Pompe à chaleur (PAC) air eau réversible

La pompe à chaleur air eau réversible utilise les calories de l’air pour chauffer et rafraîchir les logis. Il faut compter entre 8.000€ et 16.000€ (installation et matériel inclus) pour en bénéficier. Des aides et dispositifs gouvernementaux mis en place dans le cadre de la transition écologique et l’économie d’énergie permettent d’aider au financement de son installation : Prime énergie (CEE) et MaPrimeRenov’.

Offres en cours

Les informations essentielles de l'article
  • Définition de la pompe à chaleur air eau réversible : dispositif qui capte l’énergie de l’air pour chauffer l’eau sanitaire et l’air de la maison. En inversant le système (mode réversible), elle permet de climatiser et refroidir l’intérieur du logis.
  • Coût (matériel et installation) : de 8.000€ à 16.000€
  • Aides financières : prime énergie, MaPrimeRénov’, etc.
  • Avantages :  écologique, économique, production d’eau chaude sanitaire, utilisable toute l’année
  • Inconvénients : peut nécessiter un chauffage d’appoint (grand froid), bruit, maintenance annuelle (1 à 2 fois)

Définition d’une pompe à chaleur air eau réversible

La pompe à chaleur (PAC) air eau réversible assure le chauffage de l’air et de l’eau de l’habitat. Elle utilise les calories présentes dans l’air extérieur pour les transformer ensuite en chaleur distribuée dans les circuits de chauffage et d’eau sanitaire.

La pompe à chaleur air eau réversible apporte deux modes de chauffage en un :

  • Elle chauffe le logement quand il fait froid
  • Se transforme en rafraichisseur en saison chaude.
Le liquide frigorigène d'une PAC
Ce processus est possible grâce à un liquide frigorigène qui fonctionne en circuit fermé.

La pompe à chaleur air eau réversible est économique, car elle est une énergie gratuite et 100% renouvelable. Mais elle consomme de l’électricité :

  • Elle fonctionne toute l’année, le compresseur est le principal consommateur d’électricité
  • On estime son coût de fonctionnement annuel pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire entre 3€ et 7€/m2, hors abonnement d’électricité

Sa gamme de puissance varie selon les domaines d’application :

Gamme de puissance Domaine d’application
0 – 30kW Individuel : maison, appartement
30 – 50kW Secteur petit tertiaire et petit collectif
50 – 250kW Tertiaire et collectif
250 – 1.000kW Grand tertiaire et grand collectif
Plus de 1MW Secteur industriel et froid commercial

Exemple du coût de l'installation d'une PAC dans une maison individuelle de 110m2
Son installation a un coût et varie selon la configuration retenue :

  • Pour une maison individuelle de 110m2, comptez au moins 11.000€ HT, pose comprise.
  • Ajoutez 4.000€ TTC pour un système de production d’eau chaude sanitaire, fourni et posé. C’est le cas pour 60% des installations.

Le fonctionnement d’une PAC air eau réversible

  1. La pompe à chaleur récupère la chaleur de l’air extérieur. Elle contient un fluide extrêmement froid qui, été comme hiver, capte les calories de l’air.
  2. Ainsi réchauffé, le fluide frigorigène se transforme alors en état gazeux grâce à un évaporateur.
  3. Il passe ensuite dans un compresseur qui va le réchauffer fortement (comme dans une pompe à vélo).
  4. La chaleur du fluide frigorigène à l’état gazeux est ensuite transmise au circuit de chauffage qui va alimenter en eau les radiateurs et/ou les planchers chauffants et/ou un ballon d’eau chaude.
  5. Refroidi, mais encore sous haute pression, le liquide frigorigène à l’état gazeux passe alors dans un condenseur qui lui rend son état liquide.
  6. Un détendeur baisse sa pression et le réinjecte dans le circuit de captation des calories de l’air.
Le mode climatisation d'une PAC air eau réversible
Le cycle du fluide frigorigène est tout simplement inversé pour capter l’air chaud de l’intérieur du logement et abaisser ainsi la température de quelques degrés. On parle de rafraichisseur plutôt que de climatiseur.

