Prime coup de pouce chaudière

D’un montant maximum de 4.000€ (selon les revenus du foyer) le dispositif Coup de pouce Chauffage permet de financer une partie du changement et de l’installation d’une chaudière à biomasse, ou gaz à haute performance énergétique (coût de l’opération entre 1.500 et 3.000€).

Obtenez votre prime énergie

Les informations essentielles de l'article

  • Montant : jusqu’à 4.000€
  • Coût d’une chaudière : entre 1.500 et 3.000€ (installation comprise)
  • Chaudière éligible : chaudière gaz à haute performance énergétique (HPE) et biomasse
  • Organismes : fournisseurs d’énergie (EDF, Engie, etc.) et enseignes de la grande distribution (Auchan, Carrefour, etc.)
  • Aides alternatives : MaPrimeRénov, aides de l’Anah (« Habiter Mieux »), Ecoprêt à taux zéro, etc.

Fonctionnement de la prime coup de pouce chaudière

La prime Coup de pouce Chauffage est une aide versée pour le remplacement d’une vielle chaudière au charbon, au fioul ou au gaz (autres qu’à condensation) par :

  • Une chaudière très performante
  • Un équipement utilisant des énergies renouvelables (pompes à chaleur, système solaire combiné, chaudière biomasse, etc.).

Montants et critères d’éligibilité au coup de pouce

La prime Coup de pouce chauffage est accessible à tous les ménages.

Les montants des primes attribuées dépendent du niveau de ressources, pour favoriser les ménages les plus modestes.

couleurs prime renov

Des plafonds de revenus ont été définis (en Île-de-France et en province), en fonction du nombre de personnes qui composent le ménage.

Plafonds de revenus
La prime « coup de pouce » ou énergie est accessible à tous les foyers. Son montant est lié au revenus et à la composition du foyer et sa localisation :

  • Modestes : revenus compris entre 19.074 et 44.860€ (autre région) et entre 25.068€ et 59.026€ (en Île-de-France)
  • Très modestes : revenus compris entre 14.879 et 34.993€ (autre région et entre 20.593 et 48.488€ (en Île-de-France)
  • Autres foyers : revenus au-dessus des plafonds de revenus des foyers modestes

Tableau récapitulatif des montants de la prime « Coup de pouce Chauffage » :

Remplacement d’une vieille chaudière par Prime pour les ménages modestes Prime pour les autres ménages
• Une chaudière biomasse performante
• Une pompe à chaleur
• Un système solaire combiné
4.000€ 2.500€
Une chaudière au gaz à très haute performance énergétique 1.200€ 600€

Les chaudières éligibles à la prime coup de pouce

Pour être éligible à la prime Coup de pouce, une chaudière doit être économique, écologique et efficace. C’est notamment le cas des chaudières à condensation : cette technologie permet de consommer moins de combustible en récupérant la chaleur contenue dans les fumées issues de la combustion.

On distingue 2 catégories de chaudière éligibles à la prime « coup de pouce » :

  • Les chaudières à biomasse de classe 5 selon la norme NF EN 303.5 ou qui ont obtenu le label flamme verte.
  • Les chaudières gaz HPE (à haute performance énergétique) : la chaudière neuve doit posséder un ETAS (efficacité énergétique saisonnière) d’au moins 92% (hors dispositif de régulation).

La puissance de la chaudière doit être inférieure ou égale à 70kW et elle être équipée d’un régulateur de classe IV au minimum.

Voici différents modèles de chaudières éligibles à la prime « Coup de pouce » :

Modèle Marque Type de chaudière Puissance Rendement Prix
Hydromotrix Condensation Visio miste Frisquet Gaz à condensation (murale) 25kW 109% 3.170€
Mégalis CONDENS ELM Leblanc Gaz à condensation (murale) 24kW 109,3% 1.722€
Duomax Condens Saunier Duval Gaz à condensation (au sol) 25kW 108% 3.316€
Effinox Condens 5.000 Atlantic Gaz à condensation (au sol) 24kW 108% 2.991€

Liste des acteurs

Dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), les primes sont versées par les signataires de la charte « Coup de pouce Chauffage ».

Il s’agit principalement des distributeurs d’énergie. Chaque signataire présente l’ensemble de ses offres sur un site internet accessible au public.

Des offres Coup de pouce sont ainsi proposées par :

Les signataires peuvent verser la prime :

  • Directement en euros (par virement bancaire ou par chèque)
  • Sous forme de bons d’achat
  • En la déduisant de la facture

Simulations d’un coup de pouce chaudière

Le montant de la prime Coup de pouce Chauffage pour le remplacement d’une vieille chaudière au charbon, au fioul ou au gaz (hors condensation) dépend de plusieurs critères.

Estimations de prime coup de pouce chaudière

Voici une simulation du montant de la prime Coup de pouce proposée par le signataire EDF pour deux foyers installés en province dans une maison individuelle de 100m2.

La simulation concerne le remplacement d’une vieille chaudière à fioul, gaz ou charbon par une nouvelle chaudière individuelle à haute performance énergétique :

Composition du foyer Revenus annuels Modèle de chaudière Prix Montant de la prime
4 personnes 42.000€ Effinox Condens 5.000 d’Atlantic 2.991€ 600€
4 personnes 36.000€ 1.200€

Voici une autre simulation du montant de la prime Coup de pouce proposée par le signataire EDF pour les deux mêmes foyers.

La simulation concerne cette fois le remplacement d’une vieille chaudière à fioul, gaz ou charbon par une nouvelle chaudière individuelle à biomasse :

Composition du foyer Revenus annuels Modèle de chaudière Prix Montant de la prime
4 personnes 42.000€ CPA Evolution De Dietrich 6.000€ 2.500€
4 personnes 36.000€ 4.000€

Comme le montrent ces deux simulations, le montant de la prime « coup de pouce Chauffage » dépend à la fois de la localisation du foyer (en province ou en Île-de-France), de ses revenus et du type d’équipement à installer.

Bénéficier d’un coup de pouce chaudière

Pour bénéficier de la prime Coup de pouce, voici les différentes étapes à réaliser :

  • S’inscrire sur le site d’un signataire de la charte
  • Signer et dater de façon manuscrite le devis ou le bon de commande des travaux.
  • Faire effectuer les travaux par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Constituer le dossier (la dépose du matériel remplacé doit être précisée sur la facture) et l’envoyer

Le coût de l’installation d’une chaudière gaz HPE murale varie de 475€ à plus de 850€. Pour l’installation d’une chaudière gaz HPE au sol, il faut compter de 850 à plus de 1.200€.

En ce qui concerne les chaudières à biomasse, le coût d’installation peut être plus important suivant la configuration de l’équipement.

Il faut compter entre 500 et 2.500€ pour un modèle à chargement manuel, et de 2.000 à 3.500€ pour une chaudière à chargement automatique.

L’installation du nouvel équipement doit obligatoirement être réalisée par un professionnel RGE pour pouvoir bénéficier de la prime Coup de pouce.

Choisir et entretenir sa chaudière

critere choix chauffage

Le choix d’une chaudière dépend de nombreux paramètres :

  • Le volume de l’habitation en m3
  • La température moyenne souhaitée dans l’habitation
  • Les besoins à pourvoir en chauffage et/ou en eau chaude sanitaire

1. Choisir un modèle de chaudière adapté à ses besoins

Il est important de prendre en compte les caractéristiques techniques de l’appareil comme le rendement, la puissance ou encore la consommation.

L’encombrement de l’équipement peut aussi être un critère à prendre en compte en fonction de la place disponible dans l’habitation.

2. Bien entretenir sa chaudière

L’entretien d’une chaudière est obligatoire d’un point de vue légal et sécurité, pour détecter une fuite de monoxyde de carbone par exemple. Une attestation d’entretien permet d’être couvert par les assurances en cas de sinistre.

Entretien compris lors de l'achat
L’entretien annuel obligatoire est prévu dans le montant de l’achat de l’appareil.

Si ce n’est pas le cas, il existe différents contrats d’entretien sur le marché, plus ou moins coûteux en fonction des services proposés :

  • L’offre de base (à 9€/mois) inclut une visite d’entretien annuelle avec main-d’œuvre, attestation et déplacement inclus.
  • À cela, peut s’ajouter une intervention dans les 48h en cas de panne, des dépannages illimités et la gratuité des pièces à remplacer sur l’appareil (pour 24,29€/mois).

Lors de l’entretien d’une chaudière HPE (facturé 160€), un professionnel RGE procède à :

  • Vérification de toutes les fonctionnalités de la chaudière
  • Nettoyage de l’équipement et remplacement de certaines pièces de raccordement
  • Réglage de température
  • Vérification du conduit d’évacuation
  • Évaluation des émissions polluantes

Les aides alternatives pour l’installation d’une chaudière

La prime Coup de pouce chauffage est cumulable avec MaPrimeRénov’, la TVA réduite à 5,5% et l’écoprêt à taux zéro, mais pas avec les autres primes proposées dans le cadre du dispositif CEE, comme l’offre « Habiter Mieux » de l’Anah.

 

MaPrimeRénov’

Cette aide permet de financer des travaux d’économies d’énergie réalisés par un professionnel RGE dans un logement de plus de 2 ans.

Le montant de l’aide (qui dépend des revenus du foyer) va jusqu’à 1.200€ pour une chaudière à très haute performance énergétique, et jusqu’à 10.000€ pour une chaudière à granulés.

Le dispositif « Habiter Mieux » de l’Anah

Habiter Mieux Sérénité est une aide financière pour accompagner les ménages les plus modestes dans leur projet de rénovation énergétique d’une maison de plus 15 ans.

Les travaux (d’au minimum 1.500€) doivent permettre un gain énergétique d’au moins 35%. Le financement est proportionnel au montant des travaux, sous condition de ressources.

Les autres dispositifs de financement

L’éco prêt à taux zéro (ECO-PTZ) est un prêt bancaire destiné à financer des travaux de rénovation énergétique comme le remplacement d’une chaudière.

Un taux réduit de TVA à 5,5% s’applique pour l’installation d’une chaudière à haute performance énergétique si celle-ci est réalisée par un professionnel dans un logement de plus de 2 ans.

Obtenez votre prime énergie

Les chaudières à biomasse et les chaudières à haute performance énergétique sont éligibles à la prime « coup de pouce chauffage ».

En remplaçant sa vieille chaudière à charbon, au fioul ou au gaz (hors condensation) par un modèle éligible.

Tous les ménages peuvent bénéficier de l’offre « coup de pouce ». Le montant de l’aide varie en fonction du niveau de ressource du foyer, pour favoriser les ménages les plus modestes.