Isolation 1€

  • Jusqu’à 90% des travaux financés
  • Accompagnement gratuit d’un expert
  • En 2 min sans engagement

Isolation extérieure à 1 euro

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) à 1 euro est une offre commerciale proposée par des entreprises qui prennent à leur charge le coût des travaux grâce aux cumuls des aides disponibles.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Isolation extérieure à 1 euro

: l’essentiel

Travaux éligiblesIsolation des murs par l’extérieur
Surface100m2 maximum
Organismes proposant l’offreFournisseurs, enseignes grande distribution
Aides alternativesPrime énergie, MaPrimeRénov’,
MaPrimeRénov’ Sérénité, etc.

Qu’est-ce que l’isolation extérieure à 1 euro ?

L’isolation à 1€ est offre commerciale basée sur les tarifs du CEE du dispositif Coup de pouce isolation. Suite à de nombreux cas de fraudes, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) a décidé de réduire le montant des aides. Il n’est plus possible de bénéficier d’une offre Isolation à 1 euro depuis le 30 juin 2021.

Quels sont les travaux éligibles ?Murs par l’extérieur (façades, pignons) d’une surface inférieure à 100m2
Qui peut en bénéficier ?Le propriétaire ou le locataire d’une maison individuelle de plus de 2 ans
Qui réalise le devis ?Un artisan RGE
Quel est le montant à payer ?1 euro
Qui finance les travaux ?Des signataires de la charte Coup de pouce
Résistance thermique de l’isolant poséSupérieure ou égale à 3,7m2.K/W
Les caractéristiques de l’offre d’isolation par l’extérieur à 1 euro

Il faut savoir que l’ITE coûte entre 100 et 210€/m2, ce qui est beaucoup plus cher que des travaux d’isolation des combles perdus, par exemple. Une offre d’ITE à 1 euro est donc suspecte, et peut cacher une arnaque.

Même en cumulant toutes les aides disponibles, le reste à charge pour des travaux d’ITE est d’environ 10% du montant total pour les foyers les plus modestes et de 25% pour les foyers modestes.

Pour profiter de l’offre d’Isolation des murs extérieurs à 1 euro, il faut respecter certaines conditions d’éligibilité fixées par Action Logement :

  • Être salarié du secteur privé, intérimaire ou agricole ou secteur public cotisant au 1% logement
  • La situation géographique du logement doit être éligible
  • Être propriétaire occupant ou locataire d’une maison individuelle
  • Ne pas dépasser les plafonds de ressource imposés

En effet, les offres d’isolation par l’extérieur à 1 euro sont réservées aux ménages les plus modestes.

 Revenus modestesRevenus très modestes
En Île-de-France51.597€42.381€
Hors Île-de-France39.192€30.572€
Plafonds de ressources imposés par l’Anah pour un ménage composé de 4 personnes

1. Isolation à 1 euro : définition et fin de l’offre

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE), l’État demande aux fournisseurs d’énergie et de carburant d’inciter leurs clients à réaliser des économies d’énergie. Le but est d’accélérer la transition énergétique des habitations et de lutter contre la précarité énergétique.

En cumulant les aides de l’Anah, d’Action Logement, les Primes CEE et les aides des collectivités locales, certaines entreprises proposent l’offre d’isolation par l’extérieur à 1 euro en prenant à leur charge le coût des travaux.

Cependant, suite à de nombreux cas de fraude et de démarchages abusifs concernant cette offre, les aides d’Action Logement sont actuellement suspendues et l’Anah a réduit ses aides.

2. Quelles sont les conditions d’éligibilité à l’isolation à 1 euro ?

Voici les conditions d’éligibilité permettant de bénéficier de l’offre d’isolation par l’extérieur à 1 euro :

  • Être le propriétaire ou le locataire d’une maison individuelle de plus de 2 ans
  • Résider en France métropolitaine
  • Faire appel à un artisan RGE pour les travaux
  • Ne pas dépasser les plafonds de ressources imposés (foyers très modestes ou modestes)
  • La situation géographique du logement doit être éligible

3. Quels sont les organismes qui proposent l’isolation à 1 euro ?

Depuis la loi POPE, l’État oblige les vendeurs d’énergie (carburant, gaz, électricité et fioul) à inciter leurs clients à faire des économies d’énergie.

Les signataires de la charte Coup de pouce qui proposent l’offre d’isolation à 1 euro dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) peuvent être :

  • Des fournisseurs d’énergie : EDF, Engie, TotalEnergies, etc.
  • Des enseignes de la grande distribution : Auchan, Leclerc, etc.
  • Des entreprises spécialisées dans les travaux de rénovation énergétique

Comment souscrire à une offre isolation à 1 euro ?

