Prix pompe à chaleur (PAC) air-air

Une pompe à chaleur air-air utilise les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer un logement. Il faut compter entre 7.000 et 9.000€. Une pompe à chaleur air air permet de faire d’importantes économies d’énergie et devient rentable très rapidement.

Offres en cours

Les informations essentielles de l'article
  • Coût d’une pompe à chaleur air-air : jusqu’à 9.000€ (installation comprise)
  • Choisir la PAC air-air : choisir son modèle, estimer les besoins énergétique, identifier sa zone climatique
  • Installation : possible soi-même mais conseillé de faire appel à un professionnel RGE
  • Entretien de la PAC air-air : nettoyage des filtres puis contrôle approfondi de l’installation tous les 2 ans

Prix d’une PAC air-air

Leur prix varie entre 1.600 et 2.800 euros par unité intérieure installée. De toutes les pompes à chaleur existantes, les PAC air-air sont les plus abordables.

La pompe à chaleur est vite amortie par les économies d’énergie qu’elle permet de réaliser puisqu’il ne faut payer que l’électricité nécessaire à la circulation du fluide caloporteur pour la faire fonctionner.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air

pac air air fonctionnement

Elle comporte deux modules :

  • Une unité extérieure qui récupère les calories de l’air
  • Une unité intérieure qui diffuse la chaleur au sein du logement à l’aide d’un ventilo-convecteur.

Une pompe à chaleur air-air capte les calories présentes dans l’air extérieur et les utilise pour chauffer un logement.

Il existe des modèles réversibles qui permettent également de rafraichir le logement en été.

La PAC air-air ne permet pas de produire de l’eau chaude sanitaire, contrairement aux PAC air-eau ou eau-eau.

Coût d’une pompe à chaleur air-air

Voici différents modèles de pompes à chaleur air-air réversibles :

Modèle Marque Puissance COP Prix du matériel Nombre d’unités
Takao M1 ASYG 7 Atlantic 2,5kWh 4 903€ 1
Bi-split Airton 6,1kWh 4 1.590€ 2
Tri-split Emura 3MXM68N Daikin 6,8kWh 4,07 3.741€ 3
Quadri-split MXZ-5F102VF Mitsubishi Electric 10,2kWh 4,6 5.832€ 4
Quintuple-split Shorai Toshiba 10kWh 4,08 6.330€ 5

Le coût d’une pompe à chaleur air dépend notamment

  • De sa puissance
  • De son coefficient de performance (plus son COP est élevé, plus sa consommation électrique est faible)

Un modèle monosplit est destiné à chauffer une pièce unique, tandis qu’un modèle multi-split comprend plusieurs unités d’intérieur pour chauffer davantage de pièces.

Coût de l’installation d’une PAC air-air

Pour une PAC air-air de 15kW, il faut compter entre 7.000 et  9.000 euros installation comprise.

Le coût de l’installation dépend évidemment du nombre de pièces à équiper, et de la puissance du modèle. Il est recommandé de s’adresser à un artisan RGE pour bien dimensionner l’installation.

Prix d'une PAC Takao M1 de Atlantic
Pour un modèle moins puissant de 2,5kW comme le modèle Takao M1 de Atlantic comprenant une seule unité d’intérieure, le prix installation comprise sera seulement de 1.811 euros.

Installer une pompe à chaleur air-air

Il est possible d’installer une PAC air-air soi-même. En effet, il suffit de disposer d’un emplacement approprié pour placer l’unité extérieure (en respectant les distances minimales pour ne pas déranger le voisinage par le bruit occasionné). Les unités intérieures (ventilo-convecteurs ou diffuseur centralisé) peuvent se fixer au mur, au plafond ou au sol en fonction des modèles.

Néanmoins, il est recommandé de confier l’installation à un professionnel qualifié qui saura prendre en compte le lieu d’habitation (climat, altitude) et les caractéristiques thermiques de la maison (isolation, déperditions, volumes à chauffer, etc.) pour garantir le bon dimensionnement de l’installation (en termes de puissance et de nombre d’unités).

Bénéficier de la prime énergie
Pour pouvoir bénéficier des aides mises en place par l’Etat, l’installation d’une PAC air/air doit obligatoirement être réalisée par un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Choisir une pompe à chaleur air-air

Une pompe à chaleur air-air présente de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients. Il est important d’en tenir compte pour s’assurer qu’elle sera bien adaptée aux besoins et aux caractéristiques du logement à équiper.

Les avantages et inconvénients d’une PAC air-air

Une pompe à chaleur air-air présente de nombreux avantages :

  • PAC la plus abordable à l’achat et à l’installation
  • Faible coût de fonctionnement
  • Permet de réaliser d’importantes économies d’énergie
  • Performante dans les régions où l’hiver est doux
  • Entretien limité
  • Pas de stockage de combustible
  • Faible impact environnemental
  • Simplicité de l’installation
  • Permet de chauffer ou de rafraichir le logement, tout en filtrant l’air
  • Modulable : s’adapte aux besoins de chaque pièce

Une pompe à chaleur air-air comporte aussi des inconvénients :

  • L’unité extérieure peut être bruyante
  • Peu adaptée au climat rigoureux
  • Peu d’aides financières
  • Ne produit pas d’eau chaude sanitaire

Bien choisir sa pompe à chaleur air-air

Différents critères sont à prendre en compte dans le choix d’une pompe à chaleur air-air : le gabarit, les besoins énergétiques et la zone climatique.

pac systemes

1. Choix du gabarit 

Un modèle monosplit est adapté aux petites surfaces ou pour une pièce unique à chauffer, il ne comporte qu’une seule unité intérieure. Au contraire, un modèle multi-split peut compter jusqu’à 8 unités intérieures pour chauffer toutes les pièces d’un logement.

Une PAC monobloc regroupe l’unité extérieure et intérieure dans un même module généralement placé dans les combles. L’air chaud est ensuite distribué par un réseau de gaines.

2. Estimation du besoin énergétique

Exprimée en kW, la puissance calorifique mesure la capacité de la PAC à produire de la chaleur.

Elle prend en compte trois données :

  • Le volume de l’habitation en m3
  • Le coefficient de construction (de 1,6 pour une maison très mal isolée à 0,75 pour une habitation très bien isolée)
  • La différence entre la température souhaitée et la température de référence de la région (de -3°C pour le Sud Est à -9°C pour le grand ouest)

carte france besoins energetique et prime

Il suffit de multiplier ces 3 données (volume x coefficient de construction x différence de température) pour obtenir la puissance calorifique souhaitable. Elle est généralement comprise entre 5 et 20 kW pour les PAC air/air.

Les constructeurs proposent des tableaux de puissance qui permettent de guider le dimensionnement en fonction de la puissance calorifique souhaitable. Exemple avec Atlantic :

Puissance calorifique Nombre d’unités Puissance max Puissance à -7°C
4.000W 2 5.400W 3.640W
5.400W 3 7.700W 5.450W
8.000W 4 11.300W 8.040W
10.000W 5 14.000W 11.200W

3. Zone climatique

La performance d’une PAC air-air et la puissance qu’elle délivre diminuent avec la température extérieure.

Exemple de performance d'une PAC de 8,8kW
Une PAC de 8,8kW ne pourra délivrer que 6,1kW à -7°C. En conséquence, si une pompe à chaleur est bien adaptée aux climats à hivers doux (zones climatiques h2 ou h3), elle ne conviendra pas forcément aux climats plus rigoureux (zone climatique H1).

Installation d’une PAC air-air : emplacement et délai

L’installation d’une PAC air-air demande 2 jours au minimum et ne dépasse pas une semaine. Afin de déterminer l’endroit propice pour l’installation des équipements, l’installateur doit d’abord examiner l’ensemble de l’habitat.

Une pompe à chaleur air-air peut s’adapter à tous les logements. Il suffit de disposer d’une alimentation électrique et d’un espace extérieur bien aéré (comme une cour ou un jardin) pour l’unité extérieure.

Bruit de la Pompe à chaleur air-air

La PAC pouvant être bruyante, il convient de lui réserver un emplacement approprié afin de limiter son impact sur le voisinage, par exemple en installant un dispositif d’isolation acoustique.

Les unités intérieures peuvent facilement être installées dans les différentes pièces à chauffer. Les gaines cachées dans le plafond sont plus discrètes et moins bruyantes que les ventilo-convecteurs à installer dans chaque pièce, mais sont plus contraignantes en termes d’installation.

Distance entre l’unité intérieure et extérieure

Il est préférable de placer l’unité extérieure assez proche des unités intérieures. Les deux unités (intérieure et extérieure) alimentées électriquement sont reliées au moyen d’une goulotte et d’un trou dans le mur.

Manipulation du fluide

Pour assurer la circulation de la chaleur entre l’unité extérieure et l’unité intérieure, l’installateur mettra en place un circuit de fluide frigorigène.

Le fluide frigorigène doit être manipulé avec la plus grande prudence par un professionnel qualifié. Un manomètre et une pompe à vide permettront de vérifier qu’il n’y a pas de fuite dans l’installation.

Entretien d’une PAC air-air

Il suffit d’aspirer les filtres à air tous les 15 jours et de nettoyer les filtres purificateurs tous les 6 mois.

Une pompe à chaleur air-air requiert relativement peu d’entretien, à savoir un simple dépoussiérage en retirant les feuilles ou obstacles qui pourraient encombrer l’unité extérieure et nettoyer régulièrement les filtres des unités intérieures.

Cependant, un contrôle approfondi des pompes à chaleur est obligatoire tous les deux ans. S‘il s’agit d’un modèle de PAC contenant plus de 2kg de fluide frigorigène (soit une puissance d’environ 12kW), un entretien annuel effectué par un installateur qualifié est nécessaire. Il est même conseillé de faire deux contrôles par an pour les PAC réversibles.

L’opérateur de maintenance vérifie alors l’état général de l’appareil, l’état des connexions électriques, les paramètres de régulation et l’encrassement des filtres. Il vérifie également l’étanchéité du réseau de fluide frigorigène afin de détecter d’éventuelles fuites néfastes pour l’environnement.

Les aides pour l’installation d’une PAC air-air

Des aides mises en place par l’Etat pour encourager la transition énergétique et les économies d’énergie sont éligibles pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air.

primes energies version 2

La pompe à chaleur air-air à 1 euro

Le ministère de la transition énergétique a mis en place de nombreuses aides en faveur des PAC. Le montant du devis pouvait alors s’élever à 1 euro symbolique seulement.

Malheureusement, ce dispositif a encouragé beaucoup de dérives (gonflement des tarifs, travail de mauvaise qualité, etc.).

Plafond du total des aides
Le total des aides ne peut pas dépasser 90% du montant total du devis, autrement dit le reste à charge sera au minimum 10% du montant total du devis.

La prime énergie

Plus les économies d’énergie sont importantes, plus la prime énergie est élevée, atteignant parfois plusieurs centaines d’euros (le montant estimé est compris entre 450 et 900 euros). La prime est versée par chèque une fois les travaux terminés.

Le montant de la prime dépend des caractéristiques de l’installation, de la situation géographique et des revenus du foyer.

La prime énergie (ou prime Cee) est une aide qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique réalisés par un professionnel RGE.

Voici les critères à respecter pour pouvoir bénéficier de la prime énergie dans le cadre de l’installation d’une PAC air-air :

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE
  • Le coefficient de performance de la PAC doit être supérieur ou égal à 3,9
  • La puissance nominale de la PAC doit être inférieure ou égale à 12kW
Les autres aides pour financer une PAC air-air
D’autres aides existent pour financer des travaux d’économies d’énergie, mais elles ne sont pas applicables pour l’installation d’une PAC air-air.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide de l’état qui permet de financer de nombreux travaux d’économies d’énergie s’ils sont réalisés par un professionnel RGE dans un logement de plus de 2 ans. L’installation d’une PAC air-air n’est pas éligible à cette aide.

Les autres dispositifs de financement

  1. L’écoprêt à taux zéro (ECO-PTZ) est un prêt bancaire qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique pour un montant entre 7 000 et 30 000 euros.
  2. Un taux réduit de TVA à 5,5%  ne s’applique pas pour l’achat d’une pompe à chaleur air/air. Il s’applique néanmoins au coût de la main d’œuvre, si l’habitation a plus de 2 ans.

Offres en cours

Pour un logement de 100m2 situé en zone climatique H3, la puissance recommandée est de 4,2 kW.

Une PAC air-air permet de chauffer un logement, et de le rafraichir si elle est réversible. Elle ne peut par contre pas produire d’’eau chaude sanitaire.

L’unité extérieure est bruyante, elle n’est pas adaptée aux climats rigoureux, elle ne produit pas d’eau chaude sanitaire et elle bénéficie de peu d’aides financières.