Aides isolation

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Anah fenêtre

Les primes Habiter Mieux et MaPrimeRénov’ sont distribuées par l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah). Elles ne sont pas cumulables, mais permettent toutes deux de financer une partie des travaux de rénovation des fenêtres. Le montant de MaPrimeRénov’ est de 100€/fenêtre. Le montant d’Habiter Mieux est équivalent à 50% du montant des travaux.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Anah fenêtre

: l’essentiel

Montant de Habiter MieuxJusqu’à 50% du montant des travaux
ou jusqu’à 15.000€
Montant de MaPrimeRénov’ pour des fenêtresJusqu’à 100€/fenêtre
Aides alternatives Prime énergie, Éco-PTZ, TVA réduite à 5,5%

Quelles sont les subventions de l’Anah pour des travaux de fenêtres ?

L’Anah propose des primes à destination des propriétaires occupant ou bailleurs avec de faibles revenus. Les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés dans le logement principal. Il est possible de choisir l’une de ces deux primes :

  • Habiter mieux : jusqu’à 50% des travaux
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 100€/fenêtre

1. Quels sont les montants et les critères d’éligibilité à Habiter Mieux ?

La prime Habiter Mieux Sérénité est destinée aux foyers à revenus modestes et très modestes. Les aides accordées pour la rénovation des fenêtres sont de 50% du montant total des travaux pour les foyers très modestes et 35% pour les foyer modestes.

Pour le changement des fenêtres, cette aide est limitée à :

  • 3.000€ : pour les foyers très modestes
  • 2.000€ : pour les foyers modestes

Prime complémentaire à Habiter Mieux

Une aide supplémentaire de l’État d’un montant maximal de 2.000 euros est cumulable avec cette prime. Pour en bénéficier, une seule condition : l’étiquette énergétique du logement doit passer de F ou G à E minimum.

Les conditions pour obtenir la prime Habiter Mieux pour la rénovation des fenêtres sont :

  • Être propriétaire locataire ou bailleur : d’un logement de plus de 15 ans
  • Faire appel : à un artisan RGE
  • S’équiper de fenêtres : double vitrage ou triple vitrage
RégionsTrès modesteModeste
Ile-de-France20.593€25.068€
Autres Régions14.879€19.074€
Les revenus à ne pas dépasser pour bénéficier d’Habiter Mieux

2. Quels sont les montants et les critères d’éligibilité à MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est également destinée aux foyers à revenus limités. 4 couleurs permettent de connaître le montant de l’aide selon les revenus.

couleurs prime renov

RégionsIle-de-FranceAutres Régions
Bleu20.593€14.879€
Jaune25.068€19.074€
Violet38.184€29.148€
Rose+ de 38.184€+ de 29.148€
Revenus en fonction du barème MaPrimeRénov’

Les montants de MaPrimeRénov’ en fonction du barème pour un changement de fenêtre sont de 100€ pour le profil Bleu, 80€ profil Jaune, 40€ profil Violet et non éligible profil Rose.

Les critères d’éligibilités pour MaPrimeRénov’ sont identiques à ceux d’Habiter Mieux.

3. Quelles sont les aides alternatives à celles de l’Anah ?

D’autres aides permettent de financer des travaux de rénovation des fenêtres comme la Prime énergie, la TVA réduite, l’écoprêt taux 0 et les aides locales.

AideMontant
Prime énergieJusqu’à 635€
TVA réduite5.5%
Éco-prêt taux 0Jusqu’à 7.000€
Aides localesJusqu’à 60%
Montant maximal qu’il est possible d’obtenir pour changer les fenêtres

MaPrimeRénov’ se cumule avec la Prime Energie, TVA 5.5%, Éco-PTZ et les aides locales. Habiter Mieux n’est pas cumulable avec d’autres aides comme la Prime énergie ou MaPrimeRénov’.

cumul d aides maprimerenov

Quelles sont les fenêtres éligibles aux aides de l’Anah ?

Les aides de l’Anah éligibles pour les travaux concernant la pose de fenêtres performantes et le changement de vitrage sont :

  • Habiter mieux : jusqu’à 50% des travaux
  • MaPrimeRénov’ : jusqu’à 100€/fenêtre

1. Les fenêtres performantes

Les fenêtres suivantes sont éligibles aux aides de l’Anah : les fenêtres en PVC, les fenêtres en bois, les portes-fenêtres en PVC, les fenêtres en bois-alu, les fenêtres en aluminium, les baies vitrées et les fenêtres de toiture.

2. Les vitrages performants

Sont éligibles les types de vitrages suivants :

  • Double vitrage : deux vitres sont séparées par une zone d’air ou de gaz (krypton). La capacité de cette zone détermine le taux de performance isolante de la fenêtre
  • Triple vitrage : trois couches de verres sont séparées par deux zones d’air ou de gaz (krypton). Ce type de vitrage est très efficient contre le froid et le bruit, mais apporte moins de chaleur en été
simple vitrage picto

Simple vitrage

double vitrage picto

Double vitrage

triple vitrage picto

Triple vitrage

En plus de la pose par un artisan RGE, il faut veiller aux performances isolantes des fenêtres pour pouvoir bénéficier des aides de l’Anah :

  • Pose d’une fenêtre : coefficient Uw inférieur ou égal à 1,3W/m2.K + coefficient Sw supérieur ou égal à 0,3
  • Remplacement vitrage : coefficient Ug inférieur ou égal à 1,1W/m2.K (1,5 pour fenêtre toiture) + coefficient Sw supérieur ou égal à 0,36

Les coefficients de performance

  1. Coefficient Uw : indique la performance de l’isolation thermique d’une fenêtre en globalité. Plus sa valeur est faible, meilleure est son isolation
  2. Coefficient Ug : indique la performance de l’isolation thermique du vitrage. Le vitrage le plus isolant à la valeur la plus basse
  3. Coefficient Sw : indique la capacité d’une fenêtre à transmettre la chaleur du soleil. La valeur est comprise entre 0 et 1, 1 étant la valeur avec la meilleure performance

Simulations de l’installation de fenêtre avec les aides de l’Anah

Le prix moyen d’une fenêtre double/triple vitrage est de 500€ pose comprise. Le coût des travaux est amorti par deux primes au choix :

  • MaPrimeRénov’ : 100€/équipement
  • Habiter Mieux : 50% des travaux + bonus jusqu’à 3.000€ pour l’ensemble des travaux

Les simulations suivantes présentent sous forme de tableaux le montant à charge après déduction des aides de l’Anah. Elles concernent le changement de fenêtres double et triple vitrage pour des surfaces équivalentes à 50 et 100m2.

1. Installation d’une fenêtre double vitrage

  • Coût des travaux : 450€/fenêtre
  • Revenu fiscal : 14.000€ hors Île-de-France
  • Montant d’Habiter Mieux : 50% des travaux
  • Montant de la prime (bleu) : 100€/fenêtre
AidesNombre de fenêtresCoût des travauxMontant aidesReste à charge
Habiter Mieux52.250€1.125€1.125€
Habiter Mieux104.500€2.250€2.250€
MaPrimeRénov’52.250€500€1.750€
MaPrimeRénov’104.500€1.000€3.500€
Simulation d’installation d’une fenêtre double vitrage

2. Installation d’une fenêtre triple vitrage

  • Coût des travaux : 900€/fenêtre
  • Revenu fiscal : 19.000€ hors Île-de-France
  • Montant d’Habiter Mieux : 35% des travaux
  • Montant de la prime (bleu) : 80€/fenêtre
AidesNombre de fenêtresCoût des travauxMontant aidesReste à charge
Habiter Mieux54.500€1.575€2.925€
Habiter Mieux109.000€3.150€5.850€
MaPrimeRénov’54.500€400€4.100€
MaPrimeRénov’109.000€800€8.200€
Simulation d’installation d’une fenêtre triple vitrage

Comment souscrire à une aide de l’Anah pour installation de fenêtres ?

Pour souscrire aux primes Habiter Mieux et MaPrimeRénov’, il faut se rendre sur le site de l’Anah et ouvrir un compte en ligne. Il faudra réaliser une simulation, choisir la prime la plus adaptée à la situation et joindre les documents demandés.

1. Comment souscrire à Habiter Mieux ?

Les grandes étapes à suivre pour souscrire à Habiter Mieux sont :

  1. Choix : du type de matériau et de l’artisan RGE pour la pose
  2. Ouverture : du compte en ligne sur le site de l’Anah et suivi des instructions
  3. Remplissage : des étapes et attente de la confirmation du montant
  4. Réalisation : des travaux
  5. Envoi : de la facture de l’artisan RGE

Quels sont les documents à joindre dans le dossier Habiter Mieux ?

Avis d’imposition N-1, copie certification de l’artisan RGE, copie du devis des travaux, facture des travaux, facture d’achat du matériel et notice et RIB.

2. Comment souscrire à MaPrimeRénov’ ?

Pour souscrire à MaPrimeRénov’, il faut suivre la même procédure décrite ci-dessus. Il ne faut pas oublier de sélectionner MaPrimeRénov’. Dans les documents demandés, il faudra joindre en plus la demande à la Prime Energie.

1

analyse contrat picto

Dépôt de la candidature

2

maison 3 picto

Confirmation de l’Anah

4

picto caissons chevronnés

Réalisation des travaux

3

contrat d'huissier picto

Demande de paiement

5

billets picto

Réception de la prime

Étapes pour la demande de MaPrimeRénov’

Comment choisir ses fenêtres ?

3 facteurs déterminent le choix des fenêtres : l’isolation, la luminosité et le confort. Pour l’isolation, un professionnel doit réaliser un audit énergétique pour aider dans le choix du matériau et proposer un vitrage adapté.

Le choix du double ou du triple vitrage doit se faire en fonction de la zone géographique :

  • Le double vitrage : adapté à toutes les zones. Il y a un bon équilibre entre pénétration de la lumière et conservation de la chaleur intérieure
  • Le triple vitrage : plus adapté aux régions les plus froides (zone h1)
carte de france en fonction des besoins énergétiques (climat froid tempéré chaud)

❄️ H1 (climat froid) : -9°C
⛅️ H2 (climat tempéré) : -6°C
☀️ H3 (climat chaud) : -3°C

Pour réduire les coûts, il est conseillé de privilégier toujours le double vitrage pour pouvoir bénéficier d’une bonne isolation acoustique et d’un chauffage apporté par le soleil. C’est un vitrage suffisant pour une baie vitrée.

Pour le confort, voici ce qu’il faut savoir sur les différents types de fenêtres :

  • Bois : menuiserie chaleureuse, adaptée à tous les styles de maison et bonne isolation. L’entretien est cependant exigeant
  • PVC : menuiserie résistante et discrète avec un faible entretien

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :