Marché énergie

Testez votre éligibilité

Gratuit, immédiat et sans engagement

Testez votre éligibilité

Gratuit, immédiat et sans engagement

Pourquoi je n’ai pas reçu mon chèque énergie ?

Le chèque énergie 2022 a commencé à être envoyé le 30 mars. Les premiers à le recevoir seront les habitants du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme, des Ardennes, de l’Aisne, de l’Oise, de Guadeloupe, de Martinique, de Guyane, de la Réunion, du Bas-Rhin, de l’Isère, de la Corse, de la Gironde et de l’Eure-et-Loir (envois entre le 30 mars et le 1er avril).

Comptez deux à quatre jours de plus pour sa réception, il se peut qu’il y ait une semaine de retard maximum pour certains. Le chèque devrait arriver tout au long du mois d’avril pour la totalité des Français éligibles, les dates d’envoi étant :

date d'envoi chèque énergie 2022

  • Du 4 au 8 avril : Marne, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Territoire de Belfort, Vosges, Haut-Rhin, Haute-Marne, Aube, Haute-Saône, Doubs, Jura, Saône-et-Loire, Nièvre, Yonne, Côte-d’Or, Haute-Savoie, Ain, Savoie, Drôme, Allier, Haute-Loire, Rhône, Ardèche, Loire, Cantal, Puy-de-Dôme, Seine-et-Marne
  • Du 11 au 14 avril : Yvelines, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Paris, Essonne, Hauts-de-Seine, Orne, Val-d’Oise, Seine-Maritime, Eure et Loir-et-Cher, Deux-Sèvres
  • Du 19 au 22 avril : Calvados, Manche, Sarthe, Cher, Loiret, Indre, Mayenne, Indre-et-Loire, Maine-et-Loire, Vendée, Loire-Atlantique, Ille-et-Vilaine, Côtes-d’Armor, Finistère, Morbihan, Creuse, Corrèze, Haute-Vienne, Vienne, Charente, Charente-Maritime, Gers
  • Du 25 au 29 avril : Dordogne, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Landes, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Haute-Garonne, Ariège, Lot, Aveyron, Tarn-et-Garonne, Tarn, Aude, Hérault, Lozère, Gard, Mayotte, Vaucluse, Bouches-du-Rhône, Var, Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence

Le chèque énergie 2021

Concernant le chèque énergie 2021, il est encore temps de l’utiliser, ce jeudi 31 mars 2022 étant la date butoir.

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie a été mis en place en 2018 par l’État et est à destination des ménages les plus modestes. L’objectif de ce chèque est de favoriser la transition écologique du pays, d’aider les plus précaires dans leurs projets de rénovation énergétique et d’aider aux paiements des factures d’énergie.

Les circonstances, notamment la crise énergétique provoquée par la guerre en Ukraine et la nécessité de faire sans l’énergie russe, ont renforcées l’importance d’une telle démarche.

Montant chèque énergie

Le chèque énergie est d’un montant de 48€/an à 277€/an et varie selon les ressources de la personne. 

Montant chèque énergieÉligibilité chèque énergie
48€/an à 277€/anUne personne seule, revenu fiscal de moins de 10.800€
Récap chèque énergie

Qui bénéficie du chèque énergie ?

Le chèque énergie est destiné aux foyers les plus modestes. Il varie en fonction du revenu fiscal de référence et de la consommation énergétique. L’ayant droit doit obligatoirement avoir un revenu fiscal de moins de 10.800€. Pour rappel, aucune démarche n’est à effectuer, puisque l’administration est censée établir une liste de tous les bénéficiaires et leur envoyer le chèque correspondant.

Utilisation chèque énergie

Le chèque peut être utilisé pour régler :

  • Les factures d’énergie : électricité, etc.
  • Les factures d’achat de combustible : gaz naturel, etc.
  • Les charges incluses dans la redevance : personne logée dans un établissement d’hébergement des personnes âgées, unité de soins de longue durée, résidence autonomie, etc.
  • Des travaux réalisés par un professionnel RGE et améliorant l’empreinte énergétique d’un logement : pompe à chaleur, panneau solaire, chaudière à gaz, isolation 

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :