Marché énergie

  • Jusqu’à 10.000€ d’aides
  • Formulaire en 2 minutes
  • Accompagnement gratuit par un expert
  • Jusqu’à 10.000€ d’aides
  • Formulaire en 2 minutes
  • Accompagnement gratuit par un expert

Depuis le 1er mai 2022, les aides des CEE ont baissé

Alors qu’Emmanuel Macron a promis plus de 700.000 logements rénovés par an pour endiguer la prolifération des passoires énergétiques lors de son deuxième mandat présidentiel, les aides des CEE, censées aider à l’isolation et à la rénovation globale d’un logement, se retrouvent en baisse depuis le 1er mai 2022.

Testez votre éligibilité

Jusqu’à 10.000€ d’aides

Depuis le 1er mai 2022, les aides des CEE ont baissé

: l’essentiel

Baisse CEE isolation des mursJusqu’à 58%
Baisse CEE isolation des planchers bas32% en moyenne
Baisse CEE isolation des toitures terrasses26% en moyenne
Baisse CEE isolation des réseaux d’ECS21% en moyenne

1. De combien est-ce que les aides des CEE ont-elles baissé ?

Les aides des CEE ont baissé de 20% à 60% environ pour certains travaux d’isolation :

De telles baisses signifient que le montant des travaux déduit des aides comme MaPrimeRénov’ Isolation ou la Prime énergie des particuliers souhaitant rénover leur maison se verra devenir trop lourd et qu’une partie de ceux-ci ne seront pas en mesure d’améliorer l’efficacité énergétique de leur logement.

Simulation de l’aide des CEE pour une maison chauffée au combustible : avant le 1er mai 2022

CoûtMontant des CEEReste à charge
Isolation murs 6.000€3.800€2.200€
Isolation planchers bas5.000€1.600€3.400€
Isolation toitures terrasses7.000€1.700€5.300€

Simulation de l’aide des CEE pour une maison chauffée au combustible : après le 1er mai 2022

CoûtMontant des CEEReste à charge
Isolation murs6.000€1.600€4.400€
Isolation planchers bas5.000€1.100€3.900€
Isolation toitures terrasses7.000€1.200€5.800€

Nous pouvons constater une baisse significative des montants des CEE et donc une augmentation de la somme à payer de la poche du demandeur. Si ce dernier s’engage dans des travaux de rénovation globaux, l’accumulation de toutes ces baisses alourdirait encore le reste à charge.

Qu’est-ce que les CEE ?

Les certificats d’économie d’énergie sont financés par des entreprises privées, les « obligés », tels que des fournisseurs d’énergie (EDF, Engie) et des grandes enseignes de la distribution (Auchan, Leclerc).

Les CEE profitent aux « non-obligés », sous la forme d’une aide financière, lorsque ces derniers mettent en place un certain type de travaux.

2. Pourquoi est-ce que les montants des CEE baissent-ils ?

Suite à la mise en place de l’isolation à 1€, de nombreux cas d’abus et de travaux mal réalisés furent constatés. Une marche arrière a été mise en place et la baisse des CEE est un des choix effectués pour endiguer les dérives. Même si cela pourrait être efficace dans le futur pour lutter contre ces dernières, certains redoutent que cela n’entraîne, par la même occasion, une réduction significative des travaux de rénovation énergétique. 

MaPrimeRénov’ a augmenté ?

Contrairement aux CEE, MaPrimeRénov’ a augmenté de 1.000€ pour certains travaux de chauffage. Ce sont les dossiers déposés du 15 avril au 31 décembre 2022 qui sont concernés.

3. CEE : ce qui change globalement à partir du 1er mai 2022

Outre le montant des CEE, d’autres critères ont été modifiés :

  • Une visite de l’état des lieux est obligatoire avant l’installation des isolants sur les murs et les planchers bas
  • L’installation de l’isolant et la signature du devis devront être séparé par un délai de 7 jours, pour permettre aux parties de réfléchir et d’éventuellement faire marche arrière
  • La résistance thermique de l’isolant sur les murs devra être ≥ à 3,7m².K/W

Testez votre éligibilité

Jusqu’à 10.000€ d’aides

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :