Puissance pompe à chaleur

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Calcul puissance pompe à chaleur (PAC) Atlantic

Le calcul de la puissance d’une pompe à chaleur Atlantic est le suivant : P = V x C x T. Le volume global du logement (m³), son niveau d’isolation (coefficient de construction), sa zone climatique (°C) ainsi que les besoins en chauffage de ses habitants sont autant de paramètres à prendre en compte pour le calcul de sa puissance de PAC.

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Calcul puissance pompe à chaleur (PAC) Atlantic

: l’essentiel

Calcul de la puissance nécessaire de PACP = V x C x T
Critères pour calculer la puissance de sa PACVolume du logement, son niveau d’isolation,
sa zone climatique, les besoins en chauffage
Risques PAC d’un mauvais dimensionnementCasses et pannes prématurées, surconsommation,
chauffe non homogène et non confortable

Comment calculer la puissance idéale pour sa pompe à chaleur Atlantic ?

Le calcul pour définir la puissance de PAC Atlantic idéale est le suivant :

P = V (en m³) x C (en W/(m³.°C)) x T (en °C)

ou

Puissance = Volume à chauffer (en m³) x Coefficient de construction (en W/(m³.°C)) x la différence de Température (°C) entre celle souhaitée à l’intérieur et la température extérieure de base

Les critères à prendre en compte dans le choix de sa puissance de PAC Atlantic

Les critères à prendre en compte pour sa puissance de PAC Atlantic sont en rapport avec les caractéristiques du logement même ainsi qu’avec les envies de ses occupants : 

  • Le volume global : en m³
  • Le niveau d’isolation : détermine le coefficient de construction
  • La zone climatique : H1, H2 ou H3
  • Les besoins des habitants : souhait d’une chauffe constante, frilosité aiguë…

1. Critère n°1 : le volume global du logement

Le premier critère à prendre en compte lorsque l’on veut déterminer la puissance de sa future PAC Atlantic est le volume global du logement, en . Cet élément est essentiel, car il s’agit bien pour la pompe à chaleur de chauffer homogènement et confortablement l’ensemble des pièces composant le logement.

Comment est calculé le volume d’une maison ?

Le Volume (en m³) d’une maison est obtenu en multipliant la Superficie au sol (en m²) par la Hauteur sous plafond (en m).

V = S x H

Par exemple, pour un logement de 150m² avec une hauteur sous plafond de 2,40m, le calcul serait le suivant : 

150 x 2,40 = 360m³

2. Critère n°2 : le niveau d’isolation du logement

Le second critère qui détermine le calcul de la puissance d’une PAC Atlantic est le niveau d’isolation du logement. Cet aspect est déterminé lors du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE).

deperditions energetiques 2

1 : Un pont thermique ou nœud constructif (5%)
2 : Fenêtres (15%)
3 : Sols (10%)
4 : Murs (20%)
5 : Toiture (30%)
6 : Air renouvelé et fuites (20%)

Le DPE est réalisé par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) et permet de définir le coefficient de construction. Ce dernier va déterminer les déperditions de chaleur (exemples ci-dessus) du logement et la puissance pourra donc être adaptée à celles-ci.

Qu’est-ce que le coefficient de construction d’un logement ?

Le coefficient de construction est indiqué lors du bilan thermique (aussi appelé DPE : Diagnostic de Performance Énergétique) du logement réalisé par un professionnel RGE.

Niveau d’isolationCoefficient de construction
Normes RT20120,7
Normes RT20050,75
Normes RT20000,85
Bien isolé1,1
Mal isolé1,3
Très mal isolée1,6

Une maison très mal isolée n’est pas compatible avec une PAC

Une pompe à chaleur ne réussira jamais à atteindre le niveau de chauffe souhaité par les habitants d’un logement mal isolé puisque les déperditions énergétiques seront trop importantes.

Le fonctionnement en continu de la PAC engendrera casses et pannes prématurées, notamment en ce qui concerne le compresseur.

3. Critère n°3 : la zone climatique du logement

Le troisième critère à prendre en compte dans le calcul de la puissance d’une PAC est la zone climatique où se trouve le logement. En effet, le niveau de chauffe et donc la puissance sont différents selon les températures extérieures.

Dans un climat doux et tempéré, la pompe à chaleur n’aura pas besoin d’avoir une puissance élevée (il faudra donc opter pour une puissance d’environ 5kW). Dans le cas contraire, dans une zone aux hivers très froids et rudes, il est préférable d’investir dans une PAC avec une plus grande puissance (plus de 10kW).

La France métropolitaine est répartie en 3 zones climatiques différentes :

carte de france en fonction des besoins énergétiques (climat froid tempéré chaud)

❄️ H1 (climat froid) : -9°C
⛅️ H2 (climat tempéré) : -6°C
☀️ H3 (climat chaud) : -3°C

4. Critère n°4 : les besoins des habitants du logement

Le quatrième critère est celui qui traite des besoins des habitants du logement. Certaines personnes auront besoin d’une chauffe plus importante que d’autres. 

Dans la plupart des cas, il se peut que différentes personnes occupent le logement, chacun avec des besoins en chauffage uniques. Il est important de tous les prendre en compte dans le choix de sa puissance de PAC.

Simulations de la puissance de PAC Atlantic idéale selon différents contextes

Logement de 200m² à Marseille avec hauteur sous plafond de 2,50m

Volume500m³
Coefficient de construction0,75 (Normes RT2005)
T° intérieure20°C
Zone climatique-3°C (H3)

La puissance de la pompe à chaleur devra être d’au moins 8,7kW.

Logement de 120m² à Paris avec hauteur sous plafond de 3m

Volume360m³
Coefficient de construction1,1 (Bien isolé)
T° intérieure21°C
Zone climatique-9°C (H1)

La puissance de la pompe à chaleur devra être d’au moins 11,9kW.

Logement de 180m² à Rennes avec hauteur sous plafond de 2,70m

Volume486m³
Coefficient de construction1,1 (Bien isolé)
T° intérieure19°C
Zone climatique-6°C (H2)

La puissance de la pompe à chaleur devra être d’au moins 13,4kW.

Pourquoi est-il important de bien calculer la puissance de sa PAC Atlantic ?

Calculer la puissance de sa pompe à chaleur Atlantic permet de ne pas consommer plus d’énergie que nécessaire et ainsi d’économiser de l’argent sur la facture d’électricité.

Dans le même temps, cela permet de profiter d’un confort thermique à tout instant et dans n’importe quelle pièce du logement. La durée de vie (20 ans) de la PAC peut même s’en trouver allongée.

1. Les conséquences du surdimensionnement d’une PAC Atlantic

Acquérir une pompe à chaleur Atlantic surdimensionnée engendre, dans la plupart des cas :

Le compresseur permet la circulation du fluide frigorigène et la production de chaleur dans la PAC. Lorsque la pompe est surdimensionnée et qu’elle enchaîne des pauses et remises en marche de manière trop excessive, cela a pour conséquence de fatiguer cet élément de la PAC en particulier. 

Une fois endommagé, il sera dès lors nécessaire de réaliser des réparations et donc des coûts supplémentaires s’ajoutent.

2. Les conséquences du sous-dimensionnement d’une PAC Atlantic

Acheter une pompe à chaleur Atlantic sous-dimensionnée engendre, dans la plupart des cas :

  • Une surconsommation d’électricité
  • Une panne de la pompe à chaleur

Dans ce cas de figure, la PAC ne réussit jamais à atteindre l’objectif de chauffe fixé par les habitants du logement. Elle fonctionne donc en continu. Cela représente une perte d’argent et raccourcit définitivement sa durée de vie (successions de pannes et de casses prématurées).

Comment calculer la puissance lorsque l’on possède une chaudière en relève de PAC Atlantic ?

Lorsque l’on possède une pompe à chaleur Atlantic combinée à une chaudière, la première doit être capable de subvenir à 80% des besoins énergétiques des habitants d’un logement. Le calcul de la puissance reste donc le même, il ne faudra effectuer qu’un second calcul pour obtenir, à partir de la puissance initialement prévu s’il n’y avait pas de chauffage d’appoint, les fameux 80%.

Puissance PAC en relève = Puissance s’il n’y avait pas de chauffage d’appoint20%

Les 20% restants seront pris en charge par la chaudière, lors des périodes d’hiver ou de grand froid. Ce système, appelé aussi mode bivalent, permet d’éviter les problèmes de sur et sous-dimensionnement. 

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :