Info Energie

  • Testez votre éligibilité
  • Recevez le montant de vos aides (€)
  • Formulaire en 2 minutes
  • Testez votre éligibilité
  • Recevez le montant de vos aides (€)
  • Formulaire en 2 minutes

Maison à énergie positive

Les maisons à énergie positive sont construites avec des matériaux de haute qualité environnementale et produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Afin de construire ou rendre l’énergie de sa maison positive, des aides financières sont disponibles pour effectuer ces travaux de rénovation énergétique.

Prime énergie : testez votre éligibilité

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Maison à énergie positive

: l’essentiel

Prix moyenEntre 1.500 et 1.800€/m²
CertificationLabel BEPOS
ConstructeurProécohabitat, Natilia, Smome,
Maison France Confort

Qu’est-ce qu’une maison à énergie positive ?

Une maison à énergie positive est une habitation qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. C’est à dire qu’elle est économe en énergie. Elle doit être certifiée par le label BEPOS, être dotée d’une isolation thermique efficace et disposer d’un moyen de chauffage passif et écologique.

Pour un prix entre 1.500 et 1.800€/m², l’intérêt de construire ou de transformer une maison en énergie positive permet d’être producteur de sa propre énergie. C’est une avancée importante pour réduire son impact environnemental et réussir une transition énergétique.

Constructeur de maison à énergie positiveCaractéristiques
ProécohabitatConstruction de maisons neuves à énergie positive dans le 66 ; 11 ; 34
NatiliaMaisons neuves à énergie positive, siège basé à Lyon
Maison France Confort5 modèles de maisons à énergie positive RT 2020, sur commande
SmomeConstruction de maisons écologiques à énergie positive
Caractéristiques des offres de constructeurs de maison à énergie positive

Quelles sont les méthodes pour la construction d’une maison à énergie positive ?

picto analyse de maison

Architecture bioclimatique : conception architecturale en partenariat avec un bureau d’étude thermique

analyse maison picto

Mise en place d’un dispositif de renouvellement d’air pour limiter les déperditions thermiques

maison panneaux solaires picto

Installation pour capter l’énergie solaire de manière passive

maison 2 picto

Installation de protections solaires et de dispositifs de rafraîchissement passifs

maison 3 picto

Installation de matériel de captage ou de production d’énergie

maison sur main picto

Installation de système de récupération et d’utilisation de la pluie

La construction d’une maison à énergie positive demande des aménagements et des mesures à prendre en compte pour atteindre le but fixé. Il faut optimiser et privilégier les apports naturels. Ces méthodes sont primordiales pour que la maison soit certifiée à énergie positive.

Par exemple, il faut éviter les sources de déperdition de chaleur possibles dans une maison (bien isoler la toiture, les murs, les combles, etc.), mettre en place des fenêtres étanches, utiliser l’eau de pluie pour l’arrosage du jardin et les sanitaires, installer un chauffage passif et écologique.

1. Architecture bioclimatique : conception architecturale en partenariat avec un bureau d’étude thermique

La première étape pour construire une maison à énergie positive est l’étude thermique réalisée par un bureau d’études spécialisé. Elle détermine le besoin bioclimatique de la maison via le coefficient Bbio.

Cette méthode optimise les apports naturels (lumière, chauffage, eau de pluie), mesure la performance du bâtiment et la quantité d’énergie à employer pour chauffer et produire de l’eau chaude. Enfin, elle réduit la consommation de chauffage et/ou de lumière artificielle.

2. Mise en place d’un dispositif de renouvellement d’air pour limiter les déperditions thermiques

Le renouvellement d’air est obligatoire et primordial dans une maison pour avoir un air sain. Des appareils peuvent être installés pour permettre au logement d’avoir un air renouvelé tout en limitant les dépenses thermiques : sans avoir à ouvrir les fenêtres et à perdre en chaleur, et donc en énergie.

Ces dispositifs ont pour but de : maintenir la teneur en oxygène de l’air, limiter la concentration en C02 rejeté par la respiration et éliminer l’humidité et les odeurs.

TypeMarqueModèleCaractéristiquesPrix moyen
Purificateur d’air professionnelVKF RenzelPLR-SILENTPurificateur d’air avec filtre HEPA H14, lumière UV-C2.500€
Purificateur d’air idéal santéAir-PurificateurAP 140 PROPurificateur d’air, pré filtre, filtre Hépa, filtre charbon actif2.220€
Prix moyen et caractéristiques selon le type et le modèle de purificateur d’air

3. Installation pour capter l’énergie solaire de manière passive

L’énergie solaire passive est créée gratuitement par l’absorption des rayons du soleil à travers les fenêtres et baies vitrées d’une maison. Cela fabrique une énergie stockée dans les murs, le plafond et le plancher qui est ensuite diffusée en chaleur dans le logement.

Pour l’installation de l’énergie solaire passive, il faut prendre en compte : l’emplacement et la taille des baies vitrées, le type de vitrage, l’isolation thermique, la masse thermique et les ombres.

TypeMarqueModèleCaractéristiquesPrix moyen
Baies vitréesFenêtre24.comBaie oscillo-coulissanteSur mesure avec isolation thermiqueÀ partir de 1.200€
FenêtreGoodHomeFenêtre aluminium coulissante (H135 x 100cm)Double vitrage, isolation phonique et thermique360€ pièce
Prix moyen et caractéristiques selon le type et le modèle de capteurs d’énergie solaire passifs

4. Installation de protections solaires et de dispositifs de rafraîchissement passifs

Afin de protéger et d’améliorer le confort intérieur du logement lors de fortes chaleurs, les maison à énergie positive doivent être équipées de protections solaires et de dispositifs de rafraîchissement d’air.

Ces installations permettent de : garder l’air frais à l’intérieur du logement en été, limiter la consommation en utilisant moins d’appareils (ventilateur, climatisation, etc.), réduire les factures d’énergie et être plus écologique.

TypeMarqueModèleCaractéristiquesPrix moyen
Rideaux occultantsTuiss stores et rideauxEnrouleur double noir, occultant & screenMeilleur ombrage possible, fabrication sur mesureÀ partir de 25€
Rafraîchisseur d’air passifHarmonniaUTOPIA AIR, réservoir 4.5L, 13h autonomieSilencieux, humidifie l’air et dissipe la chaleur450€
Prix moyen et caractéristiques selon le type et le modèle de protections solaires et de rafraîchisseurs passifs

5. Installation de matériel de captage ou de production d’énergie

L’installation de matériel de captage et/ou de production d’énergie permet de récupérer les éléments naturels (pluie, soleil, chaleur géothermique, etc.) pour créer de l’énergie, ou de disposer d’une production d’énergie indépendante (groupe électrogène).

Cela permet d’utiliser des énergies propres pour réduire la consommation d’énergie et être plus écologique.

TypeMarqueModèleCaractéristiquesPrix moyen
Matériel de captageHillvertKit d’arrosage solaire auto – HT – COSTIGAN-3600Rayons solaires captés, alimentent arrosage du jardin80€
Production d’énergie indépendanteHondaGroupe électrogène portable silencieux – 2200WAlimente des appareils ménagers, loisirs et jardin1.200€
Prix moyen et caractéristiques selon le type et le modèle de capteurs ou de producteurs d’énergie

6. Installation de système de récupération et d’utilisation de la pluie

Le système de récupération d’eau de pluie est recommandé pour la construction d’une maison à énergie positive. Cela permet de garder l’eau de pluie et de la réutiliser pour l’arrosage par exemple.

L’intérêt d’un récupérateur d’eau de pluie : réduction de 40 à 50% de la facture d’eau annuelle, eau plus douce que celle du robinet, non calcaire, solution écologique et plus adaptée pour l’arrosage.

TypeMarqueModèleCaractéristiquesPrix moyen
Récupérateur d’eau de pluieBrico DépôtRécupérateur à eau cubique 1.000L100 x 105 x H 120cm, hit de récupération intégré120€ pièce
Cuve à eau de pluieBollartCuve à eau de pluie, 3.000L, aérienne jumelableRésistance aux rayons UV, fabrication en polyuréthane1.450€ pièce
Prix moyen et caractéristiques selon le type et le modèle de système de récupération et d’utilisation de la pluie

Que faire pour transformer sa maison en un logement à énergie positive ?

Pour transformer sa maison en un logement à énergie positive, il y a plusieurs étapes à mettre en place :

picto analyse de maison

Établir un audit énergétique :
par un professionnel

isolationn comble picto

Améliorer :
l’isolation du logement

double vitrage picto

Changer les installations anciennes :
fenêtres, système de chauffage

pac picto

Installer un système de ventilation :
évite les déperditions d’énergie

maison panneaux solaires picto

Optimiser les apports naturels :
grâce à des équipements spéciaux

1. Renforcer l’isolation globale de sa maison

L’isolation globale de la maison est l’un des premiers travaux à entreprendre pour transformer une maison en logement positif. L’intérêt d’une meilleure isolation est de limiter les déperditions d’énergie.

Ce qui aura pour conséquences de réduire la consommation en énergie et donc de faire baisser les facture d’électricité. Murs, toiture, combles, sols ou encore fenêtres, il ne faut rien oublier pour que le logement ne soit pas énergivore.

Maison énergie positive : isolant à privilégier

Pour une maison écologique, privilégier les matériaux naturels pour l’isolation de votre maison comme le liège, la laine de chanvre ou encore la laine de roche.

2. Utiliser les ressources naturelles à sa disposition

Une maison à énergie positive se doit d’être écologique et peu impactante sur l’environnement. Pour cela, il est important qu’elle utilise les ressources naturelles à sa disposition. Investir dans un récupérateur d’eau de pluie pour l’utiliser ensuite pour arroser votre jardin est un exemple de ce type d’utilisation.

Par exemple, pour utiliser une ressource gratuite et inépuisable comme le soleil, pensez à bien exposer votre maison et à la munir de baies vitrées qui lui permettront d’être rechargée en chaleur et en lumière. Cette méthode permet de faire des économies en chauffage et en électricité.

3. Investir dans des équipements modernes et respectueux de l’environnement

Les maisons à énergie positive doivent être équipées d’appareils modernes et respectueux de l’environnement pour être écologiques. Par exemple, une pompe à chaleur est un système de chauffage qui consomme peu d’énergie.

Utiliser les ressources naturelles de manière active en installant des panneaux solaires, ce qui permettra de générer de l’énergie 100% verte naturellement, est également une solution.

4. Limiter la consommation d’énergie des appareils ménagers

Enfin, il est important d’effectuer des écogestes simples dans son quotidien pour limiter l’impact environnemental et faire des économies. Par exemple, la limitation de l’utilisation des appareils ménagers (lave-linge et lave-vaisselle) afin de les utiliser en heures creuses (généralement de nuit, de 22h à 6h du matin) est un geste à adopter.

Privilégier la lumière extérieure tant que cela est possible, débrancher les appareils en veille et opter pour des ampoules à basse consommation d’énergie sont des alternatives. Tous ces gestes permettent de faire des économies sur la consommation d’énergie d’un logement.

Quels sont les freins à la construction d’une maison à énergie positive ?

maison sur main picto

Le coût d’une habitation à énergie positive

maison 3 picto

Manque de professionnels formés à ces techniques

analyse contrat picto

Ces techniques génèrent une grande quantité d’énergie grise

La construction d’une maison à énergie positive possède quelques freins. Ce sont des travaux onéreux, qui doivent être entrepris par des professionnels qualifiés qui doivent être capables de réaliser la construction de A à Z.

1. Le coût d’une habitation à énergie positive

Le coût de la construction d’une maison à énergie positive est beaucoup plus élevé que pour une maison classique. En général, les prix varient entre 1.500 et 1.800€/m². Mais ce coût peut être rentabilisé au fil des années par les économies réalisées grâce aux installations écologiques. 

2. Manque de professionnels formés à ces techniques

Pour construire une maison à énergie positive, il faut faire appel à un constructeur capable de réaliser les travaux de A à Z. C’est une particularité importante à souligner, car il manque d’entreprises spécialisées dans la construction de ce type de maison et la recherche d’un professionnel peut être difficile.

3. Ces techniques génèrent une grande quantité d’énergie grise

Bien que la construction finale soit écologique et respectueuse de l’environnement, une maison à énergie positive requiert des techniques et de nombreux matériaux pour être fabriquée. Tous ces matériaux génèrent de l’énergie grise en grande quantité, un impact sur la planète.

L’énergie grise représente l’énergie nécessaire pour construire ces matériaux : construction dans un autre pays, transport, obsolescence programmée, transformation du produit, commercialisation, etc.

Comment acheter et revendre une maison à énergie positive ?

Les maisons à énergie positive sont plus chères à la construction, car elles nécessitent plus de temps, de techniques et de matériaux spécifiques. Ce sont donc des biens qui peuvent se revendre plus chers.

1. Comment acheter une maison à énergie positive ?

Si le souhait est d’acheter une maison à énergie positive, il faut se renseigner auprès du vendeur sur les techniques et les matériaux utilisés lors de la construction. Il faut demander des factures du constructeur pour s’assurer qu’il soit bien spécialisé dans la construction de ces maisons.

