Entretien pompe à chaleur

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Révision pompe à chaleur

La révision de sa pompe à chaleur est obligatoire depuis le mois de juillet 2020. Pour réviser sa pompe à chaleur, il existe deux types de contrats d’entretien (révisions tous les 2 ans et 5 ans) proposés par des professionnels qualifiés et certifiés. Ils coûtent en moyenne entre 100€ et 300€ par an.

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Révision pompe à chaleur

: l’essentiel

Prix d’un contrat révision d’une PACEntre 100€ et 300€/an
Fréquences de révision d’une PACEntre 4 et 70kW : 2 ans
Au-delà de 70kW : 5 ans
Actions réalisées lors de la révision d’une PACContrôle de l’étanchéité, nettoyage, réglage,
mise en œuvre d’améliorations de l’installation

À quoi sert la révision d’une pompe à chaleur ?

Réviser régulièrement sa pompe à chaleur maintient un haut niveau de rendement à l’appareil. Le défaut d’entretien peut être à l’origine de dysfonctionnements qui entraîneront une surconsommation de la pompe à chaleur (PAC) et une usure prématurée.

De plus, la pompe à chaleur utilise un fluide frigorigène potentiellement dangereux : il est indispensable de vérifier l’étanchéité du circuit régulièrement.

Combien coûte la révision d’une pompe à chaleur ?

Le budget d’une révision comprend plusieurs postes de dépenses. Le tableau suivant montre le coût des différentes actions réalisées lors de la révision.

PrestationsPrix moyen
DéplacementEntre 40 et 70€
Tarif main d’oeuvreEntre 50 et 70€
Réparation tuyau de chauffageEntre 50 et 100€
Remplacement filtre de la PACEntre 50 et 200€
Réparation du condensateurEntre 200 et 600€
Recharge du liquide frigorigèneEntre 300 et 500€
Remplacement du thermostatEntre 300 et 700€
Tableau des prix en fonction des prestations lors de la révision d’une PAC

La révision est-elle obligatoire pour une pompe à chaleur ?

La révision de la pompe à chaleur (PAC) est obligatoire depuis le décret du 29 juillet 2020. Elle doit être réalisée par un professionnel qualifié. Seules sont concernées les pompes à chaleur dont la puissance est comprise entre 4 et 70kW. Au-delà de 70kW, la révision est obligatoire tous les 5 ans seulement.

À quelle fréquence doit être réalisée la révision d’une pompe à chaleur ?

La révision doit intervenir tous les 2 ans. La révision comprend de nombreuses opérations : le contrôle de l’étanchéité du circuit de fluide, le nettoyage de plusieurs éléments, des réglages, la mise en œuvre d’améliorations de l’installation.

Par exemple, les PAC installées au 1er juillet 2020 doivent être révisées avant le 1er juillet 2022.

Qui doit effectuer la révision d’une pompe à chaleur ?

La révision doit obligatoirement être effectuée par un professionnel qualifié et certifié QualiPac/RGE.

À l’issue de sa visite de maintenance, il délivrera sous 30 jours une attestation d’entretien comportant la liste des vérifications, les défauts éventuellement constatés et les améliorations possibles. Ce document est important en regard de la loi et de votre assurance habitation.

Est-ce au propriétaire ou au locataire de prendre en charge la révision d’une PAC ?

Le locataire a l’obligation d’entretenir la pompe à chaleur installée dans le logement. C’est lui qui doit initier le rendez-vous avec le chauffagiste. Parfois, le bail précise que le propriétaire s’en chargera. Dans une copropriété, c’est le syndic qui en fait la demande.

À contrario, le propriétaire assume les réparations dues à la vétusté de l’appareil ou les vices de construction.

Existe-t-il des contrats pour la révision d’une pompe à chaleur ?

Il existe deux types de contrats d’entretien. Ils coûtent entre 100€ et 300€ par an selon les opérations prévues et le type de PAC. Pour les PAC de piscine, il faut compter entre 110€ et 170€.

1. Révision d’une pompe à chaleur (PAC) : le contrat pour une visite annuelle

Le contrat standard comprend une visite d’entretien annuelle au cours de laquelle le professionnel procède à une série de vérifications détaillées sur le contrat.

2. Révision d’une pompe à chaleur (PAC) : le contrat pour une visite annuelle et un dépannage associé

En plus de la visite annuelle, le contrat prévoit le dépannage. Cela signifie que si la pompe à chaleur tombe en panne, le professionnel ne facturera ni de frais de déplacement ni de frais de main-d’œuvre.

Risques d’une mauvaise révision d’une pompe à chaleur (PAC)

Le défaut d’entretien entraîne des conséquences financières. Le bailleur est en droit de retenir le montant de l’entretien sur le dépôt de garantie, l’assureur peut refuser de vous indemniser en cas d’accident, l’appareil s’usera plus vite et il faudra le remplacer plus tôt que prévu.

Quelles sont les autres solutions pour prolonger la durée de vie d’une pompe à chaleur ?

Pour allonger la durée de vie de la pompe à chaleur, il existe des gestes d’entretien réguliers recommandés pour maintenir la performance de l’appareil. Il existe également des accessoires pour protéger sa PAC des intempéries (givre, pluie, soleil, etc.).

1. Nettoyer l’unité extérieure et l’unité intérieure

Une pompe à chaleur mal nettoyée contribue à réduire les performances de l’appareil. Celui-ci finira par fonctionner en surchauffe, ce qui contribue à son obsolescence.

Pour l’entretenir en dehors des visites annuelles, il est conseillé de retirer les feuilles et les branches régulièrement devant les entrées d’air. Une fois par mois au moins, il est conseillé de nettoyer la grille de l’unité extérieure avec de l’eau et du savon ainsi que les pales du ventilateur. Il faut bien les sécher avec un chiffon propre.

Les filtres de l’unité intérieure doivent être régulièrement aspirés. S’il s’agit d’une pompe à chaleur air-eau, il est conseillé de vérifier le niveau d’eau et de pression du circuit de chauffage régulièrement ainsi que le tableau de commande pour vérifier qu’aucun message d’erreur ne s’affiche.

2. Protéger sa pompe à chaleur : cache, housse, caisson antibruit

Les caches, les housses et les caissons antibruit protègent l’unité extérieure des intempéries, ce qui contribue à prolonger la durée de vie de l’appareil. Ils empêchent aussi les branches et les feuilles mortes d’entraver le ventilateur.

  • Le cache : il recouvre l’unité extérieure, il la protège des intempéries
  • Le caisson antibruit : il propose des avantages identiques au cache si ce n’est qu’il réduira en plus les nuisances sonores
  • La housse non hermétique : elle est conseillée en période d’hivernage, elle protège la pompe à chaleur de l’eau, de la poussière et de la corrosion. Cependant, il faut la retirer lors de la mise en marche de l’appareil
devaux logo
Devaux – Cache climatisation
Cache pompe à chaleur
devaux cache crème
  • Prix500 €
  • MatériauxAluminium
  • CouleurCrème 9001
  • Taille95mm x 1200mm x 1000mm
  • UsageCacher la pompe à chaleur
logo foresta
FORESTA – CC 1306
Cache pompe à chaleur
foresta cc 1306
  • Prix345 €
  • MatériauxBois
  • CouleurMarron
  • Taille980mm x 20mm x 1320mm
  • UsageCacher et réduire les nuisances sonores
Mur végétal
Mur végétal d’1m²
jardin vertical
  • Prix1 500 €/m2
  • MatériauxPlantes
  • CouleurVerte majoritairement
  • Taille1 mètre carré
  • UsageManière la plus esthétique pour cacher
leroy merlin logo
Abri de jardin acier DURAMAX eco
Cabanon
abri de jardin acier duramax
  • Prix220 €
  • MatériauxMétal
  • CouleurModerne gris anthracite
  • Taille2,34m² (1,92 x 1,22m)
  • UsageCacher la PAC, réduire les nuisances sonores, ranger les autres outils, les vélos
decoflair logo
Dalle plafond t80 DECOFLAIR
Faux plafond
dalle plafond t80
  • Prix4 €
  • MatériauxPolystyrène expansé
  • CouleurBlanc
  • Taille6mm, 500mm x 500mm
  • UsageCacher la PAC, réduire les nuisances sonores
deco clim logo
Coffrage climatisation DECOCLIM
Coffrage
cache climatisation
  • Prix290 €
  • MatériauxAluminium
  • CouleurBlanc
  • Taille680mm x 900mm x 600mm
  • UsageCacher la pompe à chaleur
habitat et jardin
Habitat et jardin – Housse 90HS
Housse pompe à chaleur
housse pour pac
  • Prix39,58 €
  • MatériauxToile polyéthylène
  • CouleurBleu
  • Taille (h x l x p)855mm x 295mm x 530mm
  • UsageProtéger des intempéries
mano mano new logo
ManoMano (Plombservice) – Housse d’hivernage
Housse pompe à chaleur
housse pac
  • Prix28,70 €
  • MatériauxPlastique
  • CouleurBleu
  • Taille (h x l x p)640mm x 840mm x 340mm
  • UsageProtéger des intempéries
arnocanali per portare energia
Arnocanali – Housse de protection
Housse pompe à chaleur
housse de protection
  • Prix58,36 €
  • MatériauxNon communiqué
  • CouleurGris
  • Taille (h x l x p)860mm x700mm x400mm
  • UsageProtéger des intempéries
poolex logo
Poolex – Bâche d’hivernage
Housse pompe à chaleur
bâche d'hivernage
  • Prix29 €
  • MatériauxNon communiqué
  • CouleurGris
  • Taille (h x l x p)500mm x 800mm x 320mm
  • UsageProtéger des intempéries

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Foire aux questions

Laisser un commentaire

  1. Avatar de Danielle
    Danielle

    Bonjour, Nous habitons Woustviller, et notre voisin direct vient d’installer sous son balcon 2 énormes appareils (POMPES A CHALEUR) Ces appareils sont dirigés vers notre notre maison. Nous avons 4 double portes qui donnent sur notre terrasse devant la porte (maison en L par devant. Ses pompes sont donc installés sous son balcon, et carrément au niveau de de notre rez-de-chaussée, je ne vous dis pas le bruit : les pièces les plus proches sont des chambres à coucher et dans l’angle du L notre pièces à vivre. Le bruit est infernal (on n’a l’impressions d’habiter à côté sur usine, et ses appareils tournent jour et nuit sans INTERUPTION, et plus la température descend voir 12° et ensuite 7° 0° et même pire. Cela devient impossible à vivre. et En plus la résononce de la nuit

    1. Avatar de Rubens
      Rubens

      Bonjour,

      En cas de bruits provoqués par une pompe à chaleur voisine, il existe plusieurs recours possibles :
      1. Le règlement à l’amiable
      2. Le contrat d’huissier
      3. L’arrêté du maire
      4. Le dépôt de plainte
      5. L’action en justice

      Vous pouvez retrouver la réglementation et la jurisprudence autour du bruit d’une pompe à chaleur sur les liens suivants :
      Réglementation bruit pompe à chaleur
      Jurisprudence bruit pompe à chaleur

      Bonne journée.
      Rubens, upenergie.com

Vous êtes ici :