Prime poêle à granules

Lors de l’achat et de l’installation d’un poêle à granules, le consommateur peut bénéficier d’une prime énergie destinée à l’aider dans le financement de sa rénovation énergétique. Le montant de la prime dépend des revenus du foyer, mais se situe entre 2.500€ et 3.000€.

Obtenez votre prime énergie

Les informations essentielles de l'article
  • Montant de la prime énergie : jusqu’à 2.500€ (ménages modestes) et 3.000€ (ménages très modestes)
  • Coût d’un poêle à granules : entre 3.000€ et 10.500€ (installation comprise)
  • Aides alternatives disponibles : MaPrimeRénov’, Habiter mieux de l’Anah, l’Eco-prêt à taux zéro, etc.
  • Critères pour choisir son poêle à granules : surface à chauffer, usage et esthétisme
  • Entretien : régulier et effectuable par un particulier. 1 entretien annuel par un professionnel

Prime énergie poêle à granules

La prime énergie est l’aide financière du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) mis en place par l’État pour favoriser la transition énergétique.

Elle est proposée par les acteurs du dispositif qui financent les travaux de rénovation énergétique des particuliers ou professionnels (isolation, chauffage).

1. Montants et critères d’éligibilité à la prime énergie

Pour l’achat et l’installation d’un poêle à granulés, le consommateur est éligible à la prime énergie sous condition de revenus.

Le montant de la prime énergie varie alors en fonction de ces revenus :

  • 2.500€ pour les ménages aux revenus modestes
  • 3.000€ pour les ménages aux revenus très modestes

2. Les poêles à granules éligibles à la prime CEE

L’installation d’un poêle à granule fait partie des travaux pris en compte dans la prime énergie. Mais il y a plusieurs critères d’éligibilité à respecter :

  • Les matériaux et les équipements installés doivent respecter un certain niveau de performances énergétiques, des normes ou des certifications imposées par l’administration.
  • La demande de CEE doit intervenir avant tout engagement de travaux.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel ou une entreprise bénéficiant d’une qualification RGE (Reconnu garant de l’environnement) dans le domaine du poêle à granulés.
  • Les niveaux de revenus du consommateur doivent être modestes ou très modestes.

De manière générale, le prix d’achat et d’installation d’un poêle à granules est compris entre 3.000 et 9.000 euros.

Mais il existe différents types de poêles à granulés :

Types de poêles à granules Prix
Canalisable 4.800€ – 7.500€
Convection naturelle 3.000€ – 9.000€
Ventilé 3.000€ – 8.000€
Hydro 3.600€ – 7.500€
Ventouse/étanche 3.500€ – 5.500€
Mixte 10.000€ – 10.500€

3. Liste des acteurs participant à la prime énergie

Les organismes proposant des primes énergie sont :

Exemple du montant des offres énergies EDF et Auchan
EDF propose un chèque allant jusqu’à 5.000€ pour réaliser des travaux de rénovation. En comparaison, Auchan offre des primes allant jusqu’à 4.000€.

Simulations prime énergie pour un poêle à granules

Le montant de la prime peut varier en fonction des revenus, de la localisation du logement et du nombre de membres du foyer.

Voici quelques situations pour se faire une idée de ces variations.

Estimation prime CEE poêle à granules

Simulation de l’achat et de l’installation d’un poêle à granulés pour une famille aux revenus modestes

Foyer Revenus Prix* Montant
1 personne à Paris 25.000€ 6.100€ 2.500€

* Prix d’un poêle à granules canalisable.

Récapitulatif de la simulation
Dans cette situation, la prime CEE pour l’achat et l’installation du poêle à granulés serait de 2.500€.

Simulation de l’achat et de l’installation d’un poêle à granulés pour une famille aux revenus très modestes

Foyer Revenus Prix* Montant
3 personnes à Bordeaux 26.000€ 6.100€ 3.000€

* Même modèle de poêle à granules.

Récapitulatif de la simulation
Le montant de la prime énergie pour l’achat et l’installation d’un poêle à granulés sera de 3.000€.

Prime pour installation poêle à granules

demande prime energie

Pour bénéficier de la prime, il faut :

  1. Comparer les offres et choisir un opérateur d’énergie
  2. Faire la demande de CEE avant toute signature d’un devis
  3. Signer un devis auprès d’un artisan RGE et lancer les travaux
  4. Récupérer et rassembler, après travaux, les documents justificatifs de la rénovation accomplie
  5. Renvoyer un dossier et les justificatifs au fournisseur d’énergie avec lequel vous vous êtes engagé
Coût de l'installation d'un poêle
En général, le coût d’installation du poêle varie entre 10 à 20% du prix d’achat. Il est souvent compris entre 2.000€ et 7.000€ en fonction du type de poêle choisi.

Exemple d’une demande de prime énergie pour l’installation d’un poêle à granules

  1. Le client doit choisir un opérateur d’énergie à qui faire une demande de prime. Il peut opter pour EDF, par exemple
  2. Une fois la demande acceptée par EDF, le client peut acheter son poêle et faire réaliser ses travaux de rénovation par un artisan RGE
  3. Une fois les travaux terminés, il devra alors réunir tous les documents justificatifs et renvoyer son dossier à EDF
  4. La prime lui sera versée par chèque sous 4 semaines

Choisir et entretenir son poêle à granules

Il existe plusieurs types de poêles à granulés qui disposent de caractéristiques différentes qu’il faut comparer en fonction des besoins du foyer. Il faut alors prendre en compte :

  • La taille du logement : Plus le logement est grand, plus il a besoin d’un poêle puissant.
  • L’usage qui sera fait du poêle : Chauffage principal ou chauffage d’appoint.
  • L’esthétisme : Finitions en céramique, en acier, perforées ou habillages amovibles, etc.

critere choix chauffage

Lors de l’achat d’un poêle à granulés, il faut aussi prendre en compte son entretien. L’entretien du poêle à granulés doit être régulier et peut être fait par le client lui-même.

Faire appel à un professionnel
Mais il est quand même nécessaire de faire appel à un professionnel pour un entretien annuel. Cet entretien peut faire l’objet d’un abonnement lors de l’installation de votre poêle.

Les aides alternatives pour l’installation d’un poêle à granules

Il existe plusieurs autres primes en plus de la prime CEE pour l’achat et l’installation d’un poêle à granulés.

Cumul des aides
Ces aides sont cumulables, exceptée Habiter Mieux.

1. MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement en habitat collectif.

Pour une chaudière à granulés, le montant de l’aide dépend des revenus du foyer et varie de 4.000 à 10.000€.

couleurs prime renov

MaPrimeRénov’ est accessible aux :

  • Propriétaires occupants d’un logement construit depuis plus de deux ans.
  • Propriétaires bailleurs pour les travaux dans leur maison individuelle ou sur les parties privatives des logements lorsqu’ils sont en copropriété.
  • Copropriétaires dont les copropriétés sont composées à 75% au minimum de résidences principales et dont les travaux doivent permettre un gain énergétique de 35%.

Les travaux doivent être réalisés par une entreprise Reconnue Garante de l’Environnement (RGE).

CITE, Habiter Mieux Agilité et MaPrimeRénov'
Le crédit d’impôt à la transition écologique (CITE) et l’aide Habiter Mieux Agilité ont été remplacées par MaPrimeRénov’.

2. Le dispositif « Habiter Mieux » de l’Anah

Le dispositif Habiter Mieux est une prime d’État destinée à aider les propriétaires occupant d’une maison individuelle à faire des travaux de rénovation énergétique.

Elle est réservée aux personnes à revenus modestes ou très modestes et permet de financer jusqu’à 50% du prix des travaux effectués :

  • Pour les ménages à revenus très modestes, la subvention est égale à 50% du montant HT des travaux engagés, dans la limite de 10.000€.
  • Pour les personnes à revenus modestes, l’aide est limitée à 35% du montant HT des travaux, avec un plafond à 7.000€.

Tous les travaux doivent être réalisés par une entreprise qualifiée RGE.

3. L’éco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ

L’Eco-PTZ concerne les foyers propriétaires d’un logement depuis plus de 2 ans et qui prévoient une rénovation thermique importante.

Le montant de la prime va jusqu’à 30.000€ pour l’installation d’un poêle à granulés.

Remboursement de travaux déjà effectués
Si les travaux ou/et l’achat d’un appareil de chauffage écologique ont déjà été réalisés, il est possible de demander un remboursement dans les 15 ans suivant les rénovations ou/et l’achat.

3. La TVA réduite à 5,5%

Les foyers dont le logement est achevé depuis plus de 2 ans peuvent utiliser cette aide. Ainsi, ils disposent d’une réduction de 5,5% sur l’achat d’un appareil, de ses fournitures et de la main-d’œuvre.

Obtenez votre prime énergie

Le montant d’une prime énergie pour l’installation d’un poêle à granulés est de 2.500€ pour les ménages aux revenus modestes et de 3.000€ pour les ménages très modestes.

Cette qualification dépend du montant des revenus, mais également du nombre de personnes dans le foyer et de la localisation du logement. On peut retrouver les plafonds exacts sur le site de l’Anah.

Le poêle à granulés est un système de chauffage au bois autonome. Il est alimenté par des granulés de bois fait de sciure et de copeaux de bois. Le poêle à granulés offre un rendement constant et une combustion presque intégrale. La plupart du temps, il nécessite d’être raccordé à l’électricité, mais sa consommation annuelle est très faible.