Souscrire à l’offre d’isolation à 1 euro se fait très facilement en ligne, en quelques étapes seulement :

  • Vérifier son éligibilité : en remplissant le questionnaire ou le test d’éligibilité disponible sur les sites des organismes qui proposent l’offre
  • Prendre rendez-vous avec un conseiller partenaire pour réaliser une visite à domicile préalable au chantier
  • Recevoir un devis à 1 euro
  • Faire réaliser les travaux par un artisan RGE
  • Régler le montant de 1 euro
  • Signer l’attestation sur l’honneur : l’installateur RGE se charge de la constitution du dossier

Quels sont les justificatifs à fournir pour souscrire à l’offre isolation à 1 euro ?

Les justificatifs à fournir pour bénéficier de l’offre d’isolation à 1 euro sont :

  • Justificatifs des travaux : l’attestation sur l’honneur signée, le devis des travaux et la facture des travaux
  • Justificatifs fiscaux : l’avis d’imposition

Comment isoler son logement par l’extérieur ?

isolation2

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) consiste à fixer un matériau isolant sur les murs extérieurs d’un logement (façades et pignons) pour éviter les déperditions de chaleur.

Ce type d’isolation permet de réaliser jusqu’à 25% d’économies sur les factures d’énergie. En conservant la chaleur en hiver, mais aussi la fraicheur en été, le logement est agréable à vivre toute l’année.

Comment bien choisir son ITE ?

La résistance thermique minimum exigée pour l’isolation des murs par l’extérieur est de R ≥ 3,7 m2 K/W. La résistance thermique correspond au pouvoir isolant d’un matériau. Plus elle est importante, meilleure est l’isolation.

Il existe différentes solutions pour l’isolation des murs par l’extérieur :

L’ITE sous enduit

Elle consiste à appliquer un isolant (polystyrène expansé, laine minérale, fibre de bois ou mousse phénolique) sur la face extérieure du mur. Avec la technique dite « calée-chevillée », l’isolant est fixé à la façade par collage et par fixation mécanique.

Ensuite, on applique un treillis d’armature dans un enduit de base hydraulique ou organique pour optimiser la résistance aux chocs et à la fissuration, avant d’accueillir l’enduit de finition.

L’ITE en bardage ventilé

Cette technique associe une structure porteuse et un isolant (souvent de la laine minérale) fixés sur la façade à un revêtement rapporté, une lame d’air étant ménagée entre le revêtement et l’isolant.

En général, la structure porteuse se compose d’une ossature en bois ou en aluminium fixée sur la façade et d’une ossature secondaire transversale qui reçoit les éléments de bardage. Plusieurs matériaux sont disponibles : bois, composite, PVC, ardoise, ciment, pierre, etc.

L’ITE en vêture

Elle associe un isolant et un parement pour former des éléments préfabriqués monoblocs de format standard. Ils sont solidarisés directement avec le support par l’intermédiaire d’une fixation mécanique.

L’isolation par l’extérieure peut également concerner un toit :

La toiture est la principale source de déperdition thermique d’un logement (jusqu’à 30%). L’isolation thermique par l’extérieur du toit procure une isolation quasi complète et continue, étanche à l’air et sans ponts thermiques. Il existe différentes techniques d’isolation de la toiture par l’extérieur :

  • Entre les chevrons : dans ce cas, la toiture est isolée entre les éléments de structure de la charpente. Les isolants en vrac sont particulièrement adaptés, car ils viennent remplir les caissons de toiture à l’épaisseur souhaitée
  • Au dessus des chevrons (sarking) : un revêtement et un pare-vapeur sont alors posés au-dessus des chevrons. Viens ensuite l’isolant sous forme de panneaux rigides, des panneaux pare-pluie et un contre lattage pour fixer la couverture si un débord de toit n’est pas nécessaire. Si un débord de toit est nécessaire, alors on pose des contre-chevrons qui constituent des caissons remplis d’isolant

Quel est le prix moyen d’une isolation par l’extérieur ?

Selon le type d’isolant et la finition, le prix moyen d’une isolation par l’extérieur est estimé entre 100€ et 210€/m2, main-d’œuvre comprise. Le coût varie également en fonction de la difficulté du chantier et de la nécessité de poser un échafaudage.

Quels avantages et inconvénients de l’isolation par l’extérieur ?

Avantages

  • Permet jusqu’à 25% d’économies sur les factures d’énergie
  • Ne diminue pas la surface habitable
  • L’habitat reste dispo pendant les travaux
  • Possibilité d’embellir le logement lors du ravalement de façade

Inconvénients

  • La surépaisseur des murs entraine une perte de luminosité au sein du logement
  • Nécessité d’une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie selon le code de l’urbanisme

Notre avis sur l’isolation à 1 euro

Jusqu’à 20% des pertes de chaleur d’un logement se font par les murs, c’est pourquoi l’isolation par l’extérieur permet de faire des économies d’énergie. Si l’ITE concerne la toiture, les économies d’énergie peuvent alors atteindre 30%.

deperditions energetiques 2

1 : Un pont thermique ou nœud constructif (5%)
2 : Fenêtres (15%)
3 : Sols (10%)
4 : Murs (20%)
5 : Toiture (30%)
6 : Air renouvelé et fuites (20%)

L’offre d’isolation par l’extérieur à 1 euro est séduisante, car ce type de travaux coûte cher (entre 100 et 210€/m2). Mais il faut savoir que de nombreux cas de fraudes ont été rapportés.

En cumulant toutes les aides disponibles, le reste à charge pour des travaux d’ITE devrait être d’environ 10% du montant total pour les foyers les plus modestes et de 25% pour les foyers modestes.

Nos conseils :

  • Le démarchage téléphonique est interdit depuis juillet 2020. Toute sollicitation par téléphone doit donc être évitée.
  • Éviter les offres trop alléchantes qui peuvent dissimuler une arnaque
  • Vérifier la certification RGE de l’entreprise et comparer les devis

Quelles sont les aides disponibles pour payer son isolation extérieure pas chère ?

Les offres d’isolation à 1 euro ne sont plus d’actualité en raison des nombreux cas de fraudes signalés.

Cependant, des aides sont toujours disponibles pour profiter d’une isolation pas chère par l’extérieur comme : la Prime énergie ou l’offre Coup de pouce, MaPrimeRénov’, Habiter Mieux, l’écoprêt à taux zéro ou encore la TVA réduite.

primes energies version 2

1. Financer son isolation extérieure : la Prime énergie et le Coup de pouce

La Prime énergie et l’offre Coup de pouce font partie du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) mis en place par l’état. Ils peuvent être proposés par des fournisseurs d’énergie (EDF, Total, Engie, etc.) ou des enseignes de la grande distribution (Auchan, Leclerc, etc.). Leur montant dépend des caractéristiques du logement (localisation, surface), des revenus du foyer et du type de travaux réalisés.

Pour bénéficier d’une Prime énergie ou de l’offre Coup de pouce, les travaux doivent :

  • Être réalisés par un artisan RGE
  • Concerner un logement de plus de 2 ans
Type de travauxPrime énergieCoup de pouce
Isolation de combles ou de toituresJusqu’à 12€/m2Jusqu’à 2.000€
Isolation des mursJusqu’à 57€/m2Non éligible
Exemples de travaux éligibles à la Prime énergie et au Coup de pouce

2. Financer son isolation extérieure : MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide de l’État accessible à tous qui permet de financer des projets de rénovation énergétique comme des travaux d’isolation. MaPrimeRénov’ est ouverte à tous les propriétaires. Cette aide forfaitaire est calculée en fonction des revenus du ménage et du gain écologique des travaux. Pour pouvoir en profiter, les travaux doivent :

  • Concerner un logement de type résidence principale de plus de 2 ans
  • Être réalisés par un artisan RGE
Type de travaux d’isolationMontant de MaPrimeRénov’
Murs par l’extérieurJusqu’à 75€/m2
Exemple de travaux éligibles à MaPrimeRénov’

3. Financer son isolation extérieure : les autres aides

Habiter Mieux

L’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah (l’Agence nationale de l’habitat) accompagne les foyers les plus modestes dans la rénovation de leur logement de plus de 15 ans. Son montant représente de 30 à 50% du montant total des travaux HT (selon les revenus du foyer) + une prime de 10% du montant total des travaux HT.

Pour en bénéficier, les travaux doivent :

  • Être réalisés par un artisan RGE
  • Permettre un gain énergétique d’au moins 35%
  • Être d’un montant minimum de 1.500€

La TVA réduite à 5,5% et l’écoprêt à taux zéro

La TVA réduite à 5,5% et l’écoprêt à taux zéro (jusqu’à 15.000€) sont éligibles pour des travaux d’isolation si :

  • Ils sont réalisés par artisan RGE
  • Ils concernent une résidence principale de plus de 2 ans

4. Financer son isolation extérieure : cumuler plusieurs aides

Il est possible de cumuler plusieurs aides pour des travaux d’isolation par l’extérieur, comme par exemple : MaPrimeRénov’, la Prime énergie, l’écoprêt à taux zéro et la TVA réduite à 5,5%.

cumul d aides maprimerenov

En revanche, le bénéficiaire ne peut prétendre pour une même opération qu’à une seule prime versée dans le cadre du dispositif des CEE. Il n’est donc pas possible de cumuler plusieurs Primes énergies ou offres Coup de pouce pour les mêmes travaux. De même, MaPrimeRénov’ n’est pas cumulable avec l’aide Habiter Mieux.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :