jusqu’à 10 500€ d’aides

Gratuit et sans engagement

Efficacité énergétique saisonnière

La loi POPE prévoit une aide financière pour tous travaux de rénovation, de changement de système de chauffage ou d’installation d’un système solaire combiné. Les ménages les plus modestes peuvent économiser jusqu’à 4.000€ grâce à la Prime énergie. Celle-ci se cumule avec d’autres primes comme MaPrimeRénov’.

Jusqu’à 10 500€ d’aides

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Efficacité énergétique saisonnière

: l’essentiel

DéfinitionRendement énergétique, en %,
d’un appareil sur une saison (durée)
CalculPuissance calorifique (kW) / charge thermique x 100
Efficacité énergétique saisonnière PAC≥ à 126% pour une PAC basse température et
≥ à 111% pour PAC moyenne et haute température
Efficacité énergétique saisonnière chaudière≥ à 92%
Trouver l’ETASSur l’étiquette-énergie d’un produit

Qu’est-ce que l’efficacité énergétique saisonnière (ETAS) ?

La loi de Programmation sur les Orientations de la Politique Energétique (POPE) a pour but de faire réaliser des économies d’énergie aux foyers modestes.

Elle instaure un dispositif d’aides cumulables pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique.

Tout particulier n’atteignant pas le plafond de revenu maximal peut bénéficier d’un logement économe en énergie et réaliser des économies sur sa facture énergétique tout au long de l’année.

Définition de l’efficacité énergétique saisonnière

L’efficacité énergétique saisonnière (ETAS) définit le rendement d’un appareil de chauffage sur une année complète.

Elle réglemente la vente de système énergétique en mesurant sa performance énergétique.

Exemple de l’ETAS d’une chaudière haute performance

Pour une chaudière haute performance, l’indice en pourcentage d’ETAS doit être supérieur ou égal à 92%.

Comment se calcule l’efficacité énergétique saisonnière ?

Pour calculer l’efficacité énergétique d’une chaudière il faut se référer :

  • À la plaque signalétique de la chaudière
  • Aux calculs réalisés par un expert

Le calcul s’effectue de la manière suivante :

Puissance calorifique (kW)*/Charge thermique (kW)* x 100

* Puissance calorifique : quantité d’énergie (en kW) dégagée lors de la combustion d’un combustible 

* Charge thermique : quantité de charge dégagée dans un lieu sur une durée donnée pour répondre aux besoins des utilisateurs

Cas pratique de l’efficacité énergétique saisonnière d’une chaudière

  • La puissance calorifique de la chaudière est de 100kW
  • La charge thermique de la chaudière est de 112,2kW
  • 105/112,2 x 100 = 93,6
  • L’efficacité énergétique saisonnière de cette chaudière est de 93,6%

Quels sont les objectifs de l’efficacité énergétique ?

  1. Accompagner le choix du consommateur sur l’achat de son nouvel appareil de chauffage
  2. Aider le consommateur à anticiper sa consommation en énergie
  3. Permettre au consommateur de bénéficier des différentes aides de l’État
  4. Permettre l’obtention d’un crédit d’impôt sur le revenu

Quelle est l’efficacité énergétique saisonnière des installations ?

L’efficacité énergétique d’une pompe à chaleur et d’une chaudière est indiquée en %. Cette partie présente différentes chaudières et pompes à chaleur, leur prix et leur indice ETAS.

Quelle est l’efficacité énergétique saisonnière d’une pompe à chaleur ?

L’ETAS donne une indication de performance de la pompe à chaleur air eau ou eau eau. Le seuil minimum de performance pour une pompe à chaleur est :

  • Supérieur ou égal à 126% pour PAC basse température
  • Supérieur ou égal à 111% pour PAC moyenne et haute température

Exemple de l’ETAS d’une PAC air eau

La PAC air eau Daikin 11 à 16kW a un indice ETAS de 172%.
MarqueModèlePrixIndice ETAS
AtlanticAir eau9.500€151%
DaikinAir eau12.000€172%
MitsubishiAir eau12.000€181%
PanasonicRéversible monobloc3.900€190%
Saunier DuvalAir eau8.300€182%
Tableau indiquant le prix moyen et la performance énergétique de 5 pompes à chaleur

Quelle est l’efficacité énergétique saisonnière d’une chaudière ?

Une chaudière à haute performance énergétique a un indice ETAS égale ou supérieur à 92%. Elle remplace l’ancienne chaudière à basse température énergivore.

Exemple de l’ETAS d’une chaudière gaz à condensation


La chaudière gaz à condensation Saunier Duval THEMAPLUS CONDENS F25 de 26kW à 36kW a un indice ETAS de 94%.
MarqueModèlePrixIndice ETAS
Elm LeblancGaz3.800€92%
AtlanticGaz2.500€93%
De DietrichGaz2.700€94%
Saunier DuvalGaz2.800€94%
ChaffoteauxGaz2.900€94%
Tableau présentant le prix et l’efficacité énergétique saisonnière de plusieurs modèles de chaudières gaz à condensation

ETAS : condition d’accès aux aides énergétiques

L’ETAS permet d’accéder à la Prime énergie, à MaPrimeRénov’ et aux aides de l’Anah (Habiter Mieux).

Où trouver l’ETAS ?

L’étiquette-énergie résume les caractéristiques énergétiques d’un produit. Elle est obligatoire et est présente sur chaque appareil (chaudière et PAC).

Elle combine couleur (de vert à rouge) et lettre (de A à D) pour orienter le choix du consommateur.

L’indice ETAS donnant droit aux primes de l’état se devine à partir de cette étiquette. Sur celle-ci, l’indice est compris entre A+ et A+++.

Le pourcentage exact de l’ETAS est visible sur :

  • La fiche descriptive pour une vente en magasin
  • La fiche produit pour une vente en ligne

Quel est l’ETAS pour bénéficier des CEE ?

La Prime énergie est accordée aux foyers à travers une aide financière par les fournisseurs d’énergie agréés CEE (Certificat d’Économie d’Énergie).

L’aide se présente sous la forme d’une réduction pour les travaux de rénovation énergétique pouvant atteindre 4.000€.

Le fournisseur débloque l’aide aux travaux sous condition d’installation d’un équipement éligible soit avec un ETAS :

  • Chaudière Haute Performance avec ETAS ≥ à 92%
  • PAC basse température avec ETAS ≥ à 126%
  • PAC moyenne et haute température avec ETAS ≥ à 111%

Quel est l’ETAS pour bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est une prime versée aux foyers ayant réalisé des travaux de rénovation énergétique. Elle est accessible à tous les ménages. Le versement de la prime s’effectue dès la fin des travaux.

Cette prime est versée pour l’installation d’appareils à économie d’énergie :

  • PAC air-eau et géothermique basse température avec ETAS ≥ à 126%
  • PAC air-eau et géothermique moyenne et haute température avec ETAS ≥ à 111%
  • Chaudière à granulés et à bûches avec ETAS ≥ à 78%
  • Chaudière Haute Performance avec ETAS ≥ à 92%

Quel est l’ETAS pour obtenir les aides de l’Anah ?

L’Anah accorde une aide qui règle une partie des factures liées aux travaux de rénovation énergétique. Elle est destinée à tous les foyers.

L’aide se demande avant le début des travaux. Le remboursement s’effectue à la fin des travaux après envoi de la facture.

Cet aide concerne entre autres, le remplacement d’équipement de chauffage :

  • PAC air/eau et géothermique basse température avec ETAS ≥ à 126%
  • PAC air/eau et géothermique moyenne et haute température avec ETAS ≥ à 111%
  • Chaudière à granulés et à bûches avec ETAS ≥ à 78%
  • Chaudière Haute Performance avec ETAS ≥ à 92%

Jusqu’à 10 500€ d’aides

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Foire aux questions

Laisser un commentaire

  1. Avatar de Yves
    Yves

    Bonjour

    Quel est la valeur de l’ETAS d’une cheminée insert indépendante à bois pour pouvoir prétendre à la prime CEE.
    Merci pour votre réponse

    1. Avatar de Rubens
      Rubens

      Bonjour,

      L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) de la cheminée insert indépendante à bois doit être supérieure ou égale à 66%.

      Cordialement,
      Upenergie.com

  2. Avatar de LYNCEE-jam
    LYNCEE-jam

    Bonjour,
    Pourriez vous me dire si un ETAS existe pour les poêles a granulés? je ne trouve pas !

    Merci pour votre réponse

    1. Avatar de Rubens
      Rubens

      Bonjour,

      L’ETAS (efficacité énergétique saisonnière) d’un poêle à granulés existe.

      Il doit être situé à environ 80% minimum pour toucher les primes énergies.

      L’ETAS peut être trouvé dans les caractéristiques du poêle. Par exemple, pour un poêle de la marque Debby EXTRAFLAME, qui peut être trouvé notamment chez Leroy Merlin, l’ETAS est à 82%.

      Cordialement,
      Upenergie.com

  3. Avatar de Pierre
    Pierre

    Bonjour,
    Ma question porte sur l’ETAS ; il est dit dans votre article que pour “calculer” l’ETAS il faut se référer soit à la plaque signalétique de l’appareil de chauffage, soit aux calculs d’un expert.
    Par ailleurs il est indiqué :
    Puissance calorifique : quantité d’énergie (en kW) dégagée lors de la combustion d’un combustible
    Charge thermique : quantité de charge dégagée dans un lieu sur une durée donnée pour répondre aux besoins des utilisateurs.
    Le charge thermique devrait donc être calculée pour chacun des lieux d’installation et l’ETAS devrait donc varier en fonction de l’isolation du lieu où l’appareil est installé et des conditions climatiques de ce lieu
    La détermination de l’ETAS d’un appareil de chauffage indiquée sur la plaque signalétique doit donc faire l’objet d’essais de l’appareil dans des conditions précises d’isolation ; quelles sont ces conditions ?
    Je trouve totalement aberrant -si tel est bien le cas – de donner des subventions pour l’achat d’un appareil qui pourra être installé dans une “passoire thermique”
    Merci pour votre réponse et pour la présentation très claire de l’article, même si le point que je soulève, peut-être à tort, aurait mérité d’être explicité.

    1. Avatar de Rubens
      Rubens

      Bonjour,

      L’ETAS en soi ne prend pas en compte l’isolation du logement, mais il intègre néanmoins les conditions climatiques (de manière partielle puisque le SCOP ou Coefficient de performance saisonnier y est intégré). Il est effectivement remarquable que des aides soient accordées en partie sur cette seule base, mais cela est le cas pour une raison claire. Les aides ont pour fonction d’inciter à réaliser un effort.

      Si son obtention est trop complexe du fait d’un trop-plein de conditions, notamment au niveau d’une exigence d’isolation des logements, il est peu probable que des avancées soient réellement constatées d’un point de vue énergétique et écologique, les logements français étant pour la plupart assez mal isolés.

      Il est néanmoins à remarquer qu’il est effectivement fortement préconisé d’améliorer l’isolation de son logement avant d’acquérir un moyen de chauffage ou de climatisation performant, puisque ce dernier le sera nettement moins dans de mauvaises conditions, comme vous l’avez souligné. En revanche, il est à noter que des aides à l’isolation et des coups de pouce rénovation globale existent.

      Cordialement,
      Upenergie.com

  4. Avatar de Pierre
    Pierre

    Bonjour,
    j’ai actuellement une chaudière à condensation avec un ETAS proche de 94% et une consommation annuelle de gaz de 18000 KWH pour 245 m2 chauffé : plancher chauffant pour les pièces de vie et radiateurs basse température pour les chambres, avec des départs réglés respectivement à 29°C et 38°C pour une température extérieure de 0°C et 33°C, 45°C pour -10°C. J’habite la région lyonnaise.
    Les études qui me sont présentées pour remplacement de cette chaudière par une pompe à chaleur s’appuie sur le SCOP, en me promettant, avec un SCOP de 3,5, de diviser ma consommation annuelle par 3,5. Est-ce réaliste ? Si on souhaite comparer des choses comparables, de doit-on pas se baser sur l’ETAS de la pompe à chaleur ? Ce qui au mieux, d’après les valeurs que vous présentez, permettrait de diviser la consommation annuelle entre 1,5 et 1,9, donc de la ramener à environ 10000 KWH d’électricité à comparer à 18000 KWH de gaz ?
    Merci !

    1. Avatar de Rubens
      Rubens

      Bonjour,

      En effet, il serait plus intéressant de comparer l’ETAS des deux solutions pour vous permettre de comparer plus facilement l’efficacité des deux machines en question.

      Vous pouvez demander au professionnel en charge de l’étude de vous fournir les chiffres de l’ETAS de la PAC en question plutôt que son SCOP.

      Pour votre information, en général, les pompes à chaleur basse température ont un ETAS de 126% tandis que les PAC haute température ont un ETAS de 111%.

      Cordialement,
      Upenergie.com

  5. Avatar de fabrice
    fabrice

    Bonjour, l’indice ETAS est-il différent de l’Efficacité énergétique IEE. Merci.

    1. Avatar de Rubens
      Rubens

      Bonjour,

      Ces deux indices calculent l’efficacité énergétique d’un système. Cependant, on utilise majoritairement l’ETAS.

      Cordialement,
      Upenergie.com

Vous êtes ici :