Les aides à l’installation d’une PAC air eau réversible

Une nouvelle prime pour la rénovation énergétique nommée MaPrimeRénov’ a remplacé progressivement le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah). Elle est ouverte à tous les propriétaires et aux copropriétés.

primes energies version 2

Délais d'obtention des aides
Les délais d’instruction des dossiers des demandes en ligne sont de 15 jours.

Elle se cumule avec d’autre aides comme les certificats d’économie d’énergie (CEE), les aides des collectivités locales ou celles d’Action logement. Le cumul des aides peut atteindre 90% du coût total des travaux pour un ménage modeste.

Revenu fiscal de référence Forfait MaPrimRénov’ + CEE
pour une pompe à chaleur air-eau réversible
MaPrimeRénov’Bleu 8.364€
MaPrimeRénov’Jaune 7.364€
MaPrimeRénov’Violet 4.727€
MaPrimeRénov’Rose 2.727€

Choisir sa pompe à chaleur air eau réversible

Une pompe à chaleur est un appareil performant, mais sophistiqué qui nécessite un matériel de qualité. Il faut vérifier qu’elle possède la marque NF PAC. Les fabricants les plus connus sont :

  • France : Frisquet, Nextherm, SDEEC, Atlantic, CIAT, BOOSHEAT
  • Etranger : Daikin, Hitachi, Mitsubishi Electric, Toshiba
En cas de grand froid
Les pompes à chaleur air eau réversibles possèdent le plus souvent un système de chauffage d’appoint sous forme d’une résistance électrique qui prend la relève en cas de grand froid.

On peut également intégrer la pompe à chaleur air eau réversible à une installation de chauffage central existante en très bon état.

Dans ce cas, la chaudière existante prend le relais de la pompe à chaleur quand la température extérieure est en général inférieure à 0 degré Celsius. C’est une solution économique qui exige néanmoins l’entretien des deux systèmes de chauffage.

Faire appel à un professionnel qualifié RGE

Un savoir-faire spécifique est nécessaire pour adopter son dimensionnement et sa pose. Il faut donc faire appel un professionnel chauffagiste qualifié RGE. Cette mention est obligatoire pour bénéficier des aides financières.

Maintenance de votre PAC
Attention à ne pas négliger la maintenance et le service après-vente. Le contrôle de l’étanchéité du circuit frigorifique est obligatoire chaque année par un professionnel pour les machines de plus de 2 kg de fluide frigorigène. Une maintenance deux fois par an est souvent nécessaire pour une pompe à chaleur réversible.

Vous pouvez entretenir vous-même votre pompe à chaleur air eau réversible en dégageant l’unité extérieure de tout ce qui freine la circulation d’air : feuilles, objets divers, etc.

Veiller au bruit de votre PAC air eau réversible

Certaines pompes à chaleur air eau réversibles peuvent gêner les habitants et le voisinage. L’installation d’un écran anti-bruit et de plots anti-vibratiles sera indispensable.

Enfin, du fait des unités qui pourraient être installées à l’extérieur du bâtiment, installer une pompe à chaleur peut nécessiter une autorisation de la copropriété.

Les avantages et inconvénients de la pompe à chaleur air eau réversible

Les avantages

  • Utilise une énergie renouvelable : la chaleur de l’air
  • Économe à l’usage et performante (efficacité énergétique saisonnière supérieure à 100%
  • Peut produire de l’eau chaude avec ballon intégré
  • Possibilité de la coupler avec une installation de chauffage central en bon état, ce qui économise du combustible
  • Couteuse à l’achat, mais se rentabilise rapidement dans un logement avec des besoins importants
  • De nombreuses aides financières

Les inconvénients

  • Un appoint est nécessaire en cas de grand froid
  • Remplacer les anciens radiateurs par des radiateurs efficaces qui puissent chauffer avec de l’eau basse température
  • Bruit
  • Maintenance une à deux fois par an

Offres en cours

La pompe à chaleur air eau réversible s’utilise été comme hiver puisque par définition étant réversible elle est en mesure de chauffer ou refroidir une pièce.

Globalement, il faut compter entre 3 et 7€/m2 pour une utilisation classique, à cela vous devez ajouter le coût de l’abonnement.

Il est possible d’installer une pompe à chaleur dans un logement individuel (appartement ou maison). Il est cependant nécessaire, si vous vivez dans une copropriété de la notifier ou de déposer une demande.