Aide pour l’achat et l’installation d’un poêle à bois

L’installation d’un poêle à bois est éligible à différentes aides comme la prime énergie, MaPrimeRénov’ ou des prêts (Ecoprêt à taux zéro). Elles peuvent atteindre 5.000€ (prime énergie) à 10.000€ (MaPrimeRénov’).

Obtenez votre prime énergie

Les informations essentielles de l'article

  • Coût d’un poêle à bois : entre 300€ et 6.000€
  • Coût de l’installation : entre 500€ et 5.000€
  • Aides : Prime énergie, MaPrimeRénov’, TVA réduite à 5,5% et l’écoprêt à taux zéro
  • Montants des aides : jusqu’à 5.000€ (prime énergie), jusqu’à 10.000€ (MaPrimeRénov’)

Aide pour l’installation d’un poêle à bois

Le poêle à bois est un système de chauffage indépendant utilisant le bois comme combustible.

Grâce à des performances et un rendement énergétique (rapport entre la performance produite par le poêle et l’énergie utilisée) en moyenne de 85% il est éligible à différentes primes pour financer son installation comme :

  • La prime énergie
  • MaPrimeRénov’
  • L’écoprêt à taux zéro
  • Le taux de TVA réduit

primes energies version 2

Montants et critères d’éligibilité aux différentes aides

Il est possible de financer, en partie, l’installation d’un poêle à bois en souscrivant une aide ou un prêt énergétique.

Prime Montant Condition d’accès
Prime énergie Jusqu’à 5.000€ Fournisseur agréé CEE
MaPrimeRénov’ Jusqu’à 10.000€ Revenu fiscal modeste
Crédit d’impôt 30% Remise impôt de 30% Déclaration de l’installation
Eco prêt à taux 0 Jusqu’à 30.000€ Demande auprès de la banque
TVA 5.5% Réduction de la TVA Artisan RGE
Anah • 50% foyer très modeste
• 35% foyer modeste
• Jusqu’à 10.000€
• Artisan RGE
• Non cumulable avec MaPrimeRénov

1. La Prime énergie

La Prime énergie est une aide qui permet de financer, en partie, ses travaux de chauffage, d’isolation ou de rénovation globale.

Elle est versée par les obligés, qui sont principalement les fournisseurs d’énergie (EDF, etc.) et les enseignes qui en vendent (Carrefour, etc.).

En moyenne, les Primes énergies vont jusqu’à 5.000€. Les montants des primes varient en fonction des travaux effectués et des fournisseurs d’énergies.

La prime Coup de pouce
Pour le remplacement d’un chauffage polluant (gaz, fioul, charbon, etc.) par un chauffage écologique (poêle à bois, pompe à chaleur, etc.) il est possible de bénéficier d’une Prime énergie d’un montant plus élevée : la prime « Coup de pouce ».

Tous les propriétaires et bailleurs effectuant des travaux de rénovation énergétique sont éligibles.

Liste des acteurs proposant la Prime énergie

Les acteurs proposant des aides sont :

  • Les fournisseurs d’énergies (EDF, Engie, etc.)
  • Les grandes enseignes (Auchan, Carrefour, etc.)
  • Autres entreprises privées spécifiques (délégataires)

Leurs montants varient en fonction des organismes. EDF, Engie, Auchan, Carrefour, sont des exemples d’entreprises proposant des primes énergies.

Le dispositif des Certificats d'économies d'énergie (CEE)
Le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) a été mis en place par l’État pour favoriser la transition écologique.

Tous les travaux de rénovation énergétique (chauffage, isolation, etc.) éligibles à une prime produisent des CEE. Les obligés (fournisseurs d’énergie, etc.) les rachètent aux particuliers sous la forme d’une Prime énergie qui permet de financer un projet énergétique.

2. MaPrimeRénov’, aide de l’État

Il s’agit d’une prime versée par l’État. En fonction du contexte, la prime peut aller jusqu’à 90% du prix des travaux de rénovation effectués et jusqu’à 10.000€.

Le montant de la prime dépend de la situation des ménages qui la demande, de la localisation du logement ainsi que du type de travaux effectués. Tous les propriétaires d’un logement construit depuis plus de deux ans sont éligibles.

couleurs prime renov

3. Taux de TVA réduit à 5,5%

Les foyers dont le logement est achevé depuis plus de 2 ans peuvent prétendre à ce dispositif. Ainsi, ils disposent d’une réduction de 5,5% sur l’achat d’un poêle à bois, de ses fournitures et de la main-d’œuvre.

4. L’écoprêt à taux zéro (éco-PTZ)

C’est un prêt sans intérêt accessible pour le financement d’un bouquet de travaux ou l’amélioration globale de la performance énergétique du logement.

Cumuler les aides

Il est possible d’associer plusieurs aides pour financer la même installation d’un poêle à bois. Cependant il n’est pas possible d’associer deux primes du même type pour une seule et même opération.

Cumul Prime énergie MaPrimeRénov’ Eco-PTZ Habiter Mieux
Prime énergie

✔️

✔️

MaPrimeRénov’

✔️

✔️

Eco-PTZ

✔️

✔️

Habiter Mieux

MaPrimeRénov’, la prime énergie et le taux de TVA réduit sont des aides cumulables les unes avec les autres.

C’est-à-dire qu’il est possible de profiter de toutes ces aides, en même temps, pour l’achat et l’installation d’un poêle à bois.

Il est également possible de cumuler plusieurs primes du même dispositif si plusieurs travaux de rénovation sont effectués en même temps.

Exemple de cumul d'aides
Il est possible de toucher une prime énergie pour l’achat d’un poêle à bois et d’en recevoir une seconde en même temps pour l’isolation d’un plancher.

Prix de l’installation d’un poêle à bois

Le prix d’un poêle varie en fonction du modèle sélectionné. Il faut compter entre 300€ et 16.000€. Il faut ajouter, selon les modèles (encastrable, suspendu, etc.) un supplément compris entre 500€ et 5.000€ pour l’installation.

Tableau représentatif des prix et des marques de poêles à bois

Type de poêle à bois Fourchette de prix Marques populaires
Double combustion De 300€ à 6.000€ • Godin
• Skladova Tehnika
• Supra
• Invicta
• Nordica
Classique De 350€ à 2.000€
En fonte De 700€ à 6.000€

Simulations d’aides pour l’installation d’un poêle à bois

Le montant des aides pour l’installation d’un poêle à bois varie en fonction des situations. Voici quelques simulations pour se faire une idée.

Les simulations présentées ci-dessous reprennent les conditions d’achat et d’installation d’un poêle à granulé pour un foyer à revenu modeste avec la Prime énergie et MaPrimeRénov’ d’un côté et de Habiter Mieux de l’autre.

Le dispositif « Habiter Mieux » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) est pas cumulable avec la Prime énergie et MaPrimeRénov’.

1. Installation avec Prime énergie et MaPrimeRénov

Simulation du prix d’installation d’un poêle à bois en fonte dans 3 maisons de surfaces différentes avec une Prime énergie et MaPrimeRénov’.

  • Poêle à bois en fonte (matériel): de 3.000€ à 6.000€
  • Coût installation : en moyenne 1.000€
  • Revenus fiscaux : modestes (24.000€)
  • Prime énergie : en moyenne 1.000€
  • MaPrimeRénov’ : en moyenne 2.000€
Surfaces Montant (avec installation) Montant Prime Montant MaPrimeRénov’ Reste à charge
50m2 4.000€ 1.000€ 2.000€ 1.000€
100m2 5.500€ 1.000€ 2.000€ 2.500€
150m2 7.000€ 1.000€ 2.000€ 4.000€

2. Installation avec Habiter Mieux

Simulation du prix d’installation d’un poêle à bois à double combustion dans 3 maisons de foyers modestes de surfaces différentes avec « Habiter Mieux » de l’Anah. L’aide correspond à 35% du coût total de l’installation.

Le montant de l’aide « Habiter Mieux » dépend des revenus fiscaux du foyer. Il est plafonné soit à 35% ou soit à 50%. L’aide ne peut dépasser 10.000€.
  • Poêle à bois à double combustion (matériel) : de 3.000€ à 6.000€
  • Coût installation : en moyenne 1.000€
  • Revenus fiscaux : modestes (24.000€)
  • Habiter Mieux : 35% du montant total de l’installation
Surfaces Montant (avec installation) Habiter Mieux Reste à charge
50m2 4.000€ 1.400€ 2.600€
100m2 5.500€ 2.000€ 3.500€
150m2 7.000€ 2.500€ 4.500€

Installer un poêle à bois

Il y a des points à prendre en compte pour installer son poêle à bois de la façon la moins coûteuse possible.

Souscrire à une aide pour installer un poêle à bois

La plupart des démarches pour souscrire à une aide se font de façon dématérialisée. Il faut :

  1. Comparer les offres
  2. Contacter l’organisme concerné par l’aide pour faire une demande
  3. Attendre l’acceptation de l’organisme et ses conditions
  4. Signer un devis avec un artisan RGE en prenant bien soin de vérifier que l’artisan respectera toutes les conditions nécessaires à l’obtention de l’aide.
  5. Une fois les travaux terminés, rassembler les documents justificatifs et envoyer son dossier dans le délai posé par l’organisme.

demande prime energie

Les justificatifs nécessaires sont tous ceux prouvant la réalisation des travaux. Mais aussi ceux justifiant que ces travaux ont été réalisés dans le respect des conditions et caractéristiques spécifiques à l’octroi de la prime.

Veiller à s’adresser au bon organisme
MaPrimeRénov’ est versée par l’État alors que les primes énergies sont versées par divers organismes privés, dont les fournisseurs d’énergie.

Pour la demande de TVA à taux réduit (5,5%), la démarche diffère des autres aides. Il faut transmettre au professionnel impliqué dans les travaux de rénovation énergétique une attestation confirmant le respect d’application de ce taux réduit. Cette attestation doit être remise avant la facturation.

Si plusieurs professionnels interviennent sur votre chantier, vous devez remettre à chaque prestataire un original de l’attestation.

Choisir et entretenir son poêle à bois

Le choix d’un poêle à bois dépend de certains paramètres :

  • La taille de votre logement
  • L’usage du poêle (chauffage principal ou usage d’appoint)
  • Votre ancien système de chauffage
  • L’esthétisme désiré
  • La place disponible pour l’installation du poêle
  • La puissance nécessaire

critere choix chauffage

Il existe de nombreux modèles différents et il faudra comparer leurs caractéristiques aux besoins du foyer.

Il est également nécessaire de penser à l’entretien du poêle à bois avant tout achat. Tous les poêles à bois doivent faire l’objet d’un entretien annuel réalisé par un professionnel.

Il fait la vérification complète de l’appareil de chauffage, contrôle son fonctionnement et le nettoie. Le ramonage du poêle à bois doit aussi être fait deux fois par an, dont une fois pendant sa période de fonctionnement.

Souscrire un contrat d'entretien
Il est conseillé de passer un contrat d’entretien avec l’entreprise qui a vendu et installé le poêle à bois. Cela donne l’assurance que le professionnel connaît bien sa mission et l’appareil qu’il entretient.

Quant à l’entretien régulier, il est possible de le faire soi-même. Il faut vider le bac à cendres chaque semaine et nettoyer les parois intérieures et extérieures du poêle ainsi que l’arrivée d’air.

Obtenez votre prime énergie

L’installation d’un poêle à bois peut être financé grâce à une prime énergie, MaPrimeRénov, un écoprêt à taux zéro (éco-PTZ) ou un TVA réduite à 5,5%.

La prime énergie peut permettre d’économiser jusqu’à 4.000€ sur la facture de l’installation d’un poêle à bois.

Chaque prime est accessible une fois par projet. Mais si plusieurs travaux sont effectués en même temps, il est possible de bénéficier du dispositif plusieurs fois : une fois pour chaque rénovation différente.