2. Comment revendre une maison à énergie positive ?

Le fait qu’une maison dispose de l’appellation énergie positive est une plus-value pour son propriétaire. S’l souhaite la revendre, il pourra augmenter le prix par rapport à une maison classique.

Alternatives à la maison à énergie positive : maison basse consommation et maison passive

Plusieurs alternatives existent pour construire une maison écologique. La maison basse consommation et la maison passive sont les deux plus répandues en France. Elles sont plus facile à construire et moins onéreuses que la maison à énergie positive, car elles ne remplissent pas les mêmes spécificités.

Type de maisonCaractéristiquesConstructeursPrix moyen
Maison basse consommation BBCFixe une limite de consommation à ne pas dépasserMCA, Natilia Amiens1.200 à 1.800€/m²
Maison passiveÉnergie naturelle pour chaufferPassiv’Home, Terra bois, MCA1.500 à 2.000€/m²
Prix moyen, constructeurs et caractéristiques selon le type de maison

1. Maison à énergie positive ou maison basse consommation ?

Une maison basse consommation (BBC) est un bâtiment qui consomme très peu d’énergie et qui rejette le moins possible de gaz à effet de serre. Elle doit respecter les nombreux critères de la RT 2012.

Avantages

  • Impact environnemental moindre
  • Plus-value importante à la revente
  • Réduction des factures d’électricité
  • Exonération de 50 à 100% de la taxe foncière pendant minimum 5 ans

Inconvénients

  • Prix de construction plus élevée qu’une maison classique, en moyenne 5 à 20% plus cher

2. Maison à énergie positive ou maison passive ?

Une maison à énergie passive utilise les ressources naturelles pour chauffer l’intérieur de l’habitation. Le but est, par exemple, d’utiliser la chaleur et la lumière du soleil en installant des baies vitrées bien exposées pour permettre au logement d’être réchauffé et éclairé de manière optimale.

Avantages

  • Maison sans pannes
  • Système peu coûteux
  • Réduction des factures

Inconvénients

  • Problèmes de surchauffe
  • Construire passif en ville est difficile
  • La pièce doit être orientée plein Sud

Quelles sont les aides pour financer sa maison à énergie positive ?

eco ptz picto

Le prêt à taux 0

republique francaise logo picto

L’exonération de taxe foncière

cite picto

CITE : crédit d’impôt sur la transition écologique

maison sur main picto

Bonus constructibilité

Le coût d’une maison à énergie positive est plus élevé que celui d’une construction de maison classique. C’est pour cela que l’État et les collectivités locales ont mis en place plusieurs aides pour financer ces constructions.

AidesMontant / CaractéristiquesConditions
Éco-prêt à taux zéroJusqu’à 50.000€Gain énergétique
Exonération taxe foncièrePendant deux ansLa maison doit respecter la RT 2021
CITE2.400€ seule, 4.800€ coupleLogement de plus de 2 ans
Bonus constructibilitéJusqu’à 30% du prix de la constructionÉnergie positive, très économe, faible impact
Le montant et les caractéristiques des aides pour financer sa maison à énergie positive

1. Le prêt à taux 0 pour financer sa maison à énergie positive

Le prêt à taux zéro est un prêt accordé, à hauteur de 50.000€, par les banques partenaires de cette opération de l’État. Il permet aux primo-accédants d’effectuer un premier achat immobilier qui doit être leur résidence principale.

2. L’exonération de taxe foncière pour financer sa maison à énergie positive

Si les normes de la maison construite respecte les règlementations RT 2012, l’exonération de taxe foncière peut être mise en place pendant 2 ans ou plus après l’achat. Cette aide est proposée pour pousser les personnes à acheter des logements plus neufs, plus respectueux de l’environnement.

3. Le CITE pour financer sa maison à énergie positive

L’aide CITE est le Crédit d’Impôt sur la Transition Ecologique. C’est une aide disponible pour les propriétaires qui réalisent des travaux qui ont pour but d’améliorer l’impact environnemental d’un logement et de limiter sa consommation en énergie.

Pour y avoir droit, l’habitation doit être achevée depuis plus de 2 ans.

4. Le bonus constructibilité pour financer sa maison à énergie positive

Cette aide est accordée par des collectivités territoriales. Elle peut représenter jusqu’à 30% des travaux de construction si le logement est économe, respectueux de l’environnement et qu’il dispose d’une énergie positive.

Prime énergie : testez votre éligibilité

Vos travaux financés jusqu’à 90%

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :