jusqu’à 10 500€ d’aides

Gratuit et sans engagement

Diagnostic énergétique D

Un logement classé D n’est pas très efficace énergétiquement ni très écologique, mais il n’est pas non plus une passoire thermique. Pour les classes les moins performantes, c’est la classe à atteindre puisque sa location n’est pas ou ne sera pas interdite dans les années à venir (pour le moment). Pour cela, il existe des aides permettant de financer des travaux : la Prime énergie et MaPrimeRénov’ en tête.

Jusqu’à 10 500€ d’aides

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

🕵️‍♂️ C’est quoi un diagnostic énergétique D ?

dpe classe d2

Le DPE (Diagnostic de performance énergétique) attribue une note à un logement concernant sa consommation et son émission de gaz à effet de serre. La note se situe entre A et G, la première désignant la meilleure performance possible.

La classe D est une note moyenne. Le logement n’est donc pas une passoire énergétique (notes F et G), mais il n’est pas non plus très performant. Il est donc relativement confortable d’y loger et les factures énergétiques ne devraient pas être trop élevées.

Le DPE est réalisé par un professionnel certifié. Généralement, les propriétaires l’effectuent avant de mettre en vente ou en location un bien puisque c’est un document obligatoire pour de telles opérations.

Il permet de renseigner les futurs locataires ou propriétaires sur l’état d’un logement et sur les futurs travaux à envisager, ainsi que leurs coûts et donc leur faisabilité. La note du DPE influence directement la décision d’achat ou de location.

Comparatif entre un logement classé A et D

ClasseAD
ConsommationInférieure à 70kWh/m²/anEntre 181 et 250kWh/m²/an
Émission CO2Inférieure à 6kgCO2/m²/anEntre 31 et 50kgCO2/m²/an

La classe A est la catégorie des logements les moins énergivores et les moins polluants en France. Les classes D peuvent se classer A si leurs propriétaires rénovent leurs biens en profondeur. Des aides comme la Prime énergie ou MaPrimeRénov’ (qui peuvent être cumulées) sont disponibles financer ces travaux.

La location d’un logement énergétique classe D est-elle autorisée ?

calendrier (3)

Location possible

Un logement classe D peut être loué et le loyer augmenté. Ce sont les classes inférieures qui ne peuvent plus ou ne pourront bientôt plus être mises en location :

  • Classe G : plus de mise en location à partir du 1er janvier 2025 (2028 pour l’outre-mer)
  • Classe F : plus de mise en location à partir du 1er janvier 2028 (2031 pour l’outre-mer)
  • Classe E : plus de mise en location à partir du 1er janvier 2034 (date non communiquée pour l’outre-mer)

La vente d’un logement énergétique classe D est-elle autorisée ?

calendrier (2)

Vente possible

La classe énergétique d’un logement ne peut pas empêcher son propriétaire de le vendre. En revanche, le prix du bien est impacté par les résultats des analyses de performance énergétique.

En moyenne, les logements D sont vendus 6 à 14% moins cher que des logements A ou B aux caractéristiques équivalentes. En revanche, ils se vendent jusqu’à 20% plus cher que des passoires énergétiques.

Quelle est la part de logement classé D en France ?

La classe D est la plus présente en France avec 32% des résidences principales dans cette catégorie. Viennent ensuite les classes C (24%) et E (22%).

Contrairement aux classes C, F ou G, la D est composée de logements construits sur quasiment toutes les décennies :

  • Environ 27% des logements construits avant 1948 sont aujourd’hui des classes D
  • 32% de ceux construits entre 1948 et 1974 sont aujourd’hui des classes D
  • 41,5% de ceux construits entre 1975 et 1988 sont aujourd’hui des classes D
  • 44% de ceux construits entre 1989 et 2000 sont aujourd’hui des classes D
  • Environ 40% de ceux construits entre 2001 et 2012 sont aujourd’hui des classes D

🚧 Comment obtenir un meilleur bilan énergétique ?

mur

Isolation

chauffage

Chauffage

climatiseur (1)

Circulation de l’air

La meilleure manière d’améliorer son bilan énergétique est de mieux isoler son logement et de changer de moyen de chauffage. Il est également possible d’améliorer la circulation de l’air à l’intérieur afin de limiter les pertes énergétiques ainsi que le confort de vie global.

L’isolation est généralement la première pierre à apporter à l’édifice puisqu’une mauvaise isolation annihilera tous les bénéfices d’une solution de chauffage efficace car l’énergie créée ne pourra pas rester à l’intérieur des murs du logement.

Un remplacement de chauffage se veut aussi indispensable. Les solutions modernes permettent parfois de ne rejeter aucun CO2 en utilisant des énergies vertes et renouvelables. Elles sont également bien plus efficaces : elles consomment moins et produisent plus.

La circulation de l’air est un facteur sous-estimé par les foyers pour le bilan énergétique du logement, mais aussi et surtout pour le confort de vie. En effet, l’air vicié peut être responsable d’humidité très importante, de la formation de champignons, de maladies respiratoires ou encore de problèmes d’allergies. C’est pourquoi l’installation d’un système d’aération poussé est conseillée.

1ère chose à faire : l’isolation

TravauxPrixCaractéristiques
🥇 Isolation globale par l’intérieurEntre 18 et 122€/m²– Bon rapport qualité-prix
– Bonne isolation
– Espace habitable réduit
– Pièces non disponibles lors des travaux
– Esthétique extérieure conservée
🥈 Isolation globale par l’extérieurEntre 43 et 142€/m²– Plus chère
– Très bonne isolation
– Espace habitable non réduit
– Aspect extérieur modifié
– Nécessite l’autorisation de la mairie
– Les pièces peuvent être utilisées pendant les travaux
– Travaux plus complexes
Top 2 pour mieux isoler son logement de façon globale

En général, ce n’est pas qu’une seule partie du logement qui demande à être rénovée sur ce critère, mais plutôt l’entièreté des surfaces : combles, sols, murs et fenêtres.

Les isolations par l’intérieur (ITI) et par l’extérieur (ITE) sont donc les deux options pour le professionnel en charge des travaux. Le choix se fait selon le budget du foyer ainsi que selon les caractéristiques du logement.

2ème chose à faire : le chauffage

ChauffagePrixCaractéristiques
🥇 Pompe à chaleurEntre 1.500 et 25.000€– Fonctionne grâce à une énergie renouvelable (calories)
– Plusieurs types disponibles
– Peut restituer en moyenne 4 fois plus d’énergie que ce qu’elle consomme
– Pas de rejet de CO2
🥈 Chaudière biomasseEntre 8.000 et 20.000€– Fonctionne grâce à une énergie renouvelable (biomasse) : bois, granulés
– Efficacité excellente
– Faible taux d’émission de CO2
🥉 Chaudière à gaz THPEEntre 3.500 et 9.000€– Fonctionne grâce à une énergie non renouvelable (gaz naturel)
– Solution très efficace et simple d’utilisation et d’installation, surtout si l’ancien chauffage était une chaudière gaz ou fioul classique
– Haut taux d’émission de CO2
Top 3 pour mieux chauffer son logement

Les logements sont souvent chauffés par des systèmes datés, en mauvais état et utilisant des énergies non renouvelables (fioul et gaz). Il est donc conseillé de s’orienter du côté de nouveaux moyens.

Les experts et les professionnels, notamment ceux provenant de l’ADEME (Agence nationale de la transition écologique), préconisent en particulier d’installer une pompe à chaleur, une chaudière biomasse ou encore une chaudière à gaz THPE (pour très haute performance énergétique).

Les panneaux solaires thermiques, ou à cellules photovoltaïques, peuvent aussi être envisagés.

3ème chose à faire : la circulation de l’air

VMCPrixCaractéristiques
🥇 VMC double fluxEntre 3.500 et 5.500€– Très performante
– La plus coûteuse
– Filtre à l’entrée et à la sortie
– Garde la chaleur à l’intérieur le plus efficacement
🥈 VMC simple flux auto réglableEntre 600 et 1.700€– Moins performante mais se règle d’elle-même
– Moins cher
– Garde la chaleur à l’intérieur efficacement
🥉 VMC simple fluxEntre 600 et 1.700€– Moins performante
– Moins cher
– Garde la chaleur à l’intérieur efficacement
Top 3 pour mieux faire circuler l’air dans son logement

Les foyers français ont tendance, à raison, à aérer leurs pièces pour éviter d’accumuler de l’air vicié nocif pour la santé. En effet, l’air intérieur qui stagne est plus pollué que l’air extérieur.

Cependant, l’ouverture trop fréquente de fenêtres et de portes pour le faire évacuer est synonyme de pertes énergétiques. Un système permet d’obtenir tous les bénéfices sans les inconvénients : la VMC ou ventilation mécanique contrôlée.

Elle laisse rentrer l’air d’un côté puis l’expulse d’un autre tout en gardant la chaleur créée au sein du foyer en la réinjectant même au plus grand plaisir de ses occupants.

🤔 Comment obtenir un bilan énergétique de son habitation ?

Le bilan énergétique est effectué par un professionnel certifié. Ce dernier peut être trouvé via l’adresse suivante “diagnostiqueurs.din.developpement-durable.gouv.fr”. Le moteur de recherche prend en compte la localisation du demandeur – ville, adresse, code postal – pour trouver plus rapidement et plus facilement le professionnel.

Le prix d’un bilan se situe entre 100 et 250€. Le diagnostiqueur doit informer le propriétaire sur les étapes constituant l’opération, puis le premier se rend au domicile du second pour réaliser son analyse.

Cette dernière terminée, le diagnostiqueur édite le document DPE. Il doit l’envoyer à l’ADEME (Agence nationale de la transition écologique) ainsi qu’au propriétaire. L’ADEME délivre en retour un numéro d’identification au diagnostiqueur qui doit ensuite le donner au propriétaire. Ce numéro doit figurer sur le DPE.

Quelle est la durée de validité d’un diagnostic D ?

Comme tous les autres DPE, un diagnostic D est valable pour 10 ans. Sauf dans le cas de ceux effectués à ces dates :

  • Entre le 01/01/2013 et le 31/12/2017 : plus valide
  • Entre le 01/01/2018 et le 30/06/2021 : valide jusqu’au 31/12/2024

Comment contester un diagnostic ?

Il est désormais possible de contester un diagnostic. S’il existe des doutes du côté du propriétaire sur l’exactitude d’une étude d’un diagnostiqueur, il faut qu’il en réalise une autre auprès d’un second professionnel.

Généralement, ce doute apparaît plutôt du côté de celui qui vient d’acquérir un bien. Si le deuxième diagnostic est différent, il peut alors l’envoyer à l’ancien propriétaire et essayer de trouver un accord à l’amiable en collaboration avec un médiateur externe.

Si la solution trouvée n’est pas du goût de l’acheteur, il peut saisir le tribunal.

💰 Quelles sont les aides pour financer les travaux ?

maprimerenov picto

MaPrimeRénov’
Jusqu’à 90% des frais

maprimerenov serenite

MaPrimeRénov’ Sérénité
Jusqu’à 15.000€

logo cee picto

Prime énergie
Jusqu’à 5.000€

eco ptz picto

L’éco-PTZ
Jusqu’à 50.000€

tva reduite picto

Réduction taux de TVA
De 20% à 5.5%

Pour les primes comme MaPrimeRénov’, la Prime énergie et MaPrimeRénov’ Sérénité, les montants sont déterminés selon les revenus du foyer, selon le nombre de personnes qui le compose et selon la localisation géographique du logement en France.

En plus de cela, toutes ces aides sont disponibles uniquement si les travaux sont réalisés par des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La Prime énergie

Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Prime énergie
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Jusqu’à5 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
  • Jusqu’à 90% des travaux financés
  • Obligation de réaliser un audit énergétique
  • Logement de plus de 2 ans devant être une résidence principale
  • Gain énergétique de 55% minimum après travaux
  • Sont éligibles les propriétaires et les locataires

MaPrimeRénov’

Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’
  • Jusqu’à75 €/m2
  • Jusqu’à17 500 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • ChauffageJusqu’à 10.000€
  • IsolationJusqu’à 75€/m2 ou 100€ par fenêtre
  • Audit énergétiqueJusqu’à 500€
  • Rénovation globaleJusqu’à 17.500€
  • BarèmeBleu, Jaune, Violet, Rose
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Délai d’obtention15 jours après validation du dossier
  • VersementVirement bancaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
  • Jusqu’à 90% des travaux financés
  • Logement de plus de 2 ans devant être une résidence principale
  • Gain énergétique de plus de 35% minimum après travaux
  • Sont éligibles les propriétaires bailleurs ou occupants (copropriétaires également)

MaPrimeRénov’ Sérénité

maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Jusqu’à30 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 50% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon
  • Jusqu’à 50% du montant total des travaux peuvent être financés
  • Logement construit depuis plus de 15 ans constituant une résidence principale
  • Gain énergétique d’au moins 35% après travaux
  • Sont éligibles les propriétaires occupants

L’éco-prêt à taux zéro

Logo écoprêt à taux zéro
Écoprêt à taux zéro
  • Jusqu’à50 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Format de la primeVirement bancaire
  • Taux d’intérêt0%
  • Durée remboursementJusqu’à 15 ans ou 20 ans (sous conditions)
  • OrganismesBanques ayant signé une convention avec l’Etat
  • CumulableOui
  • Jusqu’à 50.000€ de prêt à taux zéro
  • Remboursement sur 15 à 20 ans maximum
  • Logement construit depuis plus de 2 ans constituant une résidence principale
  • Sont éligibles les propriétaires sans condition de ressources

Jusqu’à 10 500€ d’aides

Gratuit, immédiat et sans engagement. Demande en 2 min

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :