier
  • CumulableOui
maprimerenov violet
MaPrimeRénov’ Violet pompe à chaleur
Foyer intermédiaire
  • Jusqu’à5 000 €
  • Chauffage
  • PAC air-airNon éligible
  • PAC air-eau (dont hybride)3.000€
  • PAC eau-eau (dont hybride)5.000€
  • PAC sol-eau et sol-sol (dont hybride)5.000€
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Format de la primeVirement bancaire
  • Public éligiblePropriétaires bailleurs et occupants
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Délai d’obtention15 jours après validation du dossier
  • CumulableOui
maprimerenov rose
MaPrimeRénov’ Rose pompe à chaleur
Foyer aisé
  • Jusqu’à0 €
  • Chauffage
  • PAC air-airNon éligible
  • PAC air-eau (dont hybride)0€
  • PAC eau-eau (dont hybride)0€
  • PAC sol-eau et sol-sol (dont hybride)0€
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Format de la primeVirement bancaire
  • Public éligiblePropriétaires bailleurs et occupants
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Délai d’obtention15 jours après validation du dossier
  • CumulableOui

1. MaPrimeRénov’ pour financer son thermostat de PAC

1

analyse contrat picto

Dépôt de la candidature

2

maison 3 picto

Confirmation de l’Anah

4

picto caissons chevronnés

Réalisation des travaux

3

contrat d'huissier picto

Demande de paiement

5

billets picto

Réception de la prime

Étapes pour la demande de MaPrimeRénov’

Le thermostat avec régulation performante est éligible à une prime pour l’installation d’une pompe à chaleur. Le montant est identique pour tous, quels que soient les revenus du demandeur. Il s’élève à 165€.

MaPrimeRénov’ est destinée aux propriétaires, copropriétaires et bailleurs. Le logement doit être occupé au titre de résidence principale et il doit être âgé de plus de 15 ans hormis pour le remplacement d’une chaudière au fioul (2 ans d’ancienneté sont alors requis). La durée d’occupation est de 8 mois par an minimum. Elle est cumulable avec les autres primes.

2. Le Coup de Pouce thermostat pour financer son thermostat de PAC

La prime Coup de Pouce thermostat est révolue depuis le 31 décembre 2021. Les bénéficiaires avaient jusqu’au 30 avril 2022 pour engager leurs travaux.

3. La TVA à taux réduit à 5.5% pour financer son thermostat de PAC

La TVA à taux réduit ou « TVA rénovation thermique » est appliquée automatiquement si l’installateur est certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Tous les propriétaires, locataires, bailleurs, simples occupants y ont droit.

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :