Installation pompe a chaleur

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Branchement pompe à chaleur (PAC)

La pompe à chaleur est une solution écologique, économique et qui est éligible aux aides de l’État. Mais pour ne pas risquer les malfonctionnements qui seraient contre-productifs, il faut s’assurer du branchement et de l’installation corrects de sa PAC.

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Branchement pompe à chaleur (PAC)

: l’essentiel

Normes à respecterNF 414, EN 14511-2, NFX10-970
Type de tableau électricqueMonophasé ou triphasé
Type de disjoncteurCourbe C ou courbe D
Aides disponiblesPrime énergie, MaPrimeRénov’,
MaPrimeRénov’ Sérénité, TVA 5.5%, Éco-PTZ

Quels sont les branchements d’une pompe à chaleur ?

Pour qu’une pompe à chaleur fonctionne, il est nécessaire de brancher l’unité intérieure et extérieure ainsi que de raccorder cette installation à l’électricité.

La pompe à chaleur utilise de l’électricité pour fonctionner. L’alimentation électrique d’une pompe à chaleur permet d’activer son compresseur qui se charge d’aspirer et de compresser un fluide frigorigène.

1. Comment brancher une pompe à chaleur (PAC) air-air ou air-eau ?

Lors de la pose de la pompe à chaleur air-air ou air-eau (aérothermique), il faut faire la liaison entre deux unités :

  • Une unité extérieure : qui se compose du ventilateur, de l’évaporateur, du compresseur, du détendeur
  • Une unité intérieure : qui comporte l’échangeur thermique, elle est reliée au système de chauffage et au ballon d’eau chaude sanitaire (ECS)

Cette liaison est réalisée en perçant la façade pour faire passer les tubes dans lesquels le fluide frigorigène circule. La distance entre les deux unités doit respecter les recommandations du constructeur de la pompe à chaleur (PAC).

2. Comment brancher une pompe à chaleur (PAC) eau-eau ou sol-eau ?

La pompe à chaleur eau-eau ou sol-eau (géothermique) se compose de capteurs placés dans le sol ou l’eau qui réchauffent un fluide caloporteur ou frigorigène et d’un module intérieur (compresseur, échangeur thermique et détenteur de la pompe à chaleur) qui est placé dans le logement.

Pour le branchement, le module intérieur est soit directement relié au circuit de chauffage, soit relié à un ballon tampon qui stocke l’eau chaude afin de réduire le nombre de démarrages de la pomp eà chaleur.

Quelles sont les normes pour le branchement d’une pompe à chaleur (PAC) ?

Il est important de respecter les normes pour l’installation d’une PAC. Il y a des normes au sujet de l’installation électrique. La principale est la norme NF C 15-100.

Elle sert à la conception, la réalisation et la vérification des installations alimentées en basse tension. Elle recommande en particulier de limiter les intensités de démarrage du moteur de la PAC et de plafonner les chutes de tension à 5% maximum de la tension nominale.

NormesCaractéristique
NF 414Certifie les performances énergétiques
EN 14511-2Concerne les compresseurs par moteur électrique
NFX10-970Concerne les forages (PAC géothermique)
Tableau des autres normes de branchement pour une pompe à chaleur

Mais il y a d’autres bonnes pratiques liées à l’emplacement de l’installation :

  • Distance à respecter : par rapport aux voisins, à plus de 20m du logement voisin
  • Préservation : de l’environnement visuel
  • Réduction : des bruits nocifs pour le voisinage et le particulier
  • Éloignement : des fenêtres

Quels sont les dangers en cas de non-respect des normes de branchement d’une PAC ?

Les normes doivent obligatoirement être respectées. À défaut, la sécurité du logement et de ses occupants n’est plus assurée. Cela affecte également le confort. Une installation qui ne respecte pas les normes de branchement risque de :

  • Créer des accidents domestiques : électrocution, électrisation
  • D’entraîner des préjudices financiers : si les normes de branchement ne sont pas respectées, il n’y aura aucune indemnité en cas de problème.
  • Sur ou sous-tension : un mauvais branchement peut entraîner une sur ou sous-tension qui endommage la PAC.
  • D’incendie : un mauvais branchement électrique peut aisément être la cause d’un incendie.
picto prise

Accidents domestiques
(électrocution, électrisation)

billets picto

Préjudices financiers
(aucune indemnité)

picto compteur

Sur ou sous-tension
(endommage la PAC)

conductivité thermique picto

Incendie

Principaux risques en cas de non respect des normes d’alimentation d’une PAC

Comment raccorder une pompe à chaleur (PAC) à un tableau électrique ?

Le tableau électrique est un boîtier où s’imbrique un ensemble de fils électriques. Il est l’organe central de toute l’installation électrique. Il regroupe les circuits électriques et en accueille les organes de sécurité et de protection. Pour fonctionner, la PAC doit être raccordée à ce tableau électrique.

1. Quelle pompe à chaleur (PAC) choisir pour son tableau électrique monophasé ?

Un tableau électrique monophasé doit être raccordé à une pompe à chaleur de faible puissance (< à 9kW). Le courant fourni est de 230 volts, ce qui correspond à un abonnement de 6 ou 9kVA chez un fournisseur d’électricité (Engie, Mint Énergie, EDF, etc.).

2. Quelle pompe à chaleur (PAC) choisir pour son tableau électrique triphasé ?

Pour le branchement de pompes à chaleur plus puissantes (> à 10 ou 12kW), il faut un tableau électrique triphasé. Le courant est alternatif, c’est-à-dire qu’il change de sens. L’abonnement électrique correspond à une puissance de 12 à 15kVA.

Quels sont les types de disjoncteur pour une pompe à chaleur (PAC) ?

Le disjoncteur coupe l’alimentation à partir d’un seuil de déclenchement magnétique. Le critère principal à prendre en compte dans le choix du disjoncteur est donc la puissance de l’appareil qui y est raccordé.

Un disjoncteur fonctionne de la même manière qu’un interrupteur, mais il se déclenche automatiquement pour éviter les surtensions.

schneider electric logo
Schneider Electric Acti9 Idt40t 4500A
Disjoncteur courbe C
disjoncteur scneider electric
  • Prix35 €
  • Nombre de pôles protégés1
  • Support de montageRail DIN
  • Pouvoir de coupure4500A / 6kA
  • Endurance mécanique20000 cycle
  • Dimension85mm x 18mm x 74mm
  • Poids120g
logo legrand
Legrand 406805
Disjoncteur courbe D
406805 legrand
  • Prix20 €
  • Nombre de pôles protégés1
  • Support de montageRail DIN
  • In courant assigné d’emploi4500A / 6kA / 50Hz
  • Endurance mécanique20000 cycle
  • Dimension94.8mm x 17.8mm x 77.7mm
  • Poids110g
schneider electric logo
Schneider Electric Acti9 Idt40t 3000A
Disjoncteur courbe D
scneider electric disjonteur 3000a
  • Prix60 €
  • Nombre de pôles protégés1
  • Support de montageRail DIN
  • Pouvoir de coupure3000A / 230V / 50 Hz
  • Endurance mécanique20000 cycle
  • Dimension82mm x 18mm x 76mm
  • Poids120g
logo legrand
Legrand 092895
Disjoncteur courbe C
disjoncteur legrand
  • Prix20 €
  • Nombre de pôles protégés1
  • Support de montageRail
  • Pouvoir de coupure4500A
  • Endurance mécanique20000 cycle
  • Dimension92mm x 73mm x 17mm
  • Poids110g

1. Choisir un disjoncteur à courbe C pour une pompe à chaleur

Avec une PAC, les disjoncteurs courbe C sont les plus couramment utilisés. Ce type de disjoncteur sert à la protection des prises électriques, des appareils électroménagers et les circuits d’éclairage. Il couvre donc la très grande majorité des besoins.

Le choix du disjoncteur pour protéger une PAC dépend de la puissance de l’appareil. Avec un disjoncteur classique de type C, il est possible qu’il se déclenche du fait du dépassement même très temporaire de la valeur du courant au démarrage. Il est conçu pour des PAC jusqu’à 6kW.

2. Choisir un disjoncteur à courbe D pour une pompe à chaleur

Les disjoncteurs courbe D ont la même fonction que les C, mais ils peuvent laisser passer une pointe de courant plus importante au démarrage d’un appareil comme une VMC ou une pompe à chaleur.

La pompe à chaleur est équipée d’un moteur électrique. Ce moteur, au moment du démarrage, demande parfois un appel de courant électrique plus important. Un disjoncteur courbe D supporte cet appel de charge pendant quelques millisecondes sans disjoncter.

Conseils pour le branchement d’une pompe à chaleur

Les principaux conseils à suivre concernant le branchement d’une pompe à chaleur sont ceux concernant le choix de l’artisan.

telephone picto

Éviter les artisans qui démarchent par téléphone

papier signe picto

Demander plusieurs devis

rge

Choisir un professionnel certifié RGE

ordinateur picto

Se renseigner pour éviter les arnaques

billets picto

Demander des aides financières

1. Faire brancher une pompe à chaleur par un professionnel RGE

Pour pouvoir prétendre aux aides financières, il faut faire appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement). L’installation profitera aussi d’une TVA à taux réduit (5.5%) automatiquement appliquée sur la facture.

De plus, l’intervention d’un professionnel RGE permet de s’assurer que la pompe sera parfaitement installée et branchée pour éviter tout risque de problème et de malfonctionnement par la suite.

Réaliser plusieurs devis pour le branchement d’une pompe à chaleur

Les tarifs de la main-d’œuvre ne sont pas réglementés et peuvent varier d’un professionnel à l’autre. Il est donc conseillé de faire marcher la concurrence en demandant plusieurs devis.

2. Demander des aides financières pour le branchement d’une pompe à chaleur

Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Prime énergie
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Jusqu’à4 500 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’
  • Jusqu’à75 €/m2
  • Jusqu’à11 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • ChauffageJusqu’à 11.000€
  • IsolationJusqu’à 75€/m2 ou 100€ par fenêtre
  • Audit énergétiqueJusqu’à 500€
  • Rénovation globaleJusqu’à 7.000€
  • BarèmeBleu, Jaune, Violet, Rose
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Délai d’obtention15 jours après validation du dossier
  • VersementVirement bancaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo écoprêt à taux zéro
Écoprêt à taux zéro
  • Jusqu’à50 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Format de la primeVirement bancaire
  • Taux d’intérêt0%
  • Durée remboursementJusqu’à 15 ans ou 20 ans (sous conditions)
  • OrganismesBanques ayant signé une convention avec l’Etat
  • CumulableOui
Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Coup de pouce
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Jusqu’à5 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • SouscriptionEn ligne
  • CumulableOui
maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Jusqu’à15 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 50% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon

L’installation d’une pompe à chaleur permet de bénéficier de plusieurs aides financières mises en place par l’État.

  • Prime énergie : destinée aux propriétaires et locataires d’un logement achevé depuis plus de 2 ans. Le montant varie selon les contextes, mais la Prime énergie va généralement jusqu’à 4.000€
  • MaPrimeRénov’ : son montant varie en fonction du type de pompe, de la localisation du logement et des revenus du ménage. Mais il peut aller jusqu’à 11.000€
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : destinée à la rénovation globale de logements anciens. Le montant de l’aide peut aller jusqu’à 50% du montant total des travaux dans la limite de 15.000€ maximum
  • L’éco-PTZ : il s’agit d’un prêt gratuit accordé par les banques dans le cadre de travaux de rénovation dans une résidence principale de plus de 2 ans. Le prêt peut aller jusqu’à 50.000€
  • La TVA réduite à 5,5% : pour les travaux de rénovation énergétique, le taux de TVA est à 5,5% au lieu des 20% habituels
  • Les aides locales : dans certaines localités, les collectivités territoriales mettent en place des aides pour encourager les travaux de rénovation énergétique.

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :