Chaudière définition

La chaudière est un système de chauffage qui utilise un combustible (gaz, fioul, etc.) pour fabriquer de l’énergie thermique afin de chauffer l’eau sanitaire ou l’air. Il existe différentes technologies de chaudière : classique, à condensation ou encore basse température et leur prix (hors installation) peut aller de 3.500 à 15.000€.

Offres en cours

Les informations essentielles de l'article
  • Définition : dispositif qui utilise un combustible (gaz, fioul, etc.) pour chauffer l’air et/ou l’eau sanitaire d’un logement
  • Types de chaudière : fioul, électrique, gaz, bois ou granulés (pellets), mixte
  • Prix d’une chaudière : entre 3.500 et 15.000 euros
  • Prix de l’installation : environ 1.000 euros
  • Aides disponibles : prime énergie, MaPrimeRénov’, Ecoprêt à taux zéro (Eco-PTZ), etc.

Définition chaudière

Au cœur du système de chauffage central d’une maison, la chaudière permet d’assurer le confort thermique tout en maîtrisant la consommation d’énergie.

La chaudière brûle un combustible pour produire l’eau chaude qui alimente des radiateurs ou un plancher chauffant. Elle produit du chauffage, mais aussi de l’eau chaude sanitaire.

ban chaudiere

Il existe cinq types de chaudière différents : au fioul, électrique, à gaz, à bois (à granules) ou mixte (qui associe deux énergies).

Type de chaudière Prix Durée de vie
Chaudière au fioul De 3.500 à 8.000€ 25 ans
Chaudière électrique De 1.000 à 6.000€ 15 ans
Chaudière à gaz De 3.000 à 7.000€ 20 ans
Chaudière à bois, à granulés ou à pellets De 2.000 à 20.000€ 25 ans
Chaudière mixte De 6.000 à 15.000€ 20 ans

L’achat d’une chaudière neuve permet de bénéficier d’aides financières s’il s’agit d’un modèle  « à très haute performance énergétique ».

Les caractéristiques d’une chaudière

Le fonctionnement d’une chaudière peut être classique, à condensation ou à basse température. La chaudière à condensation (recommandée en maison individuelle) est plus chère à l’achat mais plus économique, et permet de bénéficier d’aides financières.

Prix de l’installation d’une chaudière

Les prix indiqués varient en fonction des caractéristiques des modèles, et dépendent notamment de la puissance de la chaudière. En moyenne il faut compter 1.000 euros.

Référence modèle Marque Type de chaudière Prix du matériel Prix installation comprise
Hydromotrix Condensation Visio mixte (25 kW) FRISQUET Gaz 3.170€ 4.000€
Gialix MT (12 kW) Auer Electrique 1.700€ 3.200€
Axeo Nox (25 kW) Atlantic Fioul 5.015€ 6.500€
Duo Caldeia (34 kW) Vismara Bois et granulés 6.427€ 7.900€

Les aides disponibles

Il existe de nombreuses aides financière pour amortir l’achat d’une chaudière individuelle à très haute performance énergétique.

primes energies version 2

La prime Coup de pouce chauffage est une aide versée par le gouvernement pour le remplacement d’une ancienne chaudière au charbon, au fioul ou au gaz (hors condensation) par un modèle à très haute performance énergétique installé par un professionnel RGE.

Montant Coup de pouce chauffage
Son montant varie entre 600 et 1.400 euros en fonction des revenus du foyer.

MaPrimeRénov’ est une aide de l’état qui permet de financer des travaux d’économies d’énergie réalisés par un professionnel RGE dans un logement de plus de 2 ans. Le montant de l’aide dépend des revenus du foyer. Sont éligibles les chaudières à bois ou à granulés et les chaudières à très haute performance énergétique.

La prime énergie (ou prime Cee) est une aide qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique réalisés par un professionnel RGE. Sont éligibles les chaudières gaz ou fioul à condensation, ainsi que les chaudières à bois ou à granulés en maison individuelle.

Critères d'évaluation du montant de la prime énergie
Le montant de la prime dépend des caractéristiques de l’installation, de la situation géographique et des revenus du foyer.

L’éco prêt à taux zéro (ECO-PTZ) est un prêt bancaire destiné à financer des travaux de rénovation énergétique comme le remplacement d’une chaudière pour un montant pouvant atteindre 30.000 euros sous conditions.

Un taux réduit de TVA à 5,5% s’applique pour l’installation d’une chaudière à très haute performance énergétique si celle-ci est réalisée par un professionnel dans un logement de plus de 2 ans.

Les avantages et inconvénients d’une chaudière

Une chaudière comporte plusieurs avantages et inconvénients (performance, entretien, coût, etc.), qui sont propres à chaque type de chaudière. Il convient donc d’en tenir compte pour sélectionner le modèle qui correspond le mieux à ses besoins.

Certaines chaudières permettent de faire d’importantes économies d’énergie : c’est le cas des chaudières à condensation au gaz ou des chaudières mixtes.

Elles sont plus chères à l’achat mais l’installation d’une chaudière permet de bénéficier d’aides financières importantes s’il s’agit d’un modèle à très haute performance énergétique.

Certaines chaudières ont un coût de fonctionnement réduit car elles utilisent une source d’énergie moins onéreuse (comme le bois pour les chaudières à biomasse, ou les énergies renouvelables pour les chaudières hybrides).

Les chaudières au fioul, au gaz ou encore électrique sont moins chères à l’achat, mais elles utilisent des énergies qui sont plus onéreuses (les prix du gaz, du fioul et de l’électricité ne cessent d’augmenter).De plus, elles sont moins écologiques.

L’encombrement nécessaire au stockage du combustible peut être un inconvénient (la cuve des chaudières au fioul ou le réservoir des chaudières à bois et à granulés). Il existe des modèles plus compacts, mais qui ne suffisent pas toujours à couvrir tous les besoins du foyer en chauffage ou eau chaude sanitaire.

Les différentes chaudières

De nombreux modèles de chaudières existent aujourd’hui sur le marché, qui sont bien plus performants que les modèles dits classiques : c’est le cas des chaudières à condensation, à biomasse ou mixte.

Définition chaudière à condensation

Comme une chaudière classique, une chaudière à condensation brûle un combustible pour produire de la chaleur.

chaudiere a gaz 2

Cependant son rendement est bien supérieur car elle récupère une partie de la chaleur issue des fumées de combustion. Cette installation simple assure aussi bien le chauffage que l’eau chaude sanitaire, et permet de faire des économies d’énergie.

1. Ses avantages

  • Jusqu’à 25% d’économies sur la facture de chauffage
  • Un prix abordable
  • Elle est éligible aux aides financières
  • Facile à installer
  • Offre un très bon rendement (de 105 à 110%)

2. Ses inconvénients

  • Elle utilise un combustible fossile (gaz ou fioul), plus cher et plus polluant.

Exemples de chaudières condensation à gaz :

Modèle Marque Rendement Prix du modèle Prix de l’installation
Mégalis CONDENS (24kW) ELM Leblanc 109,3% 1.722€ 2.492€
CGW-2 (24kW) WOLF 93% 3.560€ 4.394€

Définition chaudière à biomasse

La chaudière biomasse fonctionne comme une chaudière classique mais elle utilise comme combustible du bois (bûches, copeaux, pellets, granulés) ou des résidus organiques (paille, coques de fruits).

chaudiere biomasse 2

L’alimentation du combustible peut être automatique ou manuelle selon les modèles. Elle peut chauffer l’ensemble d’un logement, voire même fournir de l’eau chaude sanitaire.

1. Ses avantages

  • Le bois est une ressource inépuisable et renouvelable. C’est un combustible moins cher, disponible sous plusieurs formes, qui rejette peu de CO2.
  • Le rendement d’une chaudière biomasse est compris entre 75 et 85%
  • Elle est éligible aux aides financières

2. Ses inconvénients

  • Un prix élevé (de 3.000 à 25.000 euros) selon le rendement et la qualité du modèle
  • Un coût d’installation plus important (de 500 à 2.500 euros pour un modèle manuel et de 2.000 à 3.500 euros pour un modèle automatique

Exemples de chaudières à granulés bois :

Modèle Marque Rendement Prix du modèle
CPA Evolution (24kW) De Dietrich 90% 6.000€
Baliutra (24 kW) ETNA 92,1% 2.490€

Définition chaudière mixte

Une chaudière mixte à la particularité de pouvoir fonctionner avec 2 sources d’énergie différentes : gaz/bois, bois/électricité, gaz/solaire.

Le choix du mode d’alimentation se fait en autonomie afin d’économiser un maximum d’énergie.

Avantage de la chaudière mixte
Une chaudière mixte assure à la fois le chauffage et l’eau chaude sanitaire du logement.

1. Ses avantages

  • Le rendement d’une chaudière mixte est d’environ 95%
  • Elle permet de faire d’importantes économies d’énergie
  • Elle peut fonctionner avec une source d’énergie renouvelable donc moins polluante
  • Elle est éligible aux aides

2. Ses inconvénients

  • Le prix de l’installation est plus élevé (entre 5.000 et 15.000 euros)
  • Ce type d’installation n’est pas possible en appartement
  • Le coût de l’entretien est élevé

Exemples de chaudières mixtes :

Modèle Marque Rendement Prix du modèle
HYSAE Hybride 6012/28 (12kW)* Atlantic 107% 7.449€
Egalis Condens Hybride (24kW)* ELM Leblanc 92% 5.568€

* HYSAE Hybride : Chaudière gaz à condensation avec une pompe à chaleur aérothermie.

* Egalis Condens Hybride : Chaudière gaz à condensation avec une pompe à chaleur air-eau.

Offres en cours

Il existe cinq types de chaudière : au fioul, électrique, à gaz, à bois ou mixte (qui associe deux énergies).

Il faut compter entre 3.000 et 6000 euros pour une chaudière gaz à condensation, tandis qu’une chaudière classique coûte entre 500 et 2.500 euros.

Au cœur d’un circuit de chauffage central, la chaudière fournit l’eau chaude qui alimente les appareils de chauffage du logement, et peut aussi produire l’eau chaude sanitaire.