Aides isolation

  • Jusqu’à 90% des travaux financés
  • Accompagnement gratuit d’un expert
  • En 2 min sans engagement

Aide isolation combles

Il est possible de financer les travaux d’isolation des combles grâce à des aides comme la Prime énergie, MaPrimeRénov’ ou l’Éco-PTZ. Leur montant peut atteindre 25€/m² à l’exception de l’aide MaPrimeRénov’ Sérénité qui peut atteindre 50% du total des travaux d’isolation effectués.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Aide isolation combles

: l’essentiel

Coût de l’isolation des comblesEn moyenne 50€/m²
AidesPrime énergie, MaPrimeRénov’,
Éco-PTZ, TVA réduite à 5.5%
Montants des aidesPrime énergie : jusqu’à 10€/m²,
MaPrimeRénov’ : jusqu’à 25€/m²
Simulation 75m² laine de verre et Prime énergieMontant : 3.750€, Prime énergie : 1.500€,
Reste à charge : 2.250€

Quelles sont les aides pour isoler ses combles ?

L’État a mis en place de nombreuses aides pour aider les particuliers à isoler efficacement leurs combles.

Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Prime énergie isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo Certificat d'économie d'énergie - Prime énergie
Coup de pouce isolation
  • Jusqu’à20 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtentionEntre 8 jours et 3 mois après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire, Chèques cadeaux, Chèque
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires et locataires
  • Logements éligiblesRésidence principale et secondaire
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
Logo MaPrimeRénov'
MaPrimeRénov’ isolation
  • Jusqu’à75 €/m2
  • Isolation
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 90% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableOui
  • BarèmeBleu, Jaune, Violet, Rose
maprimerenov serenite
MaPrimeRénov’ Sérénité
  • Jusqu’à15 000 €
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Délais d’obtention15 jours après validation du dossier
  • Format de la primeVirement bancaire
  • MontantJusqu’à 50% des travaux
  • Public éligiblePropriétaires
  • Logements éligiblesRésidence principale de plus de 15 ans
  • Définition du prixType de travaux, revenus et composition du foyer, zone géographique
  • CumulableNon

1. Aide isolation des combles : la Prime énergie

billets picto

Montant
maximum 4.000€

picto echelle

Travaux éligibles
isolation, chauffage, fenêtre

reglement à l'amiable picto

Forme de versement
chèque et bon d’achat

contrat d'huissier picto

Organismes
fournisseurs d’énergie, grandes enseignes, entreprises privées

La Prime énergie est une aide distribuée par un fournisseur d’énergie du dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) :

Le montant de la Prime énergie pour isoler ses combles peut aller jusqu’à 10€/m².

Aide isolation des combles : Coup de pouce isolation

Pour des travaux d’isolation, dont l’isolation des combles, il est possible de bénéficier d’une Prime énergie d’un montant de 20€/m² : le Coup de pouce isolation.

2. Aide isolation des combles : MaPrimeRénov’

couleurs prime renov

MaPrimeRénov’ a remplacé le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) et l’aide « Habiter Mieux Agilité ». Elle est financée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) ou des mandataires privés. Son montant peut atteindre 10.000€ ou 25€/m² pour les travaux d’isolation.

Tous les particuliers sont éligibles à MaPrimeRénov’, mais son montant dépend de la nature des travaux ou des revenus fiscaux :

  • Modestes (jaune) : les revenus entre 19.074 et 44.860€ (autre région) et entre 25.068€ et 59.026€ (en Île-de-France)
  • Très modestes (bleu) : les revenus entre 14.879 et 34.993€ (autre région et entre 20.593 et 48.488€ (en Île-de-France)
  • Autres foyers (violet et rose) : les revenus au-dessus des plafonds de revenus des foyers modestes

3. Aide isolation des combles : Habiter Mieux Sérénité

Elle est devenue MaPrimeRénov’ Sérénité, mais permet toujours de bénéficier d’une aide financière allant de 35 à 50% du montant des travaux engagés, plafonné à 15.000€. Elle est destinée aux ménages modestes, voire très modestes, propriétaire ou bailleur d’un logement de plus de 15 ans.

Aide isolation des combles : Bonus de l’aide MaPrimeRénov’ Sérénité

Il existe deux aides supplémentaires de 1.500€. Le logement doit être en sortie de passoire thermique, ce qui signifie qu’il passe d’une étiquette énergétique F/G à E ou mieux après travaux. Et pour obtenir la deuxième, il doit atteindre une étiquette énergétique A ou B.

4. Aide isolation des combles : les autres aides disponibles

L’Écoprêt à taux zéro (Eco-PTZ) est un prêt bancaire dont les intérêts sont payés par l’État. Son montant maximum de 50.000€ varie selon le nombre de travaux engagés. Il est remboursable sur 20 ans.

La TVA réduite à 5.5% est disponible pour les foyers dont le logement est achevé depuis plus de 2 ans. La seule condition est que les travaux doivent être entrepris par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

5. Aide isolation des combles : les aides sont-elles cumulables ?

Il est possible de cumuler plusieurs aides entre elles. La Prime énergie et MaPrimeRénov’ peuvent être associées pour financer les travaux de rénovation énergétique. Cependant, MaPrimeRénov’ Sérénité n’est pas cumulable avec les autres aides énergétiques.

CumulPrime énergieMaPrimeRénov’Éco-PTZMaPrimeRénov’ Sérénité
Prime énergie

✔️

✔️

MaPrimeRénov’

✔️

✔️

Éco-PTZ

✔️

✔️

MaPrimeRénov’ Sérénité

Tableau des cumuls d’aides possibles pour financer l’isolation des combles

Aide isolation des combles : bénéficier de plusieurs aides

Il est possible de bénéficier de plusieurs Primes énergies, à condition qu’elles ne concernent pas les mêmes travaux. Il n’est donc pas possible de cumuler plusieurs Primes énergies CEE pour les mêmes travaux.

Quels sont les travaux éligibles aux aides isolation des combles ?

techniques d'isolation des combles perdus

techniques d'isolation des combles aménageables

sarking

L’isolation d’un bâtiment peut se faire par divers moyens : l’isolation de la toiture, l’isolation des combles, l’isolation des murs (par l’intérieur ou l’extérieur) ou encore l’isolation des planchers. Il faut distinguer 2 types de combles :

  • Les combles aménagés : les combles peuvent être une pièce, elle peut être utilisée comme une chambre ou tout autre usage
  • Les combles perdus : dans un tel cas, les combles ne sont pas aménageables (hauteur sous toiture trop basse) ou les propriétaires décident de ne pas les aménager
TypePrix moyen
Laine de verre (240mm)14€/m²
Laine de roche (120mm)22€/m²
Plume – Laine de mouton (300mm)27€/m²
Lin – Chanvre (240mm)32€/m²
Fibre de bois (280mm)35€/m²
Polyuréthane (140mm)56€/m²
Liège (240mm)80€/m²
Tableau du coût de l’isolation selon les matériaux utilisés

Simulations d’aides à l’isolation des combles

L’isolation des combles peut représenter un coût important. Il est intéressant de simuler plusieurs montants de reste à charge selon les aides sélectionnées.

1. Isolation des combles avec une Prime énergie

Simulation de l’isolation des combles d’une maison d’une surface de 75m² avec de la laine de verre.

Surface à isolerCoûtMontant de l’aideReste à charge
75m²3.750€1.500€2.250€

2. Isolation des combles avec MaPrimeRénov’

Simulation de l’isolation de combles aménageables d’une maison d’une surface de 75m² avec de la laine de verre pour un foyer aux revenus élevés.

Surface à isolerCoûtMontant de l’aideReste à charge
75m23.750€1.275€2.475€

3. Isolation des combles avec Habiter Mieux

Simulation pour l’isolation de combles perdus d’une maison d’une surface de 75m² avec de la laine de verre pour un foyer aux revenus modestes.

Surface à isolerCoûtMontant de l’aideReste à charge
75m²3.750€1.312€2.437€

Comment obtenir une aide énergie pour l’isolation des combles ?

L’accès aux aides est facilité grâce à la dématérialisation des démarches. Il convient néanmoins de respecter certaines conditions.

1. Comment souscrire à un dispositif énergie pour l’isolation des combles ?

Les Primes énergies peuvent être souscrites auprès de l’un des organismes qui proposent ce type de subvention. Pour la quasi-totalité des organismes, la démarche est dématérialisée. Il faut :

  1. Se renseigner : sur les travaux éligibles
  2. Choisir : l’entité qui versera la prime énergie
  3. Réalisation : des travaux par le professionnel RGE
  4. Constitution : du dossier

Une fois les travaux finis, le dossier doit être constitué des documents justificatifs nécessaires pour recevoir le versement de l’aide. Il est question de :

  • Original : de l’attestation sur l’honneur complétée et signée
  • Copie : de la facture détaillée des travaux, de la qualification de l’artisan RGE
  • Notices et éventuels certificats : relatifs aux matériels et matériaux posés
  • Attestation de conformité des travaux : cosignée par l’installateur et le client

Le délai de versement de l’aide est de 15 jours à 2 mois après la réception d’un dossier complet et le mode de versement peut être une somme d’argent par virement, chèque ou bon d’achat.

2. Prévoir ses travaux d’isolation des combles

Plusieurs informations seront demandées par l’organisme qui délivrera la prime ou le professionnel qui réalisera les travaux : le nombre de m² à isoler, l’utilisation des combles (perdus ou aménageables), le budget consacré au projet ou encore les matériaux souhaités pour l’isolation.

3. Accéder à une aide pour des travaux particuliers d’isolation des combles

La Prime énergie pour des travaux d’isolation est accessible pour une maison individuelle principale, une maison individuelle secondaire ou une copropriété. La seule limite d’âge du bâtiment est de minimum 2 ans.

Il n’est pas nécessaire d’être propriétaire pour bénéficier de la prime. Néanmoins, seule la personne figurant sur la facture du professionnel ayant réalisé les travaux pourra percevoir l’aide.

Jusqu’à 90% de vos travaux pris en charge

Testez votre éligibilité en 2 minutes